Le forum du Vélo-couché

 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Vieux et traitres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
seb2nantes
souverain du bent
avatar

Nombre de messages : 915
Localisation : La Chapelle sur Erdre (44)
Monture(s) : avec des roues
Date d'inscription : 18/06/2006

MessageSujet: Vieux et traitres   Mer 7 Mar - 1:02

J-M Rouillan a écrit:
(...) Si je parle du point de vue générationnel, je suis obligé de convenir de l'irréfutable constat : notre génération (en Europe occidentale et, d'un point de vue révolutionnaire, entre 1965 et aujourd'hui) a été la pire ou la moins douée depuis deux cents ans. D'abord et contrairement à nos prédécesseurs, nous avons été incapable de faire la moindre révolution conséquente même vouée à un échec comme la Commune ou la révolution européenne des années 20 et les grands mouvements populaires des années 30, 40 et 50. Pire, puisqu'à aucun moment, notre génération n'a su projeter un modèle de lutte capable de s'opposer à l'avancé du capitalisme (poussé par ses logiques de crise et d'étouffement). Ce qui entre autre, nous coûte un autre constat : nous laisserons un monde plus réactionnaire, plus dur, plus précaire que celui dont nous avons hérité. Nous avons tout critiqué, et certaine fois réussi à foutre par terre différents trucs vieillis, mais nous n'avons rien construit ni rien mis en place d'un point de vue de l'organisation, d'un point de vue de l'utopie, d'un point de vue de la perspective pour les exploités et opprimés. Un drôle de truc pour nous qui sommes entrés dans la carrière en gueulant "l'imagination au pouvoir". Finalement, nous n'avons rien imaginé. Nous avons seulement recyclé d'une manière dilettante le syndicalisme révo, l'en dehors des copains du début du siècle, le démocratisme, le quotidiennisme…Rien de vraiment important. Nous avons même nié les exploités eux-mêmes en niant la lutte des classes comme les pires bourgeois de la fin du 19ème siècle. Nous n'avons gagné aucune grande bataille. Nous n'avons pas été l'égal des vieux du début du siècle créant les assos ouvrières ou de leurs enfants "antifascistes" nous offrant au moins le Welfare State et participant aux libérations anti-coloniales. Et que dire des générations plus anciennes ! ! Nous n'avons pas été à la hauteur des vieux d'avant inventant les barricades et le socialisme utopique… Et je nous mets dedans, même nous qui avons tout donné pour le combat. Je peux parler de notre génération sans en faire une affaire personnelle. Le "My génération" chanté par les Who ! ! ! Voilà quelques réflexions improvisées qui ajoutèrent aux fatigues des pérégrinations. Devant cet état des lieux, je me pose de nombreuses interrogations en retranscrivant un témoignage, un témoignage même sur notre lutte et même sous forme anecdotique. Oui nous (ceux qui a un moment donné ont pris les armes) avons été défaits, certes ! Mais en combattant. Le pire c'est qu'une grande partie de notre génération ne s'est même pas battue ou à fait semblant… du bout des lèvres. Pour l'instant très dépolitisée, dépourvue (par notre faute) d'une véritable idéologie-utopie de libération, la génération qui se lève, ne parvient pas à saisir là où nous avons failli. Elle nous regarde avec surprise et condescendance. (...) Quand par leur critique acérée, ils jetteront aux orties toutes nos vilaines habitudes et nos arrogances, je pense important qu'ils ne jettent pas le bébé avec l'eau du bain… Il y a des choses à sauver tout de même. Tout cela demande à être développé bien évidemment. (...)


Dernière édition par le Mer 7 Mar - 22:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reopen911.online.fr/
Romuald
Abonné absent
avatar

Nombre de messages : 3944
Age : 56
Localisation : Nantes, Loire très Inférieure (44)
Monture(s) : Décathlon avec frein à disque
Kilométrage : zéro pointé
Date d'inscription : 09/02/2005

MessageSujet: Re: Vieux et traitres   Mer 7 Mar - 11:44

Même pas vrai méchant Seb.

Et la baisse du prix du sms c'est une vraie révolution (tout comme pisser dans le lavabo dans le noir) et non du pipi de chat hé hé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laroche
Bent Junky
avatar

Nombre de messages : 367
Age : 73
Localisation : paris 16
Monture(s) : trike Zoomer, Bacchetta Strada, Grasshopper FX
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Re: Vieux et traitres   Mer 7 Mar - 20:38

Le point de vue d'un vieux, conscient d'avoir traversé les 30 glorieuses ; on laisse aux jeunes :
- Une dette énorme
- Une charge des retraites idem
- Plus de boulot intéressant, du train où c parti, il ne restera plus qu'à torch. les vieux justement, voire plus de boulot du tout
- En conséquence des salaires faibles
- Un prix de l'immobilier astronomique
- Une situation internationale loin d'être tranquille

Mais comme pour les sujets précédents, si les faits sont évidents, les causes et les solutions le sont moins car les systèmes sont bien complexes et les pays qui sont en révolution permanente sont encore bien moins bien lotis

Tiens un exemple de complexité, d'incompréhension qui s'est passé ds votre région et qui était navrant :
Au moment de la vente du France, les ouvriers de St Nazaire défilaient, CGT en tête, pour défendre cette réussite française. La réussite française n'a guère servi qu'à faire faire des tours du monde à de riches veuves US
Ca recommence un peu avec l'A380 qui doit permettre à tout le monde d'aller aux Seychelles ...

Ma solution : mettre tout le monde au vélo, de Machecoul, pas de Taiwan

Encore un mot pour Romuald : de plus en plus, nos SMS sont des SMS anglais (SFR Vodaphone), allemand (Club internet), japonais (Bouygues), italiens (Alice), etc ... Encore un progrès qui masque qu'on scie la branche sur laquelle on est assis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
seb2nantes
souverain du bent
avatar

Nombre de messages : 915
Localisation : La Chapelle sur Erdre (44)
Monture(s) : avec des roues
Date d'inscription : 18/06/2006

MessageSujet: Re: Vieux et traitres   Mer 26 Sep - 15:20

petit rappel : NI VIEUX NI TRAITRES

dernières nouvelles : Jean-Marc Rouillan en semi-liberté à partir d'octobre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reopen911.online.fr/
rico
khan du bent
avatar

Nombre de messages : 423
Age : 46
Localisation : 92 ASNIERES
Monture(s) : avec des roues
Date d'inscription : 08/08/2006

MessageSujet: Re: Vieux et traitres   Mer 26 Sep - 17:06

petit rappel : NI VIEUX NI TRAITRES
Je l'ai vu et j'ai pas bien compris l'intérêt du documentaire. Enfin perso j'en ai rien retiré du tout contrairement aux autres doc de Pierre Carles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
seb2nantes
souverain du bent
avatar

Nombre de messages : 915
Localisation : La Chapelle sur Erdre (44)
Monture(s) : avec des roues
Date d'inscription : 18/06/2006

MessageSujet: Re: Vieux et traitres   Mer 26 Sep - 19:15

rico a écrit:
Je l'ai vu et j'ai pas bien compris l'intérêt du documentaire.
Et bien voyons, premièrement, qui connait Action Directe parmis les jeunes générations ?
Deuxièmement, qui leur a jamais donné la parole longuement et objectivement ?
Troisièmement, leur pratique "post-marxiste" du "grand-banditisme" à l'encontre d'une société et d'un état détenant le monopole de la violence polymorphe et légitime, ne mérite-t-elle pas moult réflexions ?
perplexe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reopen911.online.fr/
gromajor
confirmé
avatar

Nombre de messages : 11
Age : 37
Localisation : bisonto-pontissalien a prague
Monture(s) : scott fx20 pour le VTT, un p'tit mérida pour rouler dans prague... et un projet de 3eme vélo en cours
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Vieux et traitres   Mer 26 Sep - 19:48

ah désolé, chers ancêtres, mais vous nous avez quand même fait un leg extraordinaire : LA LIBERTE SEXUELLE! love too

aaaah, pouvoir faire l'amour avant le mariage, quel pied! bravissimo
ma copine et moi, en tout cas, on vous dit merci! chapeau je m'incline love too

angel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romuald
Abonné absent
avatar

Nombre de messages : 3944
Age : 56
Localisation : Nantes, Loire très Inférieure (44)
Monture(s) : Décathlon avec frein à disque
Kilométrage : zéro pointé
Date d'inscription : 09/02/2005

MessageSujet: Re: Vieux et traitres   Mer 26 Sep - 21:13

Rien retiré?

Et ça?

http://www.voltairenet.org/article13591.html

Citation :
Les enjeux de cette « guerre » [1] qui ne dit pas son nom ne peuvent évidemment être rendus publics. Pour tous les protagonistes de cette affaire, il est inimaginable d’expliquer à l’opinion publique française que Paris a promis l’arme nucléaire à l’Iran, au moment même où elle produisait également un réacteur à destination de l’Irak [2]. L’Iran ne revendiquera donc jamais officiellement les attentats, et la France ne l’en accusera jamais. Au contraire, les différents attentats qui rythment les négociations diplomatiques seront camouflés sous de lourds écrans de fumée : ils sont attribués à des organisations différentes, avec des objectifs différents, et un mode opératoire différent. La justice antiterroriste veillera particulièrement à ce que rien ne permette officiellement de les relier les uns aux autres.

Un exemple parfait de cette démarche est donné par l’assassinat de Georges Besse, le 17 novembre 1986. L’attentat est officiellement attribué à Action directe, sur la base de tracts du mouvement laissés sur place. La piste est ténue. L’enquête est confiée au juge Bruguière lorsque, début 1987, parvient enfin une revendication officielle, le 13 février 1987, soit trois mois après les faits. Elle est rédigée sous la forme d’une lettre dactylographiée de vingt-six pages, envoyée à l’AFP. Ce document évoque « la "brute" Besse » dont l’élimination concrétiserait « l’escalade de l’antagonisme entre les classes, entre libération et oppression, entre pouvoir ouvrier et exploitation » [3]. C’est l’aubaine pour le pouvoir en place, qui profite des nouvelles lois antiterroristes pour faire arrêter immédiatement Jean-Marc Rouillan, Nathalie Ménigon, Georges Cipriani et Joëlle Aubron [4]. Ceux-ci auraient, à l’instar des Brigades rouges, décidé de tuer au nom de la lutte contre l’oppression capitaliste.

Cette hypothèse ne résiste pas à l’analyse réalisée par Dominique Lorentz. En effet, comment ne pas faire le lien avec l’attentat, le 14 septembre 1986, donc deux mois plus tôt, qui a visé le pub Renault et a été officiellement attribué au Comité de solidarité avec les prisonniers politiques arabes et du Proche Orient (CSPPA) ? Comment surtout peut-on mettre de côté le fait que, de 1956 à 1982, Georges Besse a été une des figures clés du programme nucléaire français jusqu’à être président d’Eurodif [5] ? Comment enfin a-t-on pu ignorer les négociations diplomatiques qui ont eu lieu ce jour-là entre la France et l’Iran : en milieu de soirée, le Quai d’Orsay annonçait la signature d’un accord partiel sur le règlement du contentieux Eurodif, avec un versement de 330 millions de dollars de la France à l’Iran. Peu après, « un interlocuteur anonyme qui se réclame de l’OJR (Organisme pour la justice révolutionnaire) annonce la libération imminente de l’un des otages français au Liban » [6]. Ces questions ne seront jamais posées. Jamais les membres d’Action directe ne reconnaîtront sur procès-verbal leur implication. Ils seront néanmoins lourdement condamnés au terme de l’instruction du juge Bruguière et de leur procès, au cours duquel leur stratégie de défense aura été de conserver le silence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
seb2nantes
souverain du bent
avatar

Nombre de messages : 915
Localisation : La Chapelle sur Erdre (44)
Monture(s) : avec des roues
Date d'inscription : 18/06/2006

MessageSujet: Re: Vieux et traitres   Jeu 27 Sep - 17:04

Comme dirait l'autre, le hasard est joueur, et vient de me servir sur un plateau ce "manifeste" du grand méchant "anarcho-primitiviste" UNABOMBER, ou comment penser notre avenir en regard du présent de l'humanité.

Les générations futures sont prévenues... pfui

Citation :
UN NOUVEAU DÉFI POUR LES «  LUDDISTES »
«  Admettons que les chercheurs en informatique parviennent à développer des machines “intelligentes” capables de surpasser l’être humain en toute chose. Dès lors, l’ensemble du travail serait probablement assuré par des systèmes automatisés tentaculaires à l’organisation rigoureuse, lesquels rendraient superflu tout effort humain. En ce cas, de deux choses l’une : ou bien on laisse ces machines entièrement maîtresses de leurs décisions, libres de toute supervision par l’homme, ou bien c’est l’hypothèse du contrôle humain qui prévaut.
Face à la perspective d’unités laissées entièrement maîtresses d’elles-mêmes, dans la mesure où il est exclu d’en anticiper le comportement, nous nous garderons de toute spéculation sur un dénouement possible. Reste que dès lors, il convient de le souligner, le destin de l’humanité tomberait entre leurs mains. L’argument selon lequel jamais le genre humain n’aura la naïveté de s’en remettre totalement aux machines est recevable. Notre propos, toutefois, n’est pas davantage un scénario où l’homme investirait délibérément des pleins pouvoirs les machines, qu’un autre où celles-ci prendraient le pouvoir d’autorité. De fait, ce que nous redoutons, c’est une dérive rapide du genre humain vers une telle dépendance à l’égard de celles-ci, dont, concrètement, il ne lui resterait plus d’autre choix que d’accepter en bloc leurs décisions. A mesure que la complexité de la société et des problèmes auxquels elle doit faire face iront croissants, et à mesure que les dispositifs deviendront plus “intelligents”, un nombre toujours plus grand de décisions leur seront confiées. La raison en est simple : on obtiendra de meilleurs résultats. On peut même imaginer qu’à terme, les prises de décisions nécessaires à la gestion du système atteindront un degré de complexité tel qu’elles échapperont aux capacités de l’intelligence humaine. Ce jour-là, les machines auront effectivement pris le contrôle. Les éteindre ? Il n’en sera pas question. Etant donné notre degré de dépendance, ce serait un acte suicidaire.
» L’option alternative consisterait à asservir les machines au contrôle de l’homme. Si, dans une telle hypothèse, l’individu lambda conserve la maîtrise de certains appareils personnels tels que sa voiture ou son ordinateur, celle des systèmes de grande envergure devient le monopole d’une élite restreinte – comme c’est le cas aujourd’hui, mais à deux détails près. Avec l’évolution des techniques, cette élite exercera sur les masses un contrôle renforcé. Et puisqu’à ce stade la main-d’œuvre humaine ne sera plus nécessaire, les masses elles-mêmes deviendront superflues. Elles ne seront plus qu’un fardeau inutile alourdissant le système. Si l’élite en question est cruelle, il se peut qu’elle décide simplement d’exterminer l’humanité. Si elle est humaine, elle peut recourir à la propagande ou à d’autres techniques psychologiques ou biologiques, pour provoquer une chute du taux de natalité telle que la masse de l’humanité finirait par s’éteindre. L’élite pourrait alors imposer ses vues au reste du monde. Ou encore, serait-elle constituée de démocrates au cœur tendre, elle pourrait fort bien s’investir du rôle du berger menant avec bienveillance le reste de l’humanité. Ses tenants veilleront à ce que les besoins matériels soient satisfaits, à ce qu’une éducation soit assurée à tout enfant dans un climat psychologique sain, à ce que chacun s’occupe avec un passe-temps hygiénique et qu’enfin, quiconque s’estime mécontent subisse un “traitement” destiné à régler son “problème”. Bien entendu, la vie sera tellement vide de sens qu’il conviendra de soumettre les individus à des manipulations biologiques ou psychologiques, soit destinées à éradiquer toute velléité de pouvoir, soit à “sublimer” cette soif de pouvoir en quelque passe-temps inoffensif. Dans une telle société, ces êtres humains manipulés vivront peut-être heureux ; pour autant, la liberté leur sera clairement étrangère. On les aura réduits au rang d’animaux domestiques. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reopen911.online.fr/
rico
khan du bent
avatar

Nombre de messages : 423
Age : 46
Localisation : 92 ASNIERES
Monture(s) : avec des roues
Date d'inscription : 08/08/2006

MessageSujet: Re: Vieux et traitres   Jeu 27 Sep - 19:48

Citation :
Dans une telle société, ces êtres humains manipulés vivront peut-être heureux ; pour autant, la liberté leur sera clairement étrangère. On les aura réduits au rang d’animaux domestiques. »
Le peak oil aura eu raison de ce type de dérive bien avant qu'elles se mettent à exister!!!! gniark
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
seb2nantes
souverain du bent
avatar

Nombre de messages : 915
Localisation : La Chapelle sur Erdre (44)
Monture(s) : avec des roues
Date d'inscription : 18/06/2006

MessageSujet: Re: Vieux et traitres   Sam 6 Oct - 17:34

Mais n'oublions pas la jeunesse... gniark

Citation :
Quand j'étais encore particulièrement jeune, j'allais refaire le monde. Et puis depuis hier soir, je m'en fous d'être plus assez jeune pour le croire, sans pour autant être assez vieux aux yeux de ceux qui le sont vraiment.

Parce que les jeunes m'ennuient. Pas tous. Mais PRESQUE.

Ils m'ennuient quand ils causent à leurs portables.
Ils m'enuient quand ils bouffent des pizzas en regardant la télé comme si c'était révolutionnaire.
Ils m'ennuient quand ils se marrent si je leur propose de lire un livre, une revue, une page, allez, un paragraphe, quelques lignes quoi !

Ils m'emmerdent les jeunes, pas plus conformiste qu'un jeune de nos jours.

Ils vivent en petits couples, avec des jeux vidéos et des parents.

Rien de plus con qu'un jeune la plupart du temps. Et je ne parle pas politique...

http://grosse.fatigue.free.fr/lesautres.htm diablo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reopen911.online.fr/
aka
phénix du bent
avatar

Nombre de messages : 1171
Localisation : Sarkoland - West Coast
Date d'inscription : 15/10/2007

MessageSujet: Re: Vieux et traitres   Dim 29 Juin - 2:01

Citation :
Les cadres légaux de la confrontation sociale se rétrécissent sous la pression législative de la droite ultraréactionnaire. Et, lors de chaque résistance, des pratiques légitimes mais nécessairement illégales apparaissent (l’accueil des sans-papiers, les faucheurs volontaires mais, surtout, dans les conflits ouvriers à l’exemple des multiples sabotages lors de la grève des cheminots…). Face à la dégradation réactionnaire et autoritaire, celui qui minimise le risque d’un passage par la case prison doit effacer toute terminologie révolutionnaire de son vocabulaire.

JEAN-MARC ROUILLAN
Rouge n° 2255, 05/06/2008
L’enfer carcéral
http://orta.dynalias.org/archivesrouge/article-rouge?id=8121
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rachid
accro
avatar

Nombre de messages : 82
Age : 48
Localisation : Jurançon
Monture(s) : Fiéro
Date d'inscription : 20/02/2008

MessageSujet: Re: Vieux et traitres   Dim 29 Juin - 10:35

Vous avez étés virés des forums de révolutionnaires ????
Votre bonne humeur nous gagne !! hé hé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vieux et traitres   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vieux et traitres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Trombinoscope] Nos têtes de vieux... ou pas vieux !
» permis de conduire pour les vieux LOL
» pneu vieux de 6 ans+autocollant rebel
» Plateaux bois pour vieux camions
» Vieux coucou - Shooting Photo 14 Aout

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum du Vélo-couché :: Rubriques Générales :: Discussions vives-
Sauter vers: