Le forum du Vélo-couché

 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Vraiment si rapide que ça le vélo couché?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
rico
khan du bent
avatar

Nombre de messages : 423
Age : 46
Localisation : 92 ASNIERES
Monture(s) : avec des roues
Date d'inscription : 08/08/2006

MessageSujet: Re: Vraiment si rapide que ça le vélo couché?   Mar 10 Avr - 22:01

Citation :
Faut plus faire ça car tu donnes une mauvaise image du vélo couché.

En fait c'est pour remettre les choses à leur place : quand on découvre le vélo couché par le net on se dit : "voilà LA SOLUTION" avec laquelle je peux tout faire sans plus aucun effort. Alors moi je dis ok : c'est LA SOLUTION mais ATTENTION : un vélo couché c'est avant tout un vélo rien d'autre. Et un vélo bah faut pédaler pour le faire avancer. Et il y aura toujours un moment où le type qui pédale ben à un moment donné son corps lui dira STOP. Moi c'est au bout de 2 côtes et 50 bornes et d'autres comme Normandie Bent ça sera... (non lui il a pas de limite il est né sur un vélo couché). Bref faut pas confondre un VC avec un engin motorisé voilà c'est tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
denis_68
phénix du bent
avatar

Nombre de messages : 1437
Age : 57
Localisation : Kingersheim Alsace 68
Monture(s) : Baron XS
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Vraiment si rapide que ça le vélo couché?   Mar 10 Avr - 22:35

Faut pas généraliser, ça dépend sans doute du cycliste...

Perso dans les bosses j'ai aucun problème, ça monte aussi bien que le VD.

Dans les côtes plus longues, si le pourcentage n'est pas trop fort, ça monte bien aussi, par contre dès que le pourcentage augmente faut monter cool car forcer ne fait pas gagner grand chose.

Sans doute qu'à partir d'un certain pourcentage, on perd tout le bénéfice de l'aérodynamisme avec en prime tout le désavantage du poids supérieur !

En tous les cas je rejoins ce que dis Michel Gagnard en ce qui concerne les performances du VC :
"Je roule souvent avec un copain droit (très bon niveau de vélo) et on s'amuse à comparer nos pulsations cardiaques (sur plat et en côte). Là aussi il n'y a pas photo, certes il arrive à me suivre à 35-45 km/h sur plat mais avec 20 à 30 puls en plus !
En fait il est à fond quand je suis largement sous le seuil.
En faible descente (30-40 km/h), je le double sans pédaler alors que lui il pédale."

Je ressens la même chose, au niveau rythme cardiaque j'en sais rien mais je ne force jamais la mécanique... par contre ceux qui arrivent à suivre se mettent souvent dans le rouge... et ne peuvent pas tenir très longtemps comme ça.

J'ai repris le VD course pour aller au boulot. Ce que je constate c'est plus de vivacité, maniabilité.

Mais pour l'instant je trouve le Baron nettement supérieur, en confort et en performances voui
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/denis68
Romuald
Abonné absent
avatar

Nombre de messages : 3944
Age : 56
Localisation : Nantes, Loire très Inférieure (44)
Monture(s) : Décathlon avec frein à disque
Kilométrage : zéro pointé
Date d'inscription : 09/02/2005

MessageSujet: Re: Vraiment si rapide que ça le vélo couché?   Mar 10 Avr - 23:01

T'inquiètes pas Rico, je plaisantais voui

Avec l'habitude, tu vas la monter cette côte.

Je me souviens toujours de mon premier essai, après un p'tit quart d'heure à essayer de rouler droit. Je me lance sur la piste cyclable. Au début ça descend, puis ça remonte. Dans la descente, j'essaye tant bien que mal d'éviter les portions dégradées puis je me concentre sur l'ascension.
Rendu à la moitié, j'ai mis pied à terre avant de faire demi-tour et de me barrer dans l'autre sens de dépit. J'en pouvais plus!!!

Pourtant je passe là des millions de fois.
J'y repense à chaque fois que j'y passe et ça me fait bien marrer hé hé

V'là le récit que j'avais fait pour le revendeur. Ca date du 8 août 2003 (bin oui, l'avant avant avant avant dernière canicule).

Citation :
Bonjour,

Prenant mon courage à deux mains en cette période de forte chaleur, je me décide à vous relater mes " aventures" bentistiques.


Kilométrage parcouru ? Je n’en sais rien, pas beaucoup en tous cas, le compteur devait afficher une centaine de kilomètres à l’achat et je suis sûr qu’il est à 285 aujourd’hui !


Le lendemain de l’achat je me suis rendu avec le Fiero jusqu’ à la piste cyclable la plus proche de chez moi. C’est tout en descente, y compris une petite portion en tout-terrain qui est avalée sans peine. Une véritable aubaine le démarrage en descente pour qui ne maîtrise pas bien le départ, le petit gain de vitesse stabilise grandement la manœuvre !


Arrivé sur place, de nouveau démarrage en descente, sur une portion de route désaffectée qui borde la piste cyclable, puis l’on s’applique à essayer d’aller le plus droit possible. Chose qui vient bien au bout d’un petit quart d’heure d’entraînement.


Mis en confiance par ce succès, je décide de me lancer sur la piste elle-même. On se concentre tout en serrant les fesses lorsqu’un cyclo survient et dépasse puis on attaque un léger faux plat montant. Je n’avais jamais remarqué que ça montait autant et pourtant je passe deux fois par jour dans ce sens en vélo droit. Je cale, en sueur, avant d’arriver tout en haut en louvoyant à basse vitesse.


Demi tour.

En descente c’est autre chose. Je n’arrête pas de prendre de la vitesse mais mon état de fatigue, autant physique que nerveuse me contraint à mettre le cap sur le retour, d’autant que là c’est tout en montée. Je découvre avec bonheur qu’il y a des vitesses sur ce vélo, trop concentré à rouler droit pour me préoccuper de ce détail auparavant. J’arrive à monter la succession de côtes sur le plus petit plateau virtuel de mon dual drive, en moulinant comme jamais, mais j’y arrive.


Dans la même journée, je décide à sortir de nouveau pour profiter du peu de circulation automobile et cette fois-ci direction le campus universitaire, désert en cette période. Le démarrage au stop, côte à côte avec une voiture, avec le nez à la hauteur du capot n’est pas évident du tout ! Arrivé sur place, une esplanade arborée en descente m’offre un terrain de slalom. A près de 25km/h, je découvre le fonctionnement du bent, en se penchant on tourne nickel entre les arbres sans les embrasser.


Je remet ça le lendemain et je décide d’aller jusqu’à la Beaujoire en empruntant toujours la fameuse piste cyclable mais en me mêlant à la circulation automobile pour parvenir à cette dernière. Les faux plats montants et le raidillon d’accès au pont qui franchi l’Erdre sont vaincus.


Je fais ensuite quelques courtes sorties dans le quartier durant le reste de la semaine jusqu’au vendredi où je tente un parcours plus corsé. Je me rends sur les bords de l’Erdre par un itinéraire qui ne comporte pas de piste cyclable mais un giratoire et de nombreux ralentisseurs. Il faut faire super gaffe pour passer ces machins et j’ai bien cru que j’allais me ramasser lamentablement lorsque mes pieds, par le choc du franchissement, ont quittés les pédales. Mais non ce n’est pas encore pour cette fois. Le reste de la sortie se passe bien et sur le retour je décide d’attaquer la rampe à 10% qui permet de rejoindre ma chère piste cyclable. J’arrive à passer l’obstacle qui rebute pourtant bon nombre de cyclistes droits. Pas vite certes, mais sur le bent !


Ce parcours bouclé au plus court, sur 7 km, concentre une bonne dose de difficulté. Il sera emprunté à de nombreuses reprises au cours du mois de juillet.

M’enhardissant, je décide de pousser jusqu’à une proche commune qui est accessible depuis les bords de l’Erdre. Un scooteuriste doit se souvenir qu’il n’est pas aisé de dépasser un bent à plus de cinquante dans un faux plat descendant qui se termine par un virage serré ! Mais c’est là aussi que je me rend compte que s’il est relativement facile d’aller vite, ce n’est pas sans effort pour autant. Il pèse combien ce truc ?


La semaine dernière je me suis concocté une petite rando de 30 km passant par la commune atteinte précédemment et en joignant la suivante. Ca s’est bien passé, même si je regrette vraiment de ne pas encore avoir trouvé un rétroviseur me permettant de bien voir ce qu’il se passe derrière. Cette sortie " en situation " m’a également permis de constater d’une part que les automobilistes sont toujours aussi irrespectueux des règles élémentaires de sécurité quel que soit le type de vélo employé. Et d’autre part mon pédalage s’améliore grandement depuis que je prend un rythme plus cool et non plus calqué sur celui du vélo droit.


Aujourd’hui j’ai expérimenté un territoire qui m’intimidait jusqu’à présent, à savoir le centre ville. No problémo, en ces périodes où la circulation est peu dense. Même remarque qu’au dessus, il me faut absolument un rétroviseur efficace. Sur le retour j’ai même découvert que ma position sur le bent était perfectible. Même en ayant passé le siège en 28° depuis deux semaines, j’avait toujours le menton dans le cou. En fait je allongeais pas encore assez la tête en arrière, c’est désormais chose faite.

Ah oui au fait, la pesée de l'engin confirme mes craintes, 18 kg sur la balance!


Sur ce, à bientôt pour de nouvelles aventures bentistiques.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
loRan(s)
beau parleur
avatar

Nombre de messages : 51
Localisation : Grenoble + Saint Claude (Jura)
Monture(s) : avec des roues
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Vraiment si rapide que ça le vélo couché?   Mer 11 Avr - 1:15

ric a écrit:
Bonsoir,

le VK déjà qu'il est pas bien joli, si en plus il était sale....

je plaisantais un peu, n'empèche que je trouve que l'allure d'un cycliste droit a plus de classe, un vélo droit c'est aussi plus vivant, pour la vitesse c'est comme il a dit Didier, ça dépend essentiellement de la motorisation.

A bientôt amicalement éric

Bof, sur mon Rans la plupart des personnes s'exclame "wouahh, un chopper, super !".

Et je suis bien d'accord avec eux !

Quant à la vitesse, les 2kms/h de différence constatés par Romuald sont justement ceux qui sont difficiles à gagner à cette vitesse là.

Perso, sur le plat avec mes toutes petites cuisses et mon entrainement "ski de fond" je croise facile à 32km/h, je peux tenir le 38 km/h en allure "course", mais pas le 40.

En VD j'étais loin de ça. (Bon j'avais horreur du plat aussi et je "subissais" les descentes.

le VH c'est 100% plaisir ; montée (si si), plat, descente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
denis_68
phénix du bent
avatar

Nombre de messages : 1437
Age : 57
Localisation : Kingersheim Alsace 68
Monture(s) : Baron XS
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Vraiment si rapide que ça le vélo couché?   Mer 11 Avr - 9:18

ce qui est bien en VC (pour moi... d'autres préfèreront l'aspect performances du groupe), c'est que tu as les mêmes performances seul ou en groupe.

donc en roulant avec des groupes de VD, pas d'apréhension de se faire lacher et de ne plus pouvoir rejoindre un groupe de costauds... Même si tu te fais lacher dans une cote, tu reviens facilement sur le plat ou dans la descente qui suit.

alors que si tu roules en VD avec des gars qui ont un bon niveau, tu augmentes ta moyenne personnelle en roulant bien abrité, tu peux à la limite prendre quelques relais, mais par contre si tu te fais lacher t'es cuit ! Impossible seul de revenir sur un groupe qui roule fort, ou alors au risque de t'exploser complètement, pour rien en plus si t'arrives pas à recoller...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/denis68
normandie-bents
pharaon du bent
avatar

Nombre de messages : 632
Age : 46
Localisation : La Harengere (27, Eure) Normandie
Date d'inscription : 13/03/2005

MessageSujet: Re: Vraiment si rapide que ça le vélo couché?   Mer 11 Avr - 10:10

pfui " Moi c'est au bout de 2 côtes et 50 bornes " Tu rigole Rico !!! On en reparle dans 1 mois
Tu débute alors c'est normal !!
je vais te dire un truc entre nous mais chut …
En 2000, avec mon dragon je me suis fait une montée a 12 % et bah j’ai poussé le vélo !!!!
1 mois après et avec a proxi 1000 km je suis retourné et aucun problème pour la montée.
Bon courage Rico et amuse toi bien avec ton super vélo, profite de tout avec le sourire, zero stress Rico et au plaisir de rouler avec toi a un jour @+
à la tienne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tarakona.fr
rico
khan du bent
avatar

Nombre de messages : 423
Age : 46
Localisation : 92 ASNIERES
Monture(s) : avec des roues
Date d'inscription : 08/08/2006

MessageSujet: Re: Vraiment si rapide que ça le vélo couché?   Mer 11 Avr - 10:25

Je crois que vous avez raison : en fait mon problème c'est que j'ai aucun entraînement dans les montée; j'ai oublié que je ne suis encore qu'un novice/débutant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mclane_fred
moulin à paroles


Nombre de messages : 36
Monture(s) : avec des roues
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Vraiment si rapide que ça le vélo couché?   Mer 11 Avr - 10:46

Salut à tous,

Je crois que vous oubliez de dire que le vélo couché est super bien adapté aux voyages cyclo-camping.
Mon VC fait le même poids que mon ancien randonneur droit, le confort est imconparable (cet argument est primordial quand on passe plus de 7 heures/jours sur le vélo), je roule plus vite avec, je peux transporter plus de saccoches, admirer le galbe de mes mollets de coq et surveiller la pousse de mes ongles de pied sans baisser la tête...

Certes les relances en danceuse sont impossibles et il est moins maniable mais c'est aussi le cas d'un VD chargés de saccoches.
Et puis, de tout façon, j'ai déjà claqué 2000 € donc le VC c'est bien et le VD c'est pô bien ! Et la voiture, c'est tout pourri... M'sieur Michel L. , vous entendez ce qu'ils disent sur le VC ? Faut pas laisser faire ça...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romuald
Abonné absent
avatar

Nombre de messages : 3944
Age : 56
Localisation : Nantes, Loire très Inférieure (44)
Monture(s) : Décathlon avec frein à disque
Kilométrage : zéro pointé
Date d'inscription : 09/02/2005

MessageSujet: Re: Vraiment si rapide que ça le vélo couché?   Ven 13 Avr - 16:58

Piqûre de rappel hier soir, le vélo droit c'est quand même grandiose.

Pour commencer, tout marche impec, même sur un pauv' vélo taiwainais à pô cher (enfin deux fois moins qu'un vélo couché).

Secundo on sent que la transmission "transmet" tout à la roue arrière et c'est un vrai bonheur, dans les faux-plats montants, tout en force et sans bruit parasites de frottement ou autres. Les relances, on n'en parle même pas,... si alors juste pour dire qu'il suffit de se reveler, un coup de danseuse et roule nenesse.

Seul petit bémol, quand le revêtement est pourri, on prend tout dans les bras.

Puis après tant de vélo couché, faut retrouver ses marques et s'habituer à voir les choses de plus haut. Contrairement à ce qu'il s'écrit ça et là, on voit parfaitement le paysage sans se casser la nuque et avec une selle adaptée à sa morphologie, il n'y a pas de problème de fondement.

Bah le vélo couché c'est pas mal pour le renforcement musculaire pour faire du vélo... droit.

Ici les bouseux qui ne veullent pas trouver si bien que ça des vélos gadgets et chers payés pour se complaire à la médiocrité du vélo ordinaire, à vous les studios.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
loRan(s)
beau parleur
avatar

Nombre de messages : 51
Localisation : Grenoble + Saint Claude (Jura)
Monture(s) : avec des roues
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Vraiment si rapide que ça le vélo couché?   Ven 13 Avr - 17:51

Ce que j'ai hâte d'essayer c'est le RANS V3.

- Ligne de chaine directe sur le brin tendu (mon V2 a une roulette, mais l'angle est faible, surtout sur petit plateau). (j'espère que ca ne deraille pas à tout va...)
- Léger
- Roulant (2x26p)
- Position pas trop couchée mais pas chaise roulante non plus.
- Pas "razemoket" mais pas nid d aigle non plus.

Sur le papier ça semble un excellent compromis.
A l'usage de mon V2 j'ai vraiment un a-priori favorable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
isac
moulin à paroles


Nombre de messages : 41
Age : 57
Localisation : annecy
Monture(s) : avec des roues
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: Vraiment si rapide que ça le vélo couché?   Ven 13 Avr - 17:55

ce qui est bien avec le vc c'est que t'es pas obligé d'en faire (ni d'ailleurs du vd).
comme ca permet d'eviter d'henaurmes trakas a ceretains et de se poser des questions metaphysiques du style pourquoi j'etais mieux avant que je sois moins bien?avant j'allais beaucoup plus moins vite que maintenant je suis tellement plus content....
moi je suis devenu MERVEILLEUX depuis que je suis en vc
pleins de gens me saluent et me felicitent ,je suis devenu celebre dans mon quartier,bien mieux que la star academie pour passer a la posterite
et tout ca en ne perdant que 4 minutes sur ma bosse de reference et 2400€.
et si j'avais acheter un super d4 au meme tarif,j'arriverai toujours pas a faire sourire les gosses sur mon passage et avoir le privilege de se faire repeindre sur des forums toujours tres pertinents par des gens tres rigolos
je vous le dit en verite ,depuis que je roule a l'horizontal les gens que je croise ne sont plus des zombis et ont remarqué que j'existais et ils se mettent a communiquer (c'est vrai parfois c'est des insultes mais au moins ils regardent autres choses que leurs pompes)
et ca mon beau carbone look ne me l'a jamais apporté.
et meme si mon lr ne m'emmera jamais sur un podium,les rencontres qu'il me permet de faire valent de l'or et ca tu y trouveras pas chez lapierre ou bianchi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romuald
Abonné absent
avatar

Nombre de messages : 3944
Age : 56
Localisation : Nantes, Loire très Inférieure (44)
Monture(s) : Décathlon avec frein à disque
Kilométrage : zéro pointé
Date d'inscription : 09/02/2005

MessageSujet: Re: Vraiment si rapide que ça le vélo couché?   Ven 13 Avr - 19:24

Super, que 2400 € pour exister aux yeux du monde, pas cher payé.

Ben moi j'ai pas la considération dans mon quartier car je ne me déplace qu'à vélo ( et avec des trucs de bouseux équivalent à du D4) donc pas très valorisant pour l'image de marque.

Mais je ne désespère pas un jour de transporter mon vélo droit carbone dans un rutilant SUV, pour gagner la reconnaissance angel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
isac
moulin à paroles


Nombre de messages : 41
Age : 57
Localisation : annecy
Monture(s) : avec des roues
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: Vraiment si rapide que ça le vélo couché?   Ven 13 Avr - 19:34

effectivement le x5 de chez BMW est magnifique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
discoveur700
khan du bent
avatar

Nombre de messages : 402
Age : 39
Localisation : Putanges Pont Ecrepin -61 -
Monture(s) : Baron clowné made in Hollande, Méta 700 carbonisé. Catrike Expé qui fait des vraies expé, Challenge Mistral collector de chez collector...
Kilométrage : Compte plus, Gps Garmis vista Hcx Etrex compte pour moi...
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: les bognoles   Ven 13 Avr - 22:49

PARENTHESE

Puisque tu parles des bognoles

je transporte mon orca et le B-twon de ma cocottos ainsi (nota, c'est lourd un B-twon, je l'ai jamais pesé, mais sûr, sa balance explose celle de mon 2x26...)le bien le mal



Mais mon idée, par peur des vols, serait de faire rentrer ytout dans la bognole (plus les deux chiennes, bah oui ces moteurs éco nous tractent en plus).
Bref, j'ai pensé à un Suv puis à un 4x4, mais je n'en n'aurai ni l'utilité ni le budjet et surtout, ça rentre pas même pas !!!surpris

Alors force est de constater qu'à part embarquer en Satellite de Hy;;dai ou en utilitaire vitré, y rien de correspondant sur le marché de la bognole!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PHILIPPE69
pharaon du bent
avatar

Nombre de messages : 672
Age : 56
Localisation : SATHONAY CAMP
Monture(s) : VK2
Kilométrage : Si peu
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Vraiment si rapide que ça le vélo couché?   Sam 14 Avr - 19:50

Et bien moi qui suit venu au VC contraint et forcé, j'avoue que je m'éclate bien. banane
J'ai acheté mon M5LR le mème jour que isac, et je n'imaginais pas un seul instant que le VC me ferait oublié mon super vélo droit.
Après moins d'un mois de pratique, je ne crois pas que je reviendrais sur VD, mème si mon état de santé me le permettait. jump
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
owanestek
phénix du bent
avatar

Nombre de messages : 1022
Age : 59
Localisation : nice
Monture(s) : Performer Low Racer
Date d'inscription : 10/02/2005

MessageSujet: Re: Vraiment si rapide que ça le vélo couché?   Sam 14 Avr - 20:22

nein Moi non plus, je ne reviens pas en arrière chapeau

J'utilise encore mon vélo droit parce que je suis obligé de l'utiliser lors des quelques triathlons que je pratique chaque année.

Je me fais plaisir avec, c'est certain car la différence est nette selon les terrains mais je ne m'éclate jamais comme avec mon bent en compagnie de mes potes et leurs Barons.

Nous sommes partis tout à l'heure après la séance de natation dans les collines niçoises et nous avons dévalé la longue route de la Gaude à plus de 50 km/h sans mettre un coup de pédale.

Une vraie partie de glisse avec le jeu de trajectoires dans les enchaînements de courbes.
Je vais appeler mon Baron un vélo surf plutôt qu’un vélo couché si ça continu.

Retour par le bord de mer et l’inévitable Promenade des anglais avec un méga vent dans la gueule (sans broncher) et c’est là que nous avons rencontré le fameux inventeur de nos plateaux géniaux. Les plateaux H……. ! fort des halles

De toute façon je pense que nous ne pourrons jamais comparer nos models de vélos comme nous ne pourrions pas comparer un VTT à un VD ou à un BMX. Ils ont chacun leurs spécificité et leur terrain de prédilection.


Par contre je suis complètement Romuald quand il dit que les distributeurs de bents ont d'énormes progrès à faire pour vraiment attirer ou fidéliser les clients.

J'en ai tellement vu et entendu que je n'ose plus adresser aux revendeurs les gens qui m'abordent par intérêt pour ma machine de peur de les voir revenir vers moi en colère après des mois d'attente sans nouvelles, des surprises en tous genres sur les montages fantaisistes et j'en passe pas content

Bien des choses sont inadmissibles même si le marché est confidentiel, faut pas déconner faché

Yééééééé

Owanestek le bien le mal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.membres.lycos.fr/owanestek/index.htm
PHILIPPE69
pharaon du bent
avatar

Nombre de messages : 672
Age : 56
Localisation : SATHONAY CAMP
Monture(s) : VK2
Kilométrage : Si peu
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Vraiment si rapide que ça le vélo couché?   Sam 14 Avr - 21:34

Je n'ai eu aucun problèmes avec M5, JP HENON m'avait annoncé un délai de 4 à 6 semaines, et j'ai eu mon vélo à la 5 eme semaine. bravo
De plus toutes les options que j'avais retenu etaient bien la, et le montage du vélo est très soigné et n'a rien à envier au meilleur vélo droit. voui
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
discoveur700
khan du bent
avatar

Nombre de messages : 402
Age : 39
Localisation : Putanges Pont Ecrepin -61 -
Monture(s) : Baron clowné made in Hollande, Méta 700 carbonisé. Catrike Expé qui fait des vraies expé, Challenge Mistral collector de chez collector...
Kilométrage : Compte plus, Gps Garmis vista Hcx Etrex compte pour moi...
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: Vraiment si rapide que ça le vélo couché?   Dim 15 Avr - 0:09

pour moi le VELO, reste le vélo droit. Pour un match au résultat de 2 contre 1 triste

En vtt, mon orca assure monté en gros boudins tout chemin, mais les très grosses ornières et les passages très délicats restent hors de ma portée, car hors de mon champ de vision (enfin du champ de vision de " où va passer ma roue avant") :collé:

En ville... ça va, mais plus simple d'enfourcher la référence, le top, the must, le bon vieux vélo hollandais par exemple ou chez nous le vélo de type facteur. lent

Sur route, là mon baron clowné et vos bêtes de course battent les VD, j'en suis convaincu. Je ne me souviens plus lequel de vous avait parlé "des jeunes loups des clubs", mais quand je les vois, à peine 18 ans et une vélocité incroyable dans les sorties cyclo, ils seront les Objets roulants rapides de demain. SI, si ils filent en baron par exemple. Meilleur CX = On gagne, même en parcours rebondi, question de logique. demon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PierreG
enthousiaste


Nombre de messages : 21
Monture(s) : avec des roues
Date d'inscription : 09/09/2005

MessageSujet: Re: Vraiment si rapide que ça le vélo couché?   Mer 25 Avr - 14:14

Bonjour,

Alors je vais y aller de mon petit couplet aussi. J'ai dépensé 3000 €, y faudrait voir à les justifier maintenant !

Le truc qui me branche le plus en vélo couché, c'est dans la tête: la peur du vent. En vélo droit, j'avais l'angoisse du vent. Dans la g... à l'aller, il tourne, dans la g... au retour ! En vélo droit, j'avais toujours l'impression d'avoir le vent dans la g... En VC, le vent, je le sens pas, je suis caché derrière mes pieds.
Il y a aussi le sourire des passant(es) mais d'autres en ont déjà parlé.
Et puis, pour finir, le nerf honteux. Vous en parlez pas, du nerf honteux. Pourtant, super important. En vélo couché, on a les coucougnettes épanouies !
Ah, et j'ai oublié le petit drapeau ! Vous avez déjà vu un vélo droit avec un drapeau ? Ca serait ridicule non ? Tandis qu'en VC, on n'est pas plus ridicule avec un drapeau que sans.
Bref, le vélo couché, c'est vachement mieux.

A+ Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PHILIPPE69
pharaon du bent
avatar

Nombre de messages : 672
Age : 56
Localisation : SATHONAY CAMP
Monture(s) : VK2
Kilométrage : Si peu
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Vraiment si rapide que ça le vélo couché?   Mer 25 Avr - 14:23

Tu as raison, parlons en du nerf honteux, c'est bien pour cela que je suis passé au VC. parle à mon c
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel Gagnard
moulin à paroles


Nombre de messages : 32
Monture(s) : avec des roues
Date d'inscription : 26/05/2006

MessageSujet: Re: Vraiment si rapide que ça le vélo couché?   Mer 25 Avr - 14:26

owanestek a écrit:

J'utilise encore mon vélo droit parce que je suis obligé de l'utiliser lors des quelques triathlons que je pratique chaque année.

Je viens d'apprendre que le réglement vélo du tri n'est pas celui de l'UCI. Les appuis lombaires peuvent ne pas être interdits en tri...
Il doit falloir prendre contact au cas par cas avec le responsable du tri, et on pourra peut être rouler avec nos VC...

Pour le Norseman, j'avais demandé. Le "patron" du triathlon était enthousiaste en me disant qu'il n'avait jamais vu de choses pareilles en Norvège.
Quand j'ai vu le profil du parcours vélo... j'étais moins enthousiaste que le "patron"...

NB: faut dire que l'organisation de ce Norseman est très particulière (et ce n'est pas péjoratif, au contraire), impensable en France.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
echazare
moulin à paroles


Nombre de messages : 39
Localisation : gaillard (haute savoie), Genève
Monture(s) : avec des roues
Date d'inscription : 04/09/2006

MessageSujet: Re: Vraiment si rapide que ça le vélo couché?   Jeu 26 Avr - 15:35

Romuald a écrit:
D'après la littérature consacrée, un brin prosélytiste, c'est indéniable.

Ca fait deux jours que je suis cloisonné entre 4 murs pour cause de crève.
Aujourd'hui j'ai décidé que c'était (presque) terminé et je me suis octroyé permission de sortie. Tout d'abord 30 bornes de vtt pour aller voir un pote.
Ok, malgré le nez archi bouché et une gamelle, les jambes sont là.

Au retour, c'est décidé, je me fais une vraie sortie sur la route. Plutôt que m'emme.... à sortir le vélo couché car c'est tout un bord..., je chope le vélo droit et hop 5 min plus tard je suis parti.

Petit parcours plat avec vent dans la tronche (est) et retour prévu avec vent dans le dos. Entre Ste Luce et Thouaré, une voiture sans permis se porte à ma hauteur. Tiens je vais la suivre. Petit jeu sur 1 à 2 km qui cesse lorsque je jète un oeil au compteur à l'entrée de Thouaré : 42 km/h.

Arrête ça tout de suite, c'est réservé aux vélos couchés! Je continue tranquille et je regarde de temps en temps le compteur : mains en haut du cintre 34 km/h sans forcer, 36 km/h en bas de cintre avec le même effort et toujours vent de face.

Sortie du pont de Mauves, j'appuie un peu, 42 km/h, donc c'était pas une exception tout-à-l'heure. J'entame le retour sur l'autre berge, 34-36 km/h sans forcer. J'étais à 38-40 en vélo couché il y a deux semaines.

Bilan : 40 km, 1h16 , 31 km/h de moyenne.

Conclusion: Est-ce que ça vaut le coup de s'emm... avec un vélo couché pour gagner deux kilomètres par heure en pointe?

A la question "quel est le meilleur vélo couché pour rouler avec ses potes de club"? La réponse pourrait être : " à moins d'une pathologie particulière qui entraîne une contre indication, le meilleur vélo pour rouler en club avec des vélos droits est un vélo... droit.

Le vélo couché, faut pas y venir pour des raisons bidons, sinon c'est source de déception le bien le mal

Ici les bouseux qui ne respectent pas le vrai boulot de vrais passionnés, à vous les studios.

42km/h !!! avec un vélo droit sur le plat j'imagine, c'est du 350W environs, je suis pas sur que tu tiennes ça des heures à moins d'être un champion.
Tu parles dans un autre fils que tu ne dépasses pas les 200W donc en gros tu fais du 34km/h....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rico
khan du bent
avatar

Nombre de messages : 423
Age : 46
Localisation : 92 ASNIERES
Monture(s) : avec des roues
Date d'inscription : 08/08/2006

MessageSujet: Re: Vraiment si rapide que ça le vélo couché?   Jeu 26 Avr - 18:21

Juste une parenthèse : quelle est la vitesse moyenne des coureurs du tour de France?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laroche
Bent Junky
avatar

Nombre de messages : 367
Age : 73
Localisation : paris 16
Monture(s) : trike Zoomer, Bacchetta Strada, Grasshopper FX
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Re: Vraiment si rapide que ça le vélo couché?   Jeu 26 Avr - 21:46

Ha Rico !!

Je suis content de te lire, j'étais un peu inquiet ...
Enfin, en première impression, parce qu'en lisant entre les lignes, le sens de ta question ne serait-il pas : qu"est-ce qu'on peut aller vite en VD !!!

La vraie supériorité du VC, c le confort
Evidemment, un bon rendement, quel que soit l'age du cycliste, c interessant

Alors faut trouver un terrain, des conditions où ça marche bien, mieux qu'un VD, et je suis sûr qu'on arrive à en trouver. En ce qui me concerne, la supériorité du VC, au niveau performance, c quand on est seul, face au vent (même avec mon modèle à l'aérodynamique perfectible)

Si tu veux faire une petite boucle dimanche avec des côtes (versailles , Buc, Vélizy, 40 bornes, 4 côtes) fait moi signe. Et si en fait tu te débrouilles très bien et que tu ne veux pas m'attendre, aucun pb, je ne serai pas vexé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
denis_68
phénix du bent
avatar

Nombre de messages : 1437
Age : 57
Localisation : Kingersheim Alsace 68
Monture(s) : Baron XS
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Vraiment si rapide que ça le vélo couché?   Jeu 26 Avr - 22:06

chaque vélo a ses avantages et ses inconvénients, et un type d'utilisation qui lui est le mieux approprié.

et c'est bien comme ça ! ça permet de changer de temps en temps...

c'est un peu comme si on voulait concevoir une voiture universelle !

pour faire les courses le samedi, la course de côte le dimanche, avec un grand coffre pour partir en vacances en traçant sur l'autoroute (allemande...), consommant très peu et avec un super confort...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/denis68
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vraiment si rapide que ça le vélo couché?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vraiment si rapide que ça le vélo couché?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Maillon rapide : montage et démontage
» test de QI rapide
» comment attaquer un pêche rapide d'une journée ?
» blague vraiment dégueu
» colle rapide tempo unlimited

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum du Vélo-couché :: Rubriques Générales :: Discussions vives-
Sauter vers: