Le forum du Vélo-couché

 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Vélib' ou Vépub ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
seb2nantes
souverain du bent
avatar

Nombre de messages : 915
Localisation : La Chapelle sur Erdre (44)
Monture(s) : avec des roues
Date d'inscription : 18/06/2006

MessageSujet: Vélib' ou Vépub ?   Mar 17 Juil - 22:05

Lire : Vélib’ : l’ambi...cyclette et les casse-couilles de vélorutionnaires qui voient le business et le mal partout. hé hé

Citation :
Notre devoir est clair : montrer fièrement le lien entre vélo et publicité !
Allez p'tit Gibus, avoue que c'est toi qui a fomenté ça !... à la une et la deux


Même les anarchistes s'en mêlent. Ils n'apprécieraient pas le traçage RFID des abonnés longue durée (quelle bande de vieux réac' gniark ).
Citation :
Quoi de plus simple, de plus gentil, de plus écolo que de mettre des vélos à disposition de la population ? Le maire de Paris, qu’est du PS, serait-il « de gauche » (au sens large, non équivalent à « partis politiques (dits) de gauche ») ? Voilà bien un scoop ! Hé ben, non. Ses vélos sont des flics. Un article du Monde (« Les abonnés longue durée de Vélib’ seront pistés », 15/7/2007) nous détaille l’opération Velib’. (...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reopen911.online.fr/
parker1
roi du bent
avatar

Nombre de messages : 1843
Age : 41
Localisation : Près d'Aix En Provence
Monture(s) : RR 8.2. X-Low (mais que le cadre...)
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: Re: Vélib' ou Vépub ?   Mer 18 Juil - 14:21

C'est Notre Dame de Paris qui veut savoir ou vont-et-viennent ses amis de la pédale...

C'est Velib' ertinage...

_________________
Yves (et mes chats Clyde, Pimouss et Casimodo)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laroche
Bent Junky
avatar

Nombre de messages : 367
Age : 73
Localisation : paris 16
Monture(s) : trike Zoomer, Bacchetta Strada, Grasshopper FX
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Re: Vélib' ou Vépub ?   Mer 18 Juil - 23:47

Il a bien récupéré de sa sortie ds l'Essonne !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
parker1
roi du bent
avatar

Nombre de messages : 1843
Age : 41
Localisation : Près d'Aix En Provence
Monture(s) : RR 8.2. X-Low (mais que le cadre...)
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: Re: Vélib' ou Vépub ?   Mer 18 Juil - 23:49

laroche a écrit:
Il a bien récupéré de sa sortie ds l'Essonne !!

J'étais pas fatigué moué. C'est plutôt en ce qui te concerne qu'on se pose la question... Ca va mieux ?

_________________
Yves (et mes chats Clyde, Pimouss et Casimodo)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
seb2nantes
souverain du bent
avatar

Nombre de messages : 915
Localisation : La Chapelle sur Erdre (44)
Monture(s) : avec des roues
Date d'inscription : 18/06/2006

MessageSujet: Re: Vélib' ou Vépub ?   Ven 26 Oct - 23:43

Les vélos en libre-service de Nantes attribués à JCDecaux

Citation :
Vendredi 26 octobre, 20h05
NANTES (Reuters) - Après Paris, Lyon, Marseille, Besançon ou Mulhouse, un système de vélos en libre-service sera mis en place en avril 2008 à Nantes, indique la communauté urbaine Nantes Métropole.

Les élus du conseil communautaire ont attribué le marché à l'afficheur JCDecaux, au terme de huit mois de bataille juridique.

Le même jour, son concurrent Clear Channel, dont l'offre avait été rejetée le 4 octobre par la commission d'appel d'offres et qui avait intenté un recours devant le tribunal administratif de Nantes, a été débouté.

Le marché, qui avait déjà été conclu une première fois en février avec JCDecaux, avait été annulé en mars suite à un recours de la société américaine CBS Outdoor (ex-Viacom Outdoor).

Nantes métropole, qui prévoyait une mise en service en septembre dernier, avait alors été contrainte de relancer un nouvel appel d'offres.

Le service de JCDecaux prévoit la fourniture à Nantes de 700 vélos, répartis sur 79 stations. Un nombre maximum de 77 mobiliers urbains avec exploitation publicitaire lui a été imposé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reopen911.online.fr/
Clément
moulin à paroles
avatar

Nombre de messages : 47
Age : 46
Localisation : Mérignac 33700
Monture(s) : avec des roues
Date d'inscription : 16/09/2007

MessageSujet: Re: Vélib' ou Vépub ?   Sam 27 Oct - 0:00

et il faut savoir que JCDecaux a recu en contre partie de Vélib le renouvellement du bail de l'éspace publicitaire qui arrivais a échéance ... vous savez , les petites pancartes de 4X3 ...

entendu sur France Info
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aka
phénix du bent
avatar

Nombre de messages : 1171
Localisation : Sarkoland - West Coast
Date d'inscription : 15/10/2007

MessageSujet: Re: Vélib' ou Vépub ?   Ven 29 Fév - 0:28

Vélib' : un vélo qui ne tourne pas rond
Une enquête de Bakchich en deux parties :

http://www.bakchich.info/article2693.html
http://www.bakchich.info/article2695.html

Citation :
Monté dans la précipitation, le projet a pour but de remettre en selle Bertrand Delanoë, tombé à terre après le pitoyable revers de l’opération J.O. 2012 à Paris. Pour « Bébert », il s’agit d’inaugurer le nouvel art de rouler dans Paris avant les municipales de 2008. Lors de l’inauguration du parc Vélib’, 10 648 vélos et 750 stations sont en place. Et le calendrier prévoit le doublement de ces chiffres au 31 décembre 2007.

Aujourd’hui, on est loin des prévisions annoncées. Mais, tant pis, « politique de civilisation » oblige, l’effet Vélib’ a joué et Delanoë roule entête. Aujourd’hui la ville possède 1 200 stations et 15 000 vélos au lieu des 1 500 et 20 000 promis.

[...]

Autre question qui fâche : pourquoi, à Paris, la publicité finance-t-elle les vélos ? Au départ, Denis Baupin, l’Attila du macadam et adjoint au maire de Paris pour les transports, ne souhaitait pas que le marché vélos soit lié à la publicité. Selon son conseiller Jean-Luc Dumesnil, la ville a longtemps mis en place des marchés séparés : « Je trouve que c’est plus sain et plus clair ». OK.

Mais, soudain, Delanoë a sorti le couple vélo-contre-pub de son chapeau et l’appel d’offres a été amputé d’office. Réservé aux seules sociétés de publicité. Pour Jean-Luc Dumesnil : « il aurait plus été intéressant que des entreprises dont le transport est le métier puissent répondre, plutôt qu’un publicitaire ».

[...]

Mais Bertrand Delanoë, qui n’aime pas les comptes d’apothicaires, n’a pas jugé bon de publier d’un côté les recettes de pub qu’il aurait pu réaliser en louant tous les panneaux de Paris et, de l’autre, le coût d’un vélo vraiment libre.[...] Les calculs d’apothicaires, JC Decaux, lui, ça ne l’ennuie pas. Il les a faits et annonce une recette publicitaire minimum de 569 millions d’euros pour 10 ans, alors que le revenu total dans le même temps des locations de vélos empochés par la Mairie ne sera que de 200 millions !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romuald
Abonné absent
avatar

Nombre de messages : 3944
Age : 56
Localisation : Nantes, Loire très Inférieure (44)
Monture(s) : Décathlon avec frein à disque
Kilométrage : zéro pointé
Date d'inscription : 09/02/2005

MessageSujet: Re: Vélib' ou Vépub ?   Lun 3 Mar - 16:37

http://nopasaran.samizdat.net/article.php3?id_article=1417

Citation :
Or, ce système connaît un très grand succès, tant auprès des municipalités, qui sont de plus en plus nombreuses à l’adopter, qu’au près des utilisateurs. A ce succès, on peut envisager plusieurs raisons. C’est tout d’abord, pour les municipalités qui l’adoptent, l’occasion de se (re)faire une virginité écologique à bon compte, en chantant les louanges de ce moyen de déplacement propre et silencieux, ou tout simplement de fluidifier un trafic automobile devenu étouffant, d’autant plus qu’elles n’auront pas déboursé un centime dans l’affaire. Pour les utilisateurs, le succès des bicyclettes de M. Decaux possède sans doute une explication un peu plus complexe qui tient en partie au moins à l’évolution de la population des centre-villes. Il s’agit en effet d’une population de plus en plus aisée et cultivée pour laquelle le choix de se déplacer en vélo ne tient sans doute pas à des besoins d’économie budgétaire (cela n’empêche pas les habitants des centre-villes d’être de plus en plus équipés de voitures, et notamment de 4x4, tandis que cela fait longtemps que les plus précaires marchent à pied ou resquillent dans les transports en commun). Le choix du vélo tient sans doute, par contre, à des raisons de style et de qualité de vie (avec ce que cela comporte de mise en scène de cette qualité de vie « retrouvée »). Sensibilité écologique tendance « Nicolas Hulot », recherche de « l’authentique », volonté de se voir et de se montrer en train de faire du sport (culte de ce qui est sain/naturel), sans compter que l’une des caractéristiques du vélo, c’est qu’il reste un mode de transport individuel (comme la bagnole) et que par conséquent il n’oblige pas à affronter la promiscuité des transports en communs, voilà, pour partie, ce qui explique le très fort succès du Vélib’ dans des centre-villes recolonisés par les classes moyennes- supérieures.

Toute analogie avec un autre moyen de déplacement nettement plus "vélorizontal" ne serait pas complètement fortuite diablo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Colibri
son excellence du royaume du bent
avatar

Nombre de messages : 2088
Age : 30
Localisation : Epinal (Vosges 88)
Monture(s) : Lynxx attack blanc 406/559 vendu, et Baron xs noir 406/700 vendu également. Membre illégitime du forum donc ^^.
Kilométrage : 1500 sur Lynxx et peut-être 2500 sur Baron...
Date d'inscription : 24/05/2007

MessageSujet: Re: Vélib' ou Vépub ?   Lun 3 Mar - 18:41

Citation :
c’est qu’il reste un mode de transport individuel

Et le tandem et le tandem fort des halles et le vélorail (pas la draisine, le vrai, qui n'existe qu'en prototype) globalement en forme de tgv et qui pourrait permettre de faire de moyens trajets à bonne vitesse à faible effort et à plusieurs ! Ca ça pourrait le faire pour les petits trajets quotidiens..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/colibri4
aka
phénix du bent
avatar

Nombre de messages : 1171
Localisation : Sarkoland - West Coast
Date d'inscription : 15/10/2007

MessageSujet: Re: Vélib' ou Vépub ?   Mar 11 Mar - 0:09

"JC Decaux redoute la nouvelle affiche des municipales"
http://www.bakchich.info/article2868.html

Citation :
Sarko et Decaux sont sur un vélo. Les deux hommes ont souvent jouer ensemble de la pédale. Si le premier en est à réfléchir à la façon de gérer la gamelle prévisible de certains candidats de droite, le second attend, lui, de savoir si son juteux business va encore prospérer.
[...]
la vraie crainte du groupe, on l’aura compris, c’est le changement qui pourrait toucher nombre de mairies. Car les élus, de droite comme de gauche, n’hésitent plus à réclamer des renégociations de contrats dans tout de qui touche aux délégations de service public (eau, propreté et affichage). Les malapris. Certains candidats, en particulier les Verts, vont même jusqu’à réclamer le retour aux régies municipales. Ah, les affreux bolchéviques !

Cette perspective provoque des frayeurs chez les boursiers. Exemple : la grande banque suisse UBS a récemment abaissé ses prévisions pour JCDecaux en citant les coûts liés au renouvellement des contrats. En clair, le groupe est contraint d’en rabattre sur ses prétentions financières pour garder ses contrats.

Conséquence : la marge opérationnelle pour le mobilier urbain pourrait reculer de deux points. Pas de quoi mettre cette petite entreprise familiale sur la paille. Mais une marge qui baisse, c’est un cours de bourse qui flanche, ce qui empêcherait Decaux de réaliser son ambition de racheter son grand concurrent américain Clear Channel Outdoor, comme il en rêve. On comprend dans ces conditions que le patriarche et ses deux fils attendent avec intérêt le résultat des municipales.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aka
phénix du bent
avatar

Nombre de messages : 1171
Localisation : Sarkoland - West Coast
Date d'inscription : 15/10/2007

MessageSujet: Re: Vélib' ou Vépub ?   Mar 29 Avr - 12:31

Vélib', la face cachée
http://contrejournal.blogs.liberation.fr/mon_weblog/2008/04/vlib-la-face-ca.html#more

Citation :
«J’ai posé trop de questions, en particulier sur la sécurité des remorques» explique Thibault Prenez, licencié de chez Cyclocity, en novembre. Alors que plusieurs accidents sont survenus sur les remorques qui transportent les Vélib' ces dernières semaines, le technicien, soutenu par le syndicat Sud, a fait un recours pour sa réintégration. Pour l'instant, les élus socialistes parisiens n'ont pas pris position.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romuald
Abonné absent
avatar

Nombre de messages : 3944
Age : 56
Localisation : Nantes, Loire très Inférieure (44)
Monture(s) : Décathlon avec frein à disque
Kilométrage : zéro pointé
Date d'inscription : 09/02/2005

MessageSujet: Re: Vélib' ou Vépub ?   Mar 29 Avr - 13:39

Belle illustration par l'exemple de la libéralisation des services. Ce ne seront plus des faignasses fonctionnaires qui risquent leur peaux assurent le service dans des conditions de travail de merde, mais des précarisés salariés du privé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aka
phénix du bent
avatar

Nombre de messages : 1171
Localisation : Sarkoland - West Coast
Date d'inscription : 15/10/2007

MessageSujet: Re: Vélib' ou Vépub ?   Jeu 5 Juin - 22:59

Pour ceusses qui en douteraient encore, l'extension du domaine de la lutte à bien gagné la bicyclette en ville...

publicyclettes ou vélorution ?
http://www.hns-info.net/article.php3?id_article=14481

Citation :
- Priorité aux périphéries

Tout d’abord, nombre de liaisons cyclables inter-quartiers et vers le centre font encore défaut : leur réalisation est urgente. Ensuite, chaque quartier doit être doté de sa maison du vélo, s’inspirant par exemple de Vélocation et Vélostation à Strasbourg, ou Pignon sur rue à Lyon. Ces lieux proposeront des bicyclettes en location ou en prêt, un atelier d’initiation ou d’aide à la réparation, un centre de documentation, des formations à la conduite du vélo, etc.

- Une technologie ouverte

Les systèmes de publicyclettes de J.-C. Decaux et Clear Channel, incompatibles entre eux, sont brevetés : après un contrat non renouvelé, la municipalité ne pourra pas en reprendre la gestion, sauf à payer une redevance. Un vélo en libre-service indépendant d’intérêts privés ne pourra être développé que par un appel d’offres aux professionnels du cycle, sur la base d’une technologie ouverte. Cela vaut aussi pour la gestion du système, pour laquelle les citoyens doivent pouvoir contrôler l’utilisation de leurs données personnelles.

- Un service juste et de qualité

Les afficheurs publicitaires ne veulent installer leurs stations que dans les quartiers commerciaux ou à fort pouvoir d’achat. Ou bien ils laissent vides de vélos les stations des quartiers pauvres : une publicité pour un 4x4 à 50 000 euros ne fait pas recette dans les classes populaires... Au contraire, un service public s’adressera équitablement à toutes les couches de la population. De plus, l’entretien sera correctement assuré, à l’inverse des afficheurs qui tirent sur la corde pour réduire leurs coûts. Déjà chez J.-C. Decaux, des salariés dénoncent sous-effectifs, manque de matériel, et non-respect du droit du travail et des règles de sécurité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kapello
enthousiaste
avatar

Nombre de messages : 23
Age : 43
Localisation : 33350 pujols
Monture(s) : Bacchetta giro 26. Moyeu son. Moyeu rohloff
Kilométrage : 6000 par an. La moitié pour le travail.
Date d'inscription : 02/06/2008

MessageSujet: La pub, c'est con et ça pue   Mer 11 Juin - 11:56

dans la catégorie "installons des vélos pour faire comme les villes modernes", la ville de Marseille veut aussi avoir ses vélos.
ah oui; c'est bien.
J'ai fait du vélo des années à Marseille et c'est une ville immense, bien plus grande que Paris entre les murs, compliquée, avec une collection de dénivelés gratinés, de routes à largeur variable et de gens qui utilisent la voiture pour faire 100 m et qui se gare à peu près n'importe où (la guerre des places, c'est quelque chose).
Adoncques, les marseillais vont se retrouver avec des vélos faits pour le plat et qui vont être inutilisables dans Marseille.
et vu la tendance "ce que je trouve est à moi puis je le revends" des villes pauvres, on va rire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
swirly
timide


Nombre de messages : 3
Monture(s) : Optima Condor
Date d'inscription : 30/08/2005

MessageSujet: Un peu de recul...   Jeu 12 Juin - 2:16

Certes, velov, le vélo lyonnais premier du genre a été l'initiateur de ce type de marché publicité contre vélo en libre service.

Beaucoup ont vu tous le bénéfice que Decaux en tirait, c'est certains. Mais en même temps, certains ont vu là un mal nécessaire. Pourquoi?

Par ce qu'aucune municipalité n'aurait pu voter une installation d'une flotte de vélos payés par les deniers du contribuables. Cela serait bien trop mal passé.

Le montage, qui revient au même, est bien plus vendeur. A lyon, la municipalité communiquait sur "ça ne coute rien à la ville"

Résultat?

L'utilisation du vélo à Lyon a fait plus de progrés en deux ans que sur les 40 années précédentes. Cela a obligé a aménager des pistes cyclables et beaucoup de gens ont acheté leurs propres vélos.

Tout cela a eu un cout, mais au final, la dynamique lancée est intéressante et n'aurait sans doute jamais vu le jour sans cela.

La question est
vaut il mieux des vélos financé par un manque à gagner qui encouragent la pratique du vélo en général
ou vaut il mieux s'arquebouter sur le cout et laisser stagner le vélo.

Personnellement, j'ai du mal à juger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Colibri
son excellence du royaume du bent
avatar

Nombre de messages : 2088
Age : 30
Localisation : Epinal (Vosges 88)
Monture(s) : Lynxx attack blanc 406/559 vendu, et Baron xs noir 406/700 vendu également. Membre illégitime du forum donc ^^.
Kilométrage : 1500 sur Lynxx et peut-être 2500 sur Baron...
Date d'inscription : 24/05/2007

MessageSujet: Re: Vélib' ou Vépub ?   Jeu 12 Juin - 11:19

bravissimo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/colibri4
aka
phénix du bent
avatar

Nombre de messages : 1171
Localisation : Sarkoland - West Coast
Date d'inscription : 15/10/2007

MessageSujet: Re: Vélib' ou Vépub ?   Mar 17 Juin - 21:57

Vélib': première manif de l'écologie d'entreprise
http://environnement.blogs.liberation.fr/noualhat/2008/06/vlib-premire-ma.html

Citation :
Début juin, un dispositif de contrôle a été mis en place par la Ville de Paris pour vérifier régulièrement les conditions de travail. Cyclocity continuera-t-elle d'essorer des employés? Le turn-over dans cette filiale de JCDecaux est plutôt infernal: depuis le lancement de Vélib', il ne reste que 80 des 300 salariés d'origine.

C'est à dire que prôner le développement durable, ce fameux tryptique aux trois piliers -écologie, économie, social- sans l'un des piliers, est une promesse de déséquilibre assez contemporain en ces temps de greenwashing. L'un des manifestants me confiait par ailleurs que les véhicules qui répartissaient les vélos n'avaient rien d'écolo (GPL, électrique, ...) puisqu'ils carburaient au Super ou au Diesel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aka
phénix du bent
avatar

Nombre de messages : 1171
Localisation : Sarkoland - West Coast
Date d'inscription : 15/10/2007

MessageSujet: Re: Vélib' ou Vépub ?   Lun 27 Oct - 12:58

Ah ben merdre alors, j'avais même pas relayé ça !? : perplexe

Pour des vélos libérés de la publicité
http://www.antipub.org/actions/index.php?page=vls


Citation :
[...] En conséquence, nous demandons que la mise à disposition de vélos en libre service ne soit jamais liée au marché publicitaire mais soit au contraire envisagée comme un véritable service public de promotion du vélo au service de la population et non comme un outil de promotion au service des publicitaires.
Au même titre que le bus ou le tramway, la collectivité doit être l’autorité organisatrice de ce service public au lieu d’en confier la responsabilité à des publicitaires privilégiant le choix du court terme par facilité ou par souci électoral.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romuald
Abonné absent
avatar

Nombre de messages : 3944
Age : 56
Localisation : Nantes, Loire très Inférieure (44)
Monture(s) : Décathlon avec frein à disque
Kilométrage : zéro pointé
Date d'inscription : 09/02/2005

MessageSujet: Re: Vélib' ou Vépub ?   Jeu 6 Nov - 12:06

10 h de bicloo m'ont coûté 84 €, pourquoi ?

Citation :
Expliquez-nous, Jean Rocher. La location pendant plusieurs heures de suite d'un bicloo coûte très cher. Pourquoi ?



Jean Rocher, vous êtes directeur régional de la société Decaux du bicloo. Un lecteur se plaint du prix de location de vos vélos. Il a pris le bicloo un peu avant une heure du matin, l'a rendu le même jour à 11 h. Pour 10 h de prêt, cela lui a coûté 84 € ! Énorme, non ?

La première demi-heure de bicloo est gratuite et ensuite le tarif est progressif. Ce système favorise forcément une utilisation de courte durée. Si, au contraire, vous gardez le bicloo longtemps, le compteur tourne. En fait, l'objectif est de favoriser la rotation de nos vélos.

Mais les usagers potentiels sont-ils bien informés sur le procédé ?

Nous renforçons l'information sur les bornes afin que les usagers sachent à quoi s'en tenir. Si vous ne dépassez pas la demi-heure, vous pouvez l'utiliser pour 20 € l'année (prix de l'abonnement) autant de fois que vous voulez. ll n'y a pas moins cher.

Dans la question de notre lecteur, figure aussi en filigrane, l'interdiction d'utiliser le bicloo la nuit entre 1 h et 4 h ?

Le service de location est interrompu la nuit entre 1 h et 4 h. Mais vous pouvez rendre le vélo 24 heures sur 24. C'est là une volonté de la ville de Nantes qui nous a demandé d'épouser peu ou prou le rythme du tramway.

http://www.nantes.maville.com/actu/actudet_--10-h-de-bicloo-m-ont-coute-84-%E2%82%AC-pourquoi-_loc-739816_actu.Htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hervé44
beau parleur


Nombre de messages : 50
Age : 50
Localisation : Loire-Atlantique
Monture(s) : avec des roues
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Vélib' ou Vépub ?   Jeu 6 Nov - 19:08

Ben faut changer de vélo toutes les demi-heures ! à la une et la deux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
canis familiaris
phénix du bent
avatar

Nombre de messages : 1221
Age : 47
Localisation : Naoned
Monture(s) : assise, pliée, debout, couchée
Kilométrage : 1
Date d'inscription : 08/08/2009

MessageSujet: Re: Vélib' ou Vépub ?   Ven 11 Sep - 23:31

Un petit rappel quant au
VRAI VISAGE DE VELIB
http://www.collectif-rto.org/spip.php?article655
jeudi 19 juin 2008 par Les 3P : Pauvres, Précaires, Prolétaires


Citation :
Saviez-vous que Vélib’ emploie plus de 270 salariés actuellement à Paris ?
Saviez-vous que plus de 80% de ces employés sont payés au SMIC ?

Saviez-vous que plus de 60% de ceux qui ont été embauchés par Cyclocity (une filiale de JC Decaux) entre mai et juin 2007 ont déjà quitté l’entreprise ?

Saviez-vous que certains d’entre nous travaillent dans des caves (ou des parkings) mal éclairés, humides et sans toilettes (parfois) ?

Saviez-vous que dans certains dépôts, les mécaniciens ont réparé des vélos, sans chauffage en hiver ?

Saviez-vous que les agents chargés de réparer les Vélib’s sur la voie publique, transportent 7 heures par jour, 25 Kg de matériel (chambres à air, chaînes de vélos, pompe à vélos, pièces de rechange, outils,...) dans des sacs à dos, sur des vélos de 22 Kg (sous la pluie, avec le froid, la pollution et les risques d’accident) ?

Saviez-vous que les véhicules avec lesquels les stations sont remplies en vélos sont dangereux (remorques sans freins, ni feux de recul et invisibles pour les poids lourds lorsqu’elles sont vides) ?

Saviez-vous qu’un de ces véhicules était tombé dans la Seine et que son conducteur s’était retrouvé à l’hôpital ?

Saviez-vous que la BAC 101 avait mis en garde sur la sécurité de ces véhicules ?

Saviez-vous que la direction a réussi à faire contester par le juge de Neuilly la représentativité du premier syndicat monté par des salariés révoltés et d’autres licenciés (afin de ne négocier qu’avec l’autre syndicat ...) ?

Saviez-vous que les plus de 70 adhérents de Solidaires craignent d’être licenciés à tout moment et que certains qui ont voulus se porter candidats aux élections professionnelles sont convoqués à des entretiens préalables à licenciement ?

Saviez-vous que les agents qui travaillent sur le terrain ne sont équipés de tenues pour la pluie et le froid qu’après trois mois dans l’entreprise ?

Saviez-vous que la Mairie de Paris est au courant de tout cela ?

Maintenant vous savez

Contact : solidaires-92@wanadoo.fr

_________________
L'organisation du travail et l'organisation des loisirs referment les ciseaux castrateurs chargés d'améliorer la race des chiens soumis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pieterhugo.com/selected-work/the-hyena-other-men/2.jp
canis familiaris
phénix du bent
avatar

Nombre de messages : 1221
Age : 47
Localisation : Naoned
Monture(s) : assise, pliée, debout, couchée
Kilométrage : 1
Date d'inscription : 08/08/2009

MessageSujet: Re: Vélib' ou Vépub ?   Lun 2 Nov - 1:46

Étonnant non ?!... gniark

VELIB' ET VANDALISME À LA UNE (NEW YORK TIMES)
http://www.arretsurimages.net/vite.php?id=6050


Citation :
le New York Times explique que "la dernière utopie française se heurte à une réalité prosaïque : beaucoup de ces bicylettes spécialement conçues, au prix de 3 500 dollars, se retrouvent sur les marchés noirs en Europe de l'Est, ou en Afrique du Nord. D'autres sont utilisées en dehors de la ville avant d'être abandonnées dans un fossé au bord de la route, roues tordues et pneus crevés."

"Au moins 8 000 vélos ont été volés et 8 000 rendus inutilisables"
"C'est le reflet de la violence de notre société et c'est choquant : le Vélib’ est un bien public mais il n'est pas protégé par le sens civique.”

_________________
L'organisation du travail et l'organisation des loisirs referment les ciseaux castrateurs chargés d'améliorer la race des chiens soumis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pieterhugo.com/selected-work/the-hyena-other-men/2.jp
Romuald
Abonné absent
avatar

Nombre de messages : 3944
Age : 56
Localisation : Nantes, Loire très Inférieure (44)
Monture(s) : Décathlon avec frein à disque
Kilométrage : zéro pointé
Date d'inscription : 09/02/2005

MessageSujet: Re: Vélib' ou Vépub ?   Lun 2 Nov - 10:27

M'enfin pour confondre Vélib et bien public, faut avoir de la merde dans les yeux.

C'est la prédation d'un service, qui aurait pu être public, par des intérêts privés (pour dégager de la bonne marge bien grasse).

Vélo contre pub, on s'fait nicker par decaux avec la bénédiction des édiles, qui eux-mêmes soutraitent le "développement durable" (surtout qu'à Nantes les vélos publics existaient)!

J'suppose qu'il y a une clause qui doit dire que les vélos volés ou détériorés font l'objet d'une facturation aux municipalités?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
canis familiaris
phénix du bent
avatar

Nombre de messages : 1221
Age : 47
Localisation : Naoned
Monture(s) : assise, pliée, debout, couchée
Kilométrage : 1
Date d'inscription : 08/08/2009

MessageSujet: Re: Vélib' ou Vépub ?   Lun 26 Avr - 18:43

NANTES
vendredi 23 avril 2010 Bicloo. Malgré de nouvelles stations, le vélo en libre-service perd des abonnés
Du mou dans le dérailleur
hé hé

Citation :
Le 5 mai 2008, un an après Paris et son Vélib’, Nantes adoptait la « Bicloo attitude » : 700 vélos en libre-service dans 79 stations réparties sur tout le centre-ville. Objectif affiché à l’époque : « Entre 2 500 et 4 000 déplacements par jour ».Avec une moyenne de 1 700 utilisations par jour, le bilan de la première année avait révélé un démarrage plus lent que prévu.
Optimistes, Nantes Métropole et JCDecaux misaient alors sur l’installation de dix nouvelles stations et des vélos supplémentaires pour booster le Bicloo.

Un an après, force est de reconnaître qu’il n’en a rien été.Au contraire, la fréquentation a même baissé depuis l’été 2009, avec 1 500 déplacements quotidiens en moyenne. Le meilleur mois, en septembre, a plafonné à 1 900 utilisations/jour. Bien loin de l’objectif de départ.Plus inquiétant encore, le nombre d’abonnés longue durée a chuté de 20 %, passant de 5 200 il y a un an à un peu plus de 4 000 aujourd’hui.

Chez JCDecaux, on impute d’abord cette baisse de fréquentation à « un hiver très rude qui a découragé les cyclistes ». Mais cela n’explique pas la chute du nombre d’abonnés.« Peut-être qu’un certain nombre d’utilisateurs du Bicloo se sont acheté leur propre vélo », avance Jacques Garreau, vice-président de Nantes Métropole, qui veut rester optimiste. « Je ne suis pas particulièrement inquiet. On espère qu’avec le retour des beaux jours, les chiffres vont remonter ».

JC Decaux m’a tuer gniark
http://www.terra-economica.info/JC-Decaux-m-a-tuer-Memoires-d-un,9035.html

Edouard Flam a écrit:
Au terme de près d’un an et demi d’utilisation, je retiens surtout de Bicloo ses innombrables dysfonctionnements informatiques, son service client muet comme une carpe ou hystérique selon les cas et ses stations inutilisables. J’y ajoute le vague sentiment d’être pris pour un pigeon et, pire encore, pour une caution. Tout se passe comme si JC Decaux n’avait que faire de ses utilisateurs : puisque la concession est signée avec la ville de Nantes et puisque les panneaux publicitaires sont exploités, pourquoi se soucier des cyclistes qui rapportent des clopinettes ?

_________________
L'organisation du travail et l'organisation des loisirs referment les ciseaux castrateurs chargés d'améliorer la race des chiens soumis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pieterhugo.com/selected-work/the-hyena-other-men/2.jp
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vélib' ou Vépub ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vélib' ou Vépub ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum du Vélo-couché :: Forums Spécifiques :: Forum Ecocitoyenneté & Ecomobilité-
Sauter vers: