Le forum du Vélo-couché

 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le "mouvement" vélo couché dans toute sa splendeur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Colibri
son excellence du royaume du bent
avatar

Nombre de messages : 2088
Age : 30
Localisation : Epinal (Vosges 88)
Monture(s) : Lynxx attack blanc 406/559 vendu, et Baron xs noir 406/700 vendu également. Membre illégitime du forum donc ^^.
Kilométrage : 1500 sur Lynxx et peut-être 2500 sur Baron...
Date d'inscription : 24/05/2007

MessageSujet: Le "mouvement" vélo couché dans toute sa splendeur   Mer 7 Nov - 14:38

Voici le propos : où en est-on, que se passe-t-il, pour qui nous prend-t-on ? gniark


Je me suis dit l'autre jour, et si le statut du bent était différent ? Par statut j'entends l'image qui est donnée au vc par les distributeurs, notamment, et qui ne manque pas d'entrer dans le cerveau de tout débutant.

En apparence le vc se rapproche assez des nouveaux sports comme le snowboard, le kite surf, etc.. l'engin est d'apparence récente, un brin futuriste, nouvelle façon de se déplacer qui renvoie une certaine image (on peut entendre parfois des 'waa la classe' provenant des trottoirs, comme lors d'une belle figure freestyle, peu importe le sport) : les sensations que celà procure se devinent par le spectateur.

Ce qui cloche, c'est que les revendeurs, constructeurs et même (et surtout?) les passionnés 'indépendants' gniark forcent un peu pour que le vc soit prit comme un opposé, un concurrent du vd.. alors que celui-ci est issu de dizaines d'années de recherche, et aujourd'hui les coureurs font du 40 et quelques km/h de moyenne pendant 5-6h. Bon ok la performance, avec ou sans dopage, on l'a ! L'engin qui roule bien est là.
Maintenant le vc aussi n'a pas trop à rougir par rapport à ça, et malgrès ses problèmes de conception. Mais ce qui intéresse, ce qui attire de prime abord, c'est le côté 'new school' (nouvelle école) comme c'est arrivé en kayak :
compétition de course en ligne, de merathon, de slalom, de descente et j'en passe.. Et apparition de nouveaux kayaks plus joueurs, plus sympas, avec lesquels on peut faire des figures impressionnantes. Le kayak 'new school' freestyle et freeride. Alors bon en vc faire des figures, bof.. pas trop. Mais il y a quand même cet esprit là.

Donc, là où les pratiquants vont chercher un joujou sympa pour rider différemment, on leur donne un vc cher avec en prime des propos "énormes" style vous allez enrhumer nimporte quel cycliste avec ça, et patati et patata, à grande renfort de chiffres et d'oublis d'autres données..

Tout les arguments de vente, ou presque, sont basés sur ce que le vd fait le mieux, pourquoi ne pas aller ailleurs, au lieu de chercher à réinventer la roue ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/colibri4
wingbatwu
Bent junky
avatar

Nombre de messages : 132
Localisation : Ottawa, Ontario, Canada
Monture(s) : avec des roues
Date d'inscription : 03/11/2006

MessageSujet: Re: Le "mouvement" vélo couché dans toute sa splendeur   Mer 7 Nov - 15:34

Cette propagande ne fonctionne pas ici en tout cas...

Dans notre groupe, tout le monde a au moins un bent et un VD (sans compter les vélos ultra-hors norme, par exemple mon Q-bike)

Et sur la route, j'ai rarement été méprisé par les cyclistes de route en VD.

Alors selon moi, l'attitude générale ici c'est plus il y a de gens en vélo, mieux c'est.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romuald
Abonné absent
avatar

Nombre de messages : 3944
Age : 56
Localisation : Nantes, Loire très Inférieure (44)
Monture(s) : Décathlon avec frein à disque
Kilométrage : zéro pointé
Date d'inscription : 09/02/2005

MessageSujet: Re: Le "mouvement" vélo couché dans toute sa splendeur   Mer 7 Nov - 15:58

Une des différences avec le vélo droit c'est l'image compétition. On lit, surtout sur les sites vélos couchés, que le vélo droit est uniquement porté par l'image compète du Tour de France. Ce qui ferait son succès.

La réalité est bien différente, ce n'est pas dû uniquement au Tour. Premièrement c'est une machine aboutie et sans surprise (c'est loin d'être le cas du vélo couché) et surtout les cyclosportives apportent aussi une contribution non négligeable à l'image sportive du vélo droit.

Quand on regarde l'image compète du vélo couché, c'est insignifiant (doit-on rappeler le nombre de participants aux derniers "championnats"). La réalité est que c'est une activité pratiquée par des "anciens" (y compris moi) qui recherchent plutôt le confort. Le côté perf n'est pas évident du tout. Il suffit d'un parcours bien bosselé et le verdic imparable tombe, comme les masques.

Une image qui fait rêver ça? nein

Il n'est donc pas anormal que les prix soient démesurés vu que ça s'adresse principalement à des gens qui ont les moyens. Le p'tit jeune qui veut s'y mettre, faut qu'il se demmerde à trouver les thunes, personne n'adaptera sa gamme pour lui.

M'enfin, perso je m'en tamponne que ça se développe ou pas. C'est un truc amusant (quand ça fonctionne correctement) mais très superflu car pas utilitaire pour un rond.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BigCactus
moulin à paroles


Nombre de messages : 39
Localisation : Tours (37), région centre.
Monture(s) : Pas de VH encore.
Date d'inscription : 13/07/2007

MessageSujet: Re: Le "mouvement" vélo couché dans toute sa splendeur   Mer 7 Nov - 16:38

Pour moi qui suis encore en vélo droit et pas encore passé au vélo couché, je suis tombé dans le piège des chiffres. Mais je me suis donné le temps avant d'acheter nein Ma voiture me coûte 20 centimes du km, et si j'achète un vélo couché à 2000 euros et que je roule 500 km avec, puis, que je décide de le revendre d'occasion parce que je me suis planté dans mon choix, alors, la décote sera telle que mon vélo m'aura coûté plus cher que ma voiture, au km. Donc, je prends mon temps...

L'adhésion se passe effectivement en deux temps :
1/ on voit qu'en vélo couché, le record de l'heure est de 87 km/h contre 20 de moins pour le vélo droit : c'est très impressionnant et les chiffres ne mentent pas ! perplexe
2/ Dès qu'on monte sur un vélo couché, on perçoit très bien l'avantage du confort, que l'on voit comme un "+". Ces deux arguments "vitesse" + "confort" permettent d'accepter le prix exhorbitant sur l'hôtel de l'artisanat. Et l'achat est fait !

La vitesse ?
Après quelques mois à lire les forums et BentOkaz, j'en arrive à percevoir les limites. Comme je ne suis pas sportif, entre rouler à 24km/h sur un vélo droit et 27km/h sur un vélo couché ... bah... ça fait très cher les 3km/h de mieux ! Donc, l'argument "vitesse" ne doit pas rentrer en compte dans mon cas ! Je ne roule pas vite en vélo ! Et quand je regarde les résultats des courses, je ne trouve pas toujours les vélos couchés en premier... Bizarre.. L'argument vitesse est-il vraiment valable ?

Le confort et les sensations : le plaisir de rouler couché !
Avoir mal au cul, non merci ! Mais, au quotidien, pour aller chercher mon pain, mon vélo droit ne me fait mal nulle part ! Par contre, pour les sensations, c'est effectivement complètement différent d'un vélo droit et on est quand même bien installé sur un vélo couché ! Ça compte ! Et c'est finalement le seul argument qui compte : le plaisir de rouler couché ! Si mon vélo me permet de moins prendre ma voiture, c'est gagné ! Et un vélo couché est peut-être plus à même de réussir ce pari qu'un vélo droit !

Inconvénients :
Les inconvénients sont assez nombreux puisque je me vois mal laisser mon vélo "utilitaire" attaché en ville pendant quelques heures... Je me suis fait volé 2 vélos par le passé, et je n'ai pas du tout que ça se reproduise sur un vélo couché à 2000 euros. nein Et puis... faut accepter de passer pour un extraterrestre... être un peu moins agile en ville, payer les accessoires plus cher (porte bagages, garde boue).

La qualité ?
J'en arrive à la conclusion qu'il est surtout important d'avoir un bon cadre et la possibilité d'y installer tout ce qu'on veut dessus en standart ! Payer 2000 euros pour un vélo dont la poutre se casse en deux, c'est inadmissible... Mais, si le dérailleur bas de gamme casse, pourquoi pas ! Tant que je ne paie pas ce mauvais matériel 3 fois plus cher que celui qui achète un vélo à Décathlon ! Seul le siège et la poutre doivent être spécifiques de la marque. Tout le reste doit être standart !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BigCactus
moulin à paroles


Nombre de messages : 39
Localisation : Tours (37), région centre.
Monture(s) : Pas de VH encore.
Date d'inscription : 13/07/2007

MessageSujet: Re: Le "mouvement" vélo couché dans toute sa splendeur   Mer 7 Nov - 16:44

J'ajoute que du coup, je regarde beaucoup plus les trikes en ce moment que les 2 roues... car, finalement, ça a l'air beaucoup plus fun !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
seb2nantes
souverain du bent
avatar

Nombre de messages : 915
Localisation : La Chapelle sur Erdre (44)
Monture(s) : avec des roues
Date d'inscription : 18/06/2006

MessageSujet: Re: Le "mouvement" vélo couché dans toute sa splendeur   Mer 7 Nov - 17:06

Juste pour info :

Citation :
Les vélos les plus vendus en 2006

En 2006, 3 527 700 millions de vélos ont été vendus sur le marché français pour un chiffre d'affaires de 828,1 millions d'euros. La France est le 4ème pays consommateur de vélos par habitant, derrière le Japon, les Pays-Bas et les Etats-Unis.

Les grandes surfaces spécialisées dans le sport sont le lieu favori des Français pour acheter leur vélo et représentent 48% des ventes. Suivent ensuite les grandes surfaces classiques avec 48% et les vendeurs indépendants avec 24%.

Cependant, les vendeurs indépendants ont généré le plus gros chiffre d'affaires de l'année avec environ 442 millions d'euros, soit 53% du chiffre d'affaires global du secteur. Ce phénomène s'explique par le fait que les indépendants vendent principalement des vélos de route ou des vélos de compétition, qui sont de fait plus chers à l'achat.

Les 3,5 millions de vélos vendus en 2006 proviennent pour 1/3 de l'industrie française, le reste étant de l'importation.


La répartition par catégorie de vélo était en 2006 :

VTT adultes : 1 102 100 (31,5%)
VTT juniors : 711 000 (20%)
Vélos enfants : 582 600 (16,5%)
VTC 499 500 (14%)
Vélos de course 184 800 (5%)
Vélos de ville 171 600 (5%)
Vélos petits enfants 142 500 (4%)
BMX et Bicross 133 600 (4%)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reopen911.online.fr/
Colibri
son excellence du royaume du bent
avatar

Nombre de messages : 2088
Age : 30
Localisation : Epinal (Vosges 88)
Monture(s) : Lynxx attack blanc 406/559 vendu, et Baron xs noir 406/700 vendu également. Membre illégitime du forum donc ^^.
Kilométrage : 1500 sur Lynxx et peut-être 2500 sur Baron...
Date d'inscription : 24/05/2007

MessageSujet: Re: Le "mouvement" vélo couché dans toute sa splendeur   Mer 7 Nov - 21:17

Seulement dans le milieu vc :
Celui qui arrive avec les mêmes critères qu'en vd (sur lequel il devrait rester dans ce cas) on lui vend un vc le plus lèger possible et donc le plus cher possible, sous prétexte que ça va se rapprocher du vd (que dis-je dépasser !!) le confort en plus.
Celui qui vient acheter un vc parce qu'il trouve ça sympa, qu'il veut faire de longues balades sans se faire trop mal, on lui vend aussi un vc, mais cette fois avec tous les accessoires possibles (et chers) lourd au final, dans le porte monnaie (du vendeur) et sur le vélo.

Mais pire, dans les deux cas si ils mordent à l'hameçon : risque de devenir un type à la recherche de la performance, qui se sentira le devoir de doubler tout vd en vue, pour l'honneur du vélo couché (et aussi son honneur parce qu'apparemment tous les autres vcistes doublent des vd les doigts dans le nez).
C'est ça les revendeurs 'amis' passionnés, sans parler des passionnés tout court, mais eux amis des revendeurs ;-).

Parce que finalement le nombre de témoignages de vc doublant des vd est sûrement plus (+) dû à ce sentiment de devoir doubler les vd 'parce que le vc est meilleur', qu'à sa prétendue effective supériorité.


Il y a des gens qui traversent des océans à la rame, ou en planche à voile.. ou tout simplement de grandes distances à pied.. à notre époque des moteurs, des avions ! Ils le font parce qu'ils recherchent quelque chose de particulier. Mon idée c'est que le vc est super dans ce domaine, il permet de rouler beaucoup sans trop s'user, c'est top pour voir le paysage, c'est très agréable à rouler, etc... mais si tous les gens qui prennent possession d'un vc se retrouvent possèdés par la horde de joyeux lurons promot€urs de b€nt, de vit€ss€ et d'amiti€ c'est plus que dommage !

Par contre le vc en recherche de performance, bof.. yen a quand même de la perf, mais c'est plus agréable d'etre calme sur son bent, aller où on veut avec du temps devant nous, que se stresser et pousser sur les pédales au delà du raisonnable pour rouler fort tout le temps (d'ailleurs quand on relâche la pression on se rend compte qu'on roule aussi vite, voir un peu mieux). Une longue balade en vc pour voir du pays, prendre un peu l'air, se sentir vivre, et à quelques moments forcer un p'tit coup et atteindre de folles vitesses, c'est top, mais il y a apparemment de l' 'éducation' à faire gniark


Et en effet pour les trajets j'utilise un vtt (marre.. ça finit par faire mal au cul même sur 5km 4x par jour) à cause du risque de vol du vc, et surtout pb de siège, pour arracher un vc c'est plus balaise, absence de petit local ou même un petit endroit à l'abris pour laisser son vélo.. rien n'est fait pour ! Alors le vieux vtt d'occas est là, et presque parfait pour cette utilisation de rester dehors sous la pluie en tout saison, et tant pis pour le douloureux derrière ! Le vc, c'est pour le plaisir, le rêve, l'évasion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/colibri4
Romuald
Abonné absent
avatar

Nombre de messages : 3944
Age : 56
Localisation : Nantes, Loire très Inférieure (44)
Monture(s) : Décathlon avec frein à disque
Kilométrage : zéro pointé
Date d'inscription : 09/02/2005

MessageSujet: Re: Le "mouvement" vélo couché dans toute sa splendeur   Mer 7 Nov - 22:00

Faut alterner, changer de monture de temps en temps ça donne de l'air neuf.

Je trouve ça insupportable les témoignages où les gens se sentent obligés de ne trouver que des qualités au vélo couché, voir même d'affirmer que s'ils n'avaient pas claqué 2000 roros hors options, ils ne pourraient pas faire ce qu'il font.

Jusqu'à 30 km /jour faut pas délirer, c'est à l'aise faisable avec n'importe quoi du moment que ça roule. Si c'est quasiment que de la ville ou du péri urbain, il va sans dire que le vélo normal est super indiqué. Va démarrer d'un giratoire où ça déboule de tous les côtés, comme il en existe une foultitude dans la citée de Jules Verne, avec une enclume à l'équilibre instable en phase de départ.

Ca me fait penser aux témoignages de gras du bide qui se targuent d'exploits semblables avec un vélo électrique voui

Ma maman a +de 65 piges et va faire son marché à vélo normal, c'est loin d'être plat Nantes en plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
loRan(s)
beau parleur
avatar

Nombre de messages : 51
Localisation : Grenoble + Saint Claude (Jura)
Monture(s) : avec des roues
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Le "mouvement" vélo couché dans toute sa splendeur   Lun 12 Nov - 13:19

Romuald a écrit:

M'enfin, perso je m'en tamponne que ça se développe ou pas. C'est un truc amusant (quand ça fonctionne correctement) mais très superflu car pas utilitaire pour un rond.

On adore le coté poil à gratté du VH de Romuald. Ca nous force à nous remettre en question.

Je veux faire une analogie avec le ski. Autrefois les skis étaient "utilitaires" et il n'y avait que des ski aujourd'hui dénommés "telemark". On pouvait aussi bien faire du plat et de la montée avec des équailles ou des "peau de phoque", de la poudreuse de la bosse quand elles finissaient pas se former car il n'y avait pas de dameuse pour niveller tout ça.
Aujourd'hui un ski de skating carbone à 450g et 41mm de large n'a plus grand chose à voir avec un ski de slalom, un ski de poudreuse etc.. Tous ces engins sont "des truc amusants et pas utilitaire pour un rond"

On dirait bien que le vélo "de course" prend le même chemin, même si les résistances sont grandes . Il y a des vélos adaptés au plat, à la montée, à la descente, au tout terrain, etc...
N'importe quel vélo "de course" à + de 1500 € n'a rien d'utilitaire et je ne vois pas beaucoup de personnes venir au travail ou aller chercher leur pain avec leur VD carbone à 2000 € (minimum).

Vous avez déja 3 vélo ? un VD "course", un VTT et un vélo de ville. préparez vous a en acquerir 2 de plus ; un "low-racer" et un "hi-racer"..

Sinon, tout le monde a aussi le droit de réfléchir et ne pas se laisser prendre par le premier discours marketing venu. Acheter un VH de + de 10Kg avec 3m de chaine, des poulies et des tubes dans tous les coins, une petite roue avec bcp de poids dessus, une supension et croire que ça aller mieux partout, c'est quand même de la naiveté.

Pour le prix, Un kit-cadre permet de choisir son équipement et permettra d'avoir un VH pas trop cher, même monté par un professionnel. Malheureusement certains fabriquants ne le proposent pas.

A contre courant de ce que je viens de dire plus haut, la polyvalence existe et mon expérience avec un CLWB 2x26p est excellente.

Malgré la longueur c'est plus maniable que pas mal de VC car il n'y pas d'interaction pied-roue.
L'aerodynamisme est comparable à un VD en position "basse", mais pas meilleure.
Je peux y mettre des sacoches sous siège, des gros pneux sur des roues à 4 sous pour aller au travail ou des roues DT-Swiss et pneus top-slick pour les sorties "sport". Pour la ville et pour monter les cols je redresse le siège.

Finalement, avec qq adaptations, j'ai 3 vélos pour le prix d' 1 1/2. (à cause des deux paires de roue)

- un vélo assez aérodynamique pour le plat.
- un vélo utilitaire pour aller au boulot ou faire du voyage
- un vélo qui grimpe plutôt bien (rigidité + position assise)

Bien sur il n'est pas le meilleur dans aucun des trois domaines, mais confortable dans tous les cas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
l etrange
souverain du bent
avatar

Nombre de messages : 971
Age : 70
Localisation : mirecourt (88)
Monture(s) : home made Look-TD
Date d'inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Le"mouvement"velo couché dans toute sa splendeur   Lun 12 Nov - 13:44

salut LoRans, tres interessant la polyvalence de ton RANS,moi qui recherche un 26-26, stable,faut que je trouve a en essayé un qq part,est t il vendu en kit cadre?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romuald
Abonné absent
avatar

Nombre de messages : 3944
Age : 56
Localisation : Nantes, Loire très Inférieure (44)
Monture(s) : Décathlon avec frein à disque
Kilométrage : zéro pointé
Date d'inscription : 09/02/2005

MessageSujet: Re: Le "mouvement" vélo couché dans toute sa splendeur   Lun 12 Nov - 13:50

On est bien d'accord qu'un vélo de course carbone ou autre, couché ou pas, n'est pas plus utilitaire qu'un ski x ou y. C'est du loisir, point barre. Utilitaire = aller au boulot et tout autre déplacement de la vie courante hors loisir.

Le côté "utilitaire" dont je parlais était celui des vélos couchés "utilitaires" comparativement au vélo de ville. En gros les enclumes de 18 kg et plus, avec éventuellement un guidon bas.

Franchement pourquoi j'irais m'emmerder avec ça?

Comment je passe ça dans les escaliers (même dans l'ascenseur c'est le bordel), comment je me fais chier pour passer une simple porte en poussant parce que c'est encore pire qu'en roulant, comment l'équilibre instable des basses vitesses me fait louvoyer, comment le lest non dissociable me pourrit les relances, démarrages, comment je ne vois kedale côté arrière et 3/4 arrière avec tous les angles mort du ou des rétro, etc., etc.

Prix de ce rêve altermodal? Au bas mot 1500 € alors qu'un top bike de supermarché rendra le même service pour 10 fois moins.

Les vélos de supermarché ont mauvaise réputation car mal monté avec des pièces de daube?

Les vélos couchés aussi. Faites votre choix gniark
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
loRan(s)
beau parleur
avatar

Nombre de messages : 51
Localisation : Grenoble + Saint Claude (Jura)
Monture(s) : avec des roues
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Le "mouvement" vélo couché dans toute sa splendeur   Lun 12 Nov - 14:27

l etrange a écrit:
salut LoRans, tres interessant la polyvalence de ton RANS,moi qui recherche un 26-26, stable,faut que je trouve a en essayé un qq part,est t il vendu en kit cadre?

Oui RANS vend tous ses vélos en Kit cadre. Je ne crois pas que se soit distribué en France. J'ai pris le mien chez BipBipVPH à Genève. Par chance c'est pas trop loin de chez moi.

En France je crois qu'il n'y a pas bcp de LWB à essayer malheureusement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JO68
prodige du bent
avatar

Nombre de messages : 383
Age : 62
Localisation : ALSACE
Monture(s) : Mistral
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: Le "mouvement" vélo couché dans toute sa splendeur   Lun 12 Nov - 15:41

Letrange,

Le vendeur le plus proche de chez toi sera sans doute PEDALKRAFT en Allemagne.
Voir :
http://www.pedalkraft.de/
http://www.pedalkraft.de/rans.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/OLJO/1
rico
khan du bent
avatar

Nombre de messages : 423
Age : 46
Localisation : 92 ASNIERES
Monture(s) : avec des roues
Date d'inscription : 08/08/2006

MessageSujet: Re: Le "mouvement" vélo couché dans toute sa splendeur   Lun 12 Nov - 18:01

Moi je vais au boulot en VC. Y'a que de la ville, plein de bagnoles, de feux tricolores partout. Je mets plus de temps qu'en VD parce que je peux pas me faufiler entre les bagnoles. Au final le VD est plus rapide pour mon trajet. Et cerise sur le gateau Je me fais chier tous les jours pour faire entrer mon VC dans l'ascenseur tout petit.Et pourtant je vais au boulot en VC quand même parce que je m'éclate comme un gamin dans le confort le plus total. chapeau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oufti77
moulin à paroles
avatar

Nombre de messages : 46
Age : 43
Localisation : chelles 77
Monture(s) : agenda performer
Kilométrage : au compteur 210 km/h
Date d'inscription : 05/09/2007

MessageSujet: Re: Le "mouvement" vélo couché dans toute sa splendeur   Lun 12 Nov - 18:50

rico a écrit:
Moi je vais au boulot en VC. Y'a que de la ville, plein de bagnoles, de feux tricolores partout. Je mets plus de temps qu'en VD parce que je peux pas me faufiler entre les bagnoles. Au final le VD est plus rapide pour mon trajet. Et cerise sur le gateau Je me fais chier tous les jours pour faire entrer mon VC dans l'ascenseur tout petit.Et pourtant je vais au boulot en VC quand même parce que je m'éclate comme un gamin dans le confort le plus total. chapeau

peux ton a ton avis faire du vc " baron" 10 km dans paris pour aller au taf tous les jours car apres des testes chez pulsar j ai trouve que j'etait le mieux sur un baron.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PHILIPPE69
pharaon du bent
avatar

Nombre de messages : 672
Age : 56
Localisation : SATHONAY CAMP
Monture(s) : VK2
Kilométrage : Si peu
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Le "mouvement" vélo couché dans toute sa splendeur   Lun 12 Nov - 19:05

Je ne me voit pas aller au boulot en VC, mon LR n'est pas l'engin idéal pour débouler en plein Lyon. nein
Par contre en rase campagne pourquoi pas. hé hé
Soyons clair sans ma pathologie(nerf honteux), je ne serais jamais venu au vélo couché.
D'ailleurs dans mes rèves les plus fous je suis sur mon FKC, et non pas sur mon M5. voui
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rico
khan du bent
avatar

Nombre de messages : 423
Age : 46
Localisation : 92 ASNIERES
Monture(s) : avec des roues
Date d'inscription : 08/08/2006

MessageSujet: Re: Le "mouvement" vélo couché dans toute sa splendeur   Lun 12 Nov - 19:06

Pour le baron dans Paris et proche banlieue franchement moi j'ai pas pu très longtemps. Y'en a bien qui font du trike dans Paris (donc encore plus bas qu'un Baron) mais question visibilité on voit rien, que dalle c'est vraiment très chiant même si c'est possible néanmoins. C'est pour ça que j'ai fini par m'orienter vers un hi racer sans pour autant renier mon baron. Avec le hi racer fini les problèmes de visibilité; je me retrouver légèrement plus bas qu'en VD et légèrement plus haut qu'une tête d'automobiliste ce qui fait que j'arrive à voir au loin par dessus les toits des voitures. Mais patience : on va bientôt se retrouver sans bagnoles ou presque et alors là ton baron no problemo.


Dernière édition par le Lun 12 Nov - 19:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
loRan(s)
beau parleur
avatar

Nombre de messages : 51
Localisation : Grenoble + Saint Claude (Jura)
Monture(s) : avec des roues
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Le "mouvement" vélo couché dans toute sa splendeur   Lun 12 Nov - 19:14

JO68 a écrit:
Letrange,

Le vendeur le plus proche de chez toi sera sans doute PEDALKRAFT en Allemagne.
Voir :
http://www.pedalkraft.de/
http://www.pedalkraft.de/rans.htm

Le site ne me semble pas très à jour. Vieilles photos. Le V2 acier 26x20 avait été remplacé par un V2 26x26 il y a deux ans et cette année le v3 a remplacé le V2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le "mouvement" vélo couché dans toute sa splendeur   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le "mouvement" vélo couché dans toute sa splendeur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» la nature dans toute sa splendeur ... photos diverses
» Spirit dans toute sa splendeur...
» Rahan l'appaloosa ... dans toute sa splendeur !
» [e34 525 tds an 96] Vibrations dans toute la voiture
» Maître Esox dans toute sa splendeur.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum du Vélo-couché :: Rubriques Générales :: Discussions vives-
Sauter vers: