Le forum du Vélo-couché

 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 le vélo en train !

Aller en bas 

Avez-vous voyagé avec votre vélo couché en train ?
jamais
64%
 64% [ 14 ]
une fois
5%
 5% [ 1 ]
parfois
18%
 18% [ 4 ]
régulièrement
13%
 13% [ 3 ]
Total des votes : 22
 

AuteurMessage
BIGOT
prince du bent
avatar

Nombre de messages : 242
Age : 58
Localisation : Guémar Alsace
Monture(s) : Twister de Challenge.
Date d'inscription : 19/06/2006

MessageSujet: le vélo en train !   Mar 11 Déc - 19:07

je relance le sujet puisque la SNCF vient d'interdire l'accès aux vélos sur 11 trains par jour (ligne Strasbourg / Mulhouse) pour cause de grande affluence et de longueur de temps d'embarquement des deux-roues.
Mais comme tout est toujours possible...

Est-ce que le vélo couché est bien considéré comme un vélo pour la SNCF ?
Est-ce que quelqu'un a déjà voyagé avec son vélo couché
empaqueté ( de manière règlementaire pour la SNCF 120 x 90 x 60)
ou non ?

Voici que que dit la Fubicy :
- les tandems ne sont acceptés que dans les trains qui comportent un fourgon . Restriction a priori aussi applicable aux vélos couchés et tricycles, l'accessibilité et les dimensions des espaces "vélo" n'étant pas suffisante dans la majorité des trains. Attention, relativement peu de trains ont un fourgon

Le problème est d'arriver à savoir si le train que vous voulez prendre a ou non un fourgon. Cette information est donnée dans l'indicateur SNCF, mais ne figure ni sur les fiches horaires, ni sur les guides régionaux, ni sur le site Web, ni dans le guide Train+Vélo de la SNCF. Au guichet, il pourra arriver qu'on vous réponde "allez attendre sur le quai et vous verrez".
Enfin, la SNCF peut occasionnellement, en cas de problème technique, remplacer un train avec fourgon par un train sans fourgon, sans préavis.

Si vous avez des expériences à partager pour éclairer ma lanterne
?!.... ( j'ai mesuré mon vélo mais de le faire rentrer dans un paquetage règlementaire n'est à priori pas possible même en démontant la bôme et la roue arrière)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tristramg
confirmé


Nombre de messages : 16
Age : 34
Localisation : toulouse
Monture(s) : avec des roues
Date d'inscription : 08/11/2007

MessageSujet: Re: le vélo en train !   Mar 11 Déc - 21:47

Je n'ai pas d'expérience encore avec un vélo couché. Par contre un peu plus avec un vélo droit.

Les trains avec fourgon tendent à devenir de plus en plus rares (TER à locomotive/wagons remplacés par des automotrices).

Sur les TER automoteurs il y a toujours un emplacement vélo pour accrocher les vélos verticalement (un crochet au toit) (c'est pareil sur les grandes lignes qui ont des compartiments payants pour vélo genre Lunéa, Teoz, TGV). Il faut donc voir si ça passe (je dirais que oui, en accrochant par la roue arrière).

Sur les autres TERs à coté des toilettes il y a un carré où tu pourras poser ton vélo, mais je pense que ça tiendra pas en équilibre et faudra rester à coté pour le tenir le temps du trajet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JO68
prodige du bent
avatar

Nombre de messages : 383
Age : 63
Localisation : ALSACE
Monture(s) : Mistral
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: le vélo en train !   Mer 12 Déc - 0:57

Pour aller en Corse au mois de mai, je suis descendu à Marseille avec le T.G.V. direct Colmar/Gare St Charles. On était à 2. Il y avait 4 emplacements seulement pour les vélos. Réservation obligatoire et transport du vélo payant bien entendu.
C'était très très juste question place. Amener les vélos dans ce réduit exigu était accrobatique, de même que les suspendre par la roue avant. J'ajoute que c'était des vélos droits.
Je crois qu'avec mon Mistral, l'opération n'aurait tout simplement pas pu se faire. En tout cas, avec un guidon bas comme sur ton Twister, c'était carrément impossible.
En plus, j'avais entendu que les emplacements pour vélos sur ce type de train allaient disparaître... Pas encourageant tout ça!


Dernière édition par le Mer 12 Déc - 14:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.dailymotion.com/OLJO/1
mclane_fred
moulin à paroles


Nombre de messages : 36
Monture(s) : avec des roues
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: le vélo en train !   Mer 12 Déc - 12:16

Salut,

J'ai pris des TER et des lunéa cette été ( + 10 € pour le vélo) avec mon Orca USS chargé. Dans les TER, pas de pb pour accrocher le vélo par la roue avant. Dans le Lunéa, pas plus de pb qu'avec un VD pour passer la porte étroite et le loger dans le compartiment. Mon pédalier a laissé qques beaux souvenirs au passage... pfui
J'ai pris plrs fois le RER également, pas de pb non plus... A part mon pote qui se marre quand un usager me demande si c'est un vélo handisport...

Ceci dit, j'ai tjrs évité les heures de pointes.

D'après ce même pote qui bosse à la SNCF, les nouveaux TGV vont avoir un compartiment vélo, un vrai, comme ceux d'avant, avec accès par une large porte sur le flan du train. j'attends de voir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ch.k
beau parleur


Nombre de messages : 59
Age : 53
Localisation : Strasbourg
Monture(s) : optima baron, noir
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: le vélo en train !   Mer 12 Déc - 22:34

J'ai plusieurs fois pris les TER automoteurs ainsi que les vieux modèles de trains avec locomotives avec mon Baron sans problèmes, ni pour le rentrer dans les voitures, ni pour l'accocher ni pour circuler dans la gare. Je n'avais pas de bagages à pat mes deux sacoches Optima.

Christophe KÖPPEL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
labbeBen
accro
avatar

Nombre de messages : 91
Age : 38
Localisation : Strasbourg
Monture(s) : Challenge Mistral USS
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: le vélo en train !   Mar 18 Déc - 13:38

Finalement, on n'en sait pas plus! Pour certains, il n'y a pas eu de problèmes, pour d'autres si.
Est-ce vraiment impossible d'avoir des infos complètes et correctes par la SNCF? Petit cheminot, où es-tu?



PS: j'ai en projet de faire un grand tour cet été, mais j'aurai sûrement besoin de prendre une partie en train. C'est pour ça que j'aimerai avoir des infos plus précises.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mclane_fred
moulin à paroles


Nombre de messages : 36
Monture(s) : avec des roues
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: le vélo en train !   Mar 18 Déc - 16:09

labbeBen a écrit:
Finalement, on n'en sait pas plus! Pour certains, il n'y a pas eu de problèmes, pour d'autres si.
Est-ce vraiment impossible d'avoir des infos complètes et correctes par la SNCF? Petit cheminot, où es-tu?

PS: j'ai en projet de faire un grand tour cet été, mais j'aurai sûrement besoin de prendre une partie en train. C'est pour ça que j'aimerai avoir des infos plus précises.

bah va à la gare demander directement... à la une et la deux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
discoveur700
khan du bent
avatar

Nombre de messages : 402
Age : 40
Localisation : Putanges Pont Ecrepin -61 -
Monture(s) : Baron clowné made in Hollande, Méta 700 carbonisé. Catrike Expé qui fait des vraies expé, Challenge Mistral collector de chez collector...
Kilométrage : Compte plus, Gps Garmis vista Hcx Etrex compte pour moi...
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: le vélo en train !   Mer 19 Déc - 11:03

Avant d'aller à la gare écoute plutôt un retour d'expérience.

De ce que j'ai vécu, pour les agents de la SNCF, un vélo couché est un vélo, mais en trois fois plus rigolo.

Avec un vélo, il faut éviter les trains vers et au départ de PARIS aux heures de pointe qui sont de 6h30 à 9h30 vers Paris et de 16h30 à 19h depuis Paris.

Je déments, les trains équipés d'un fourgon ne sont pas particulièrement rares, ça dépend des régions.

Ces trains sont repérés par le symbole "vélo" dans les documents horaires. Ceux dans lesquels tu pourras accéder dans un wagon normal bénéficiant de 6 places à vélo, ont également le symbole vélo, mais la réservation est de 10€, quelque soit la distance.

Pour savoir si le symbole "vélo" correspond à un wagon-fourgon ou à un wagon avec emplacement 6 vélos obligeant à réservation, tu passes ton mulot dessus.

Un vélo couché, même imposant comme un Orca, ça rentre non seulement dans un fourgon, mais aussi dans un espace dédié pour six vélos suspendus. La preuve au début de cette vidéo

http://video.google.fr/videoplay?docid=5978269947737846101

Le plus dur en fait, ce n'est pas tant de voyager en train, mais de circuler dans les gares. A paris les ascenseurs ne t'accueillent pas, ils sont trop courts et leur plafond tros bas pour mettre le vélo debout. Donc en avant les escalators et un conseil, si t'es chargé à l'arrière, écrase ta baume quand tu sors d'un escalator montant. Car le bent y cabre et les vieilles elles partent en courant !
Pour le reste c'est escalier et zig-zag entre les voyageurs. Il est interdit de rouler sur les quais, je l'ai fait en roulant tout doux à gare de LYON et ST LAZARE, les quais sont mégas longs. Les agents de la SNCF m'ont fait des sourires.

Enfin, moi qui traite de faignasses les agents SNCF depuis des années , alors que je n'avais pas pris le train depuis des années. Je tiens à souligner une chose, à chaque fois que mon Orca, mes bagages de ouf et moi galérions pour accéder aux marches hautes et étroites d'un train, c'est toujours un uniforme bleu d'un de ces agents, qui est venu me prêter main forte et avec le sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hotwaker
phénix du bent
avatar

Nombre de messages : 1018
Age : 52
Localisation : valbonne 06 , le pays du soleil
Monture(s) : avec des roues
Date d'inscription : 15/03/2005

MessageSujet: Re: le vélo en train !   Lun 24 Déc - 19:51

discoveur700 a écrit:

Le plus dur en fait, ce n'est pas tant de voyager en train, mais de circuler dans les gares. A paris les ascenseurs ne t'accueillent pas, ils sont trop courts et leur plafond tros bas pour mettre le vélo debout. Donc en avant les escalators et un conseil, si t'es chargé à l'arrière, écrase ta baume quand tu sors d'un escalator montant. Car le bent y cabre et les vieilles elles partent en courant !

je confirme que pour rejoindre le quai ou sortir de la gare reléve parfois du parcours du combattant (mauvais souvenir dans la gare de paris montparnasse: escalator + foule = méga-galère). surtout avec deux bents bien chargés et une remorque : faut faire plusieurs voyages, bonjour la galère.
une fois tout le bazar chargé dans le train (s'il accépte les vélos) : jamais de problème avec les controleurs, même certains nous aident à charger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hotwaker.free.fr/
raymond
accro
avatar

Nombre de messages : 98
Age : 38
Localisation : LAVAL (53)
Monture(s) : avec des roues
Date d'inscription : 22/12/2006

MessageSujet: Re: le vélo en train !   Dim 30 Déc - 21:28

discoveur700 a écrit:
Le plus dur en fait, ce n'est pas tant de voyager en train, mais de circuler dans les gares.

Les agents de la SNCF m'ont fait des sourires.

Je tiens à souligner une chose, à chaque fois que mon Orca, mes bagages de ouf et moi galérions pour accéder aux marches hautes et étroites d'un train, c'est toujours un uniforme bleu d'un de ces agents, qui est venu me prêter main forte et avec le sourire.

bonjour

je n'ai pour l'instant pas voyagé avec mon vc mais avec mon vd de rando avec sacoches av/ar + tente

je ne garde pas de très bons souvenirs ferroviaires...quelques contacts sympathiques avec des agents sncf (y a des gens gentils partout) mais essentiellement des agents pour lesquels je ne constituais qu'une amende sur patte...

remonter un dimanche du verdon via lyon pour laval en tgv duplex...sans carton ou protection relève du parcours du combattant.
surtout quand les agents d'acceuil se cogne royalement de ta demande pour trouver un emballage et etre en règle avec les us et coutumes de la maison.

je n'avais rien pour emballer mon velo, je demande à l'agent d'acceuil s'il peut m'aider, s'il y a des cartons dispos ("non"), si la maintenance a du film pour emballer mon velo ("service fermé"), en gros et pour résumer on avait pas l'intention de m'aider...so j'avais donc à m'acquitter d'une amende de 45 euros pour rentrer SI le controleur m'acceptait (ben voyons...) ----> je bosse demain donc si faut y passer...

sinon, "nous avons une autre solution, c'est le TER" (ben voyons, ca va me faire rentrer tard dit...)

je me présente donc au dit controleur, lui expliquant que je n'ai aucun moyen de protéger mon velo, que j'ai cherché à solutionner ce problème sans succès et qu'il me faut prendre impérativement ce train, si je rentrer au foyer dans les temps, avant que mon velo ne se transforme en citrouille dès le 12eme coup de minuit...ou un truc dans le genre, mais en plus attendrissant.
après m'avoir écouté attentivement, il m'a ouvert non pas les bras mais le carnet de prunes, avec le sourire en coin de l'agent omnipotent qui "ne fait que son travail".

les casiers de rangements étant tous bourrés de valises, j'ai donc voyagé assis sur les marches menant à l'étage du duplex, avec mon velo démonté à mes côtés, confort garanti.

le controleur m'a bien sur recontrolé dans le train, des fois que je sois assez con pour me presenter à lui avec un velo monté et qu'en plus je voyage sans billet....
controle...nouvelle remontrance "si tout le monde voyage comme vous....anarchie, dangereux...obligé de faire mon métier"
mouais, dur métier, comme bien d'autres.

quelques semaines après, projettant de faire thonon-menton via la route des grandes alpes...je me retrouvais à nouveau face à mes bourreaux.
horreur, malheur.
comment faire pour voyager l'esprit serein, en accord avec les gars du rail?
n'étant pas tres chaud à l'idée de trimballer un carton de 120x90xje sais plus combien sur mon porte bagage pour passer l'iseran, le galibier ou la bonette...il fallait trouver LA solution, ce qui empecherait cette fois de faire couler l'encre du stylo du controleur...
une bache de jardinage assez grande, avec oeillets sur les bords pour saucissonner le velo et les roues démontées sur les côtés.

Une fois finie cette jolie descente alpestre et arrivé en TER à la gare de marseille, je saute dès que possible dans le tgv avec mon velo emballé façon nicolas le jardinier.
étant (je pense) civilisé, je décide de laisser les gens chargés de valises les ranger dans les compartiments prévus à cet effet et me poste dans le wagon bar bien plus spacieux pour moi et mon fidèle compagnon en alu.

et là, d'une voix chaleureuse qui ne signifie pas vraiment "toi et moi on est fait pour s'entendre" le controleur me crie un "c'est à qui ce velo?!!!"
surpris par ce je réponds donc qu'il s'agit du mien, que je suis en règle (pour une fois), que je pense rester dans ce wagon le temps du voyage et par conséquent je laisse les autres usagers utiliser les casiers.
pour toute réponse (et encore, il me tournait le dos avant même d'avoir fini sa phrase, classieux au possilbe) un jovial "si c'est encore là quand je passe, je vous mets l'amende" J'apprécie le "c'est"..."c'est" pas une couche culotte usagée quand meme!
Ben non! après m'etre creusé les méninges, bricolé un ingénieux système, il veut m'aligner le bougre?!

Du coup, j'ai forcé comme un âne pour rentrer mes sacoches et ma bâche
dans un des casiers. Tout est rentré, on se demande encore comment.
Au final, rien de plus n'a pu etre rangé par d'autres personnes, j'ai fais mon gros con, les autres passagers ont pesté MAIS le controleur n'a rien pu me dire.

en guise de conclusion, si sncf a la volonté de promouvoir le velo comme moyen de déplacement complémentaire au train et surfer sur la vague verte, elle devrait faire un peu de sensibilisation aupres de ses agents et faire en sorte que les aménagements matériels suivent dans les tgv , sans disparité géographique
A l'époque les usagers de l'est et du sud est étaient gâtés, ceux de l'ouest devaient jouer du cuter et du carton pour prendre le tgv

j'ai pris depuis à plusieurs reprises le train, en tant qu'"homme normal" et non plus en tant qu'aventurier des temps modernes ou d'India Jones du 2 roues (je ne me rase pas durant le voyage...ca fait plus barroudeur), j'avoue que les controleurs sont plus aimables, et que l'acceuil s'est amélioré nettement, ce n'est pas un mal

bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romuald
Abonné absent
avatar

Nombre de messages : 3944
Age : 57
Localisation : Nantes, Loire très Inférieure (44)
Monture(s) : Décathlon avec frein à disque
Kilométrage : zéro pointé
Date d'inscription : 09/02/2005

MessageSujet: Re: le vélo en train !   Lun 31 Déc - 1:49

Les mecs (filles?) je ne voudrais pas tempérer votre enthousiasme pour une meilleure prise en compte des vélos en train, mais la seuneuceufeu en a rien à br... des cyclistes.

Selon la mutation voulue par "nos chers" décideurs, c'est la rentabilité qui est au centre des préoccupations en misant tout sur les grandes lignes à grande vitesse. Vert eh l'autre, ferroutage eh l'autre

Les théoriciens libéraux qui noyautent la CE en ont rien à péter qu'un pauv' ty cycliste y puisse pas emballer son vélo, le service public c'est du passé, terminé.

Faut casquer pépère gniark si t'es pas dans le moule car tu ralenties le flux de la croissance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BIGOT
prince du bent
avatar

Nombre de messages : 242
Age : 58
Localisation : Guémar Alsace
Monture(s) : Twister de Challenge.
Date d'inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Le vélo en train !   Lun 31 Déc - 8:30

tu as raison Rumald
mais, à ne pas essayer de nager à contre-courant y'a plus qu'à remballer l'idée de se mouiller, de laisser prendre la poussière à sa monture dans l'garage
(je veux dire qu'aujourd'hui, plus qu'hier peut-être, bien des choses se font à l'arrache, plus rien sur le plateau ! ...alors ça m'étonne que tu croies encore au Père Noël ?!)
Faut essayer de trouver des combines.
Prendre son vélo en train, c'est tenter de se frayer un passage dans le parcours du "combattant cyclo" !
Entre le rire agacé et moqueur de l'automobiliste qui a le pouvoir de te confondre avec un pauvre petit hérisson aplati sur la route
et l'Etat qui met depuis un moment son service public au placard (et le transport de nos vélos avec )
de continuer à pédaler devient un acte militant, quasi héroïque !
Si, si les gars ( les filles) nous sommes en passe de devenir de vrais héros ! Ne l'avez-vous remarqué ?! Tous au front .... Vive la lutte !
fort des halles fort des halles fort des halles fort des halles fort des halles fort des halles fort des halles fort des halles fort des halles fort des halles fort des halles fort des halles fort des halles fort des halles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
discoveur700
khan du bent
avatar

Nombre de messages : 402
Age : 40
Localisation : Putanges Pont Ecrepin -61 -
Monture(s) : Baron clowné made in Hollande, Méta 700 carbonisé. Catrike Expé qui fait des vraies expé, Challenge Mistral collector de chez collector...
Kilométrage : Compte plus, Gps Garmis vista Hcx Etrex compte pour moi...
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: le vélo en train !   Lun 31 Déc - 9:36

Perso je pense que j'avais bénéficié de l'image du VC, son originalité m'a attiré des sourires.

D'un autre coté, j'ai voyagé dans des trains où le vélo était accepté non démonté.

Quand on s'engage dans un train où c'est précisé, que le vélo doit voyager démonté et emballé. Faut pas s'étonner de se faire remarquer et de se prendre éventuellement une prune si on n'a pas prévu de housse.

Quand on va à la poste et qu'on tente de faire partir une lettre, si le tarif est annoncé à 50 centimes et que l'on en met seulement 49, faut pas s'étonner qu'elle ne parte pas la lettre... hé hé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
l\'auvergnat
khan du bent
avatar

Nombre de messages : 406
Age : 69
Localisation : clermont-fd
Monture(s) : Baron 406 571
Kilométrage : 4745
Date d'inscription : 20/09/2005

MessageSujet: Re: le vélo en train !   Lun 31 Déc - 10:09

Je n'ai encore jamais pris le train avec mon VC, mais j'ai pas mal voyagé avec mon VD.
A partir du moment où on prend un train qui accepte les vélos, il n'y a jamais de soucis. J'ai toujours refusé de suspendre mon vélo par la roue avant. Il arrive que le compartiment vélo soit encombré par des bagages, alors il faut demander au contrôleur de libérer la place. Moi, je regarde faire, sur de mon bon droit.
Je pense que la SNCF souhaite ne pas voir de vélos dans certaines gares comme Montparnasse. Pour rejoindre l'ouest, c'est possible en prenant le train à Massy TGV.
Amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
raymond
accro
avatar

Nombre de messages : 98
Age : 38
Localisation : LAVAL (53)
Monture(s) : avec des roues
Date d'inscription : 22/12/2006

MessageSujet: Re: le vélo en train !   Lun 31 Déc - 19:29

discoveur700 a écrit:
Quand on s'engage dans un train où c'est précisé, que le vélo doit voyager démonté et emballé. Faut pas s'étonner de se faire remarquer et de se prendre éventuellement une prune si on n'a pas prévu de housse.

Quand on va à la poste et qu'on tente de faire partir une lettre, si le tarif est annoncé à 50 centimes et que l'on en met seulement 49, faut pas s'étonner qu'elle ne parte pas la lettre... hé hé

allons-y...

je ne vais rentrer (plus...ca l'etait deja pas mal hier) dans les détails de mes vacances, mais il arrive...parfois...sans que l'on cherche à être en conflit avec les autres...que l'on ne PUISSE PAS emballer son vélo...sisisi, je t'assure. Cela t'arrivera peut etre un jour.

Je suis plutot bon payeur rassure-toi, je n'ai même pas tenté de négocier le montant de l'amende pouet pouet
mais l'application d'un règlement n'a jamais empêché d'avoir un brin d'acceuil, de service client...
Parce qu'au final, le fait de mettre en règle a foutu un souk monstre dans ma voiture, ce qui est bien la preuve que l'application pure et dure est parfois très conne...Je ne pense pas que c'etait le but recherché.


et pour la fine bouche, voir l'article suivant
http://www.i-actu.com/index.php?2007/04/18/3498-aveugle-la-sncf-lui-fait-payer-un-compartiment-entier

Une info très peu relayée...

Et pourtant elle pose la question de l'égalité de chaque français devant une entreprise publique.
Franck Brard, un caennais de 35 ans, étudiant l'espagnol s'est vu proposer par la SNCF de payer 612 euros pour se rendre en Espagne., un prix 4 fois supérieur à celui généralement pratiqué. Quelle est la raison de cette envolée tarifaire ? une période super-rouge ? un surplus de bagage ? Non, Franck Brard est tout simplement aveugle et voyage avec son chien, un jeune labrador.
Et ce n'est pas prix du billet du chien qui fait monter la note puisque lui ne paie pas. L'explication est tout autre: en fait, la SNCF a indiqué qu'elle ne pouvait imposer à d'autres voyageurs la présence de l'animal et que donc le voyageur se devait de payer la totalité de la cabine couchette qu'il souhaite.

Alors que fin 2007, un « train laboratoire » avec des équipements tests pour les handicapés (rampes basses, information sonore..) était annoncé, la SNCF semble ne pas prendre en compte les particularités simples à comprendre.Ce n'est certainement pas comme celà que la Société Nationale de Chemin de Fer comblera son retard sur la question des personnes à mobilité réduite.

Le dossier a été transmis à la "mission voyageur handicapé'"et à la direction juridique de l'entreprise, en espérant que la raison l'emporte. Avec la SNCF, c''est possible ?


La preuve qu'un timbre à 50 centimes peut etre vendu 2 euros, faut s'en étonner? perplexe
c'est normal, c'est le règlement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anne-so
confirmé
avatar

Nombre de messages : 13
Age : 46
Localisation : Nancy
Monture(s) : Falcon
Date d'inscription : 12/03/2008

MessageSujet: Re: le vélo en train !   Sam 30 Aoû - 21:41

Bonjour,

Je pars fin septembre pour Zagreb avec mon vélo couché et je rentre 2 semaines plus tard de Budapest.

Je pense que je vais bien galérer, je suis obligée de démonter le vélo car il n'est pas accepté sur tous les tronçons. 3 changements à l'aller et la même chose au retour. Avec les sacoches en prime ça va être la fête...

Sinon, j'ai pris le TER plusieurs fois et pas de problème pour monter le vélo dedans, il y avait toujours quelqu'un pour m'aider.

Bon, si vous avez de bons conseils sur le démontage et emballage du vélo, je suis preneuse!

Anne-So
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BIGOT
prince du bent
avatar

Nombre de messages : 242
Age : 58
Localisation : Guémar Alsace
Monture(s) : Twister de Challenge.
Date d'inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Re: le vélo en train !   Dim 31 Aoû - 7:55

bonjour à toi Anne-Sophie
pour le démontage tu peux enlever d'axe du haut du ressort de ton lynx et faire pivoter l'axe arrière vers l'avant par le dessous en ayant enlevé la roue arrière. Tu peux aussi enlever le siège ... c'est le meilleur moyen que j'ai trouvé de réduire le volume sans toucher à la transmission (ce qui est toujours délicat en réglage) Pour la housse une bâche que tu utilises comme tapis de sol par ailleurs suffit.
Dans les trains français.. les dimensions devraient correspondre. Ce n'est pas à 10 ou 20 cm près... les contrôleurs ne sont pas trop regardant.
Jean
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anne-so
confirmé
avatar

Nombre de messages : 13
Age : 46
Localisation : Nancy
Monture(s) : Falcon
Date d'inscription : 12/03/2008

MessageSujet: Re: le vélo en train !   Dim 31 Aoû - 11:06

Bonjour Jean,

Pour le démontage j'avais pensé enlever en plus les pédales et le gidon que je vais fixer sur le côté, et le porte bagages bien sûr..

Je n'avais pas pensé à une bâche mais effectivement ça peut être une bonne idée. L'autre option c'est du carton pour protéger les parties fragiles, essayer de tout rassembler de manière compacte et utiliser des sangles pour porter plus facilement.

Anne-So
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BIGOT
prince du bent
avatar

Nombre de messages : 242
Age : 58
Localisation : Guémar Alsace
Monture(s) : Twister de Challenge.
Date d'inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Re: le vélo en train !   Dim 31 Aoû - 12:03

oui du carton , c'est exactement ce que j'ai fait... si l'emballage peut se préparer à domicile c'est sans doute le top...; récupérer un grand carton dans une benne de grand magasin démonter ce qui se peut ( même caler le vélo à l'intérieur avec de vieux chiffons) ...et scotcher le tout avec un rouleau de scotch large style brun ... accrocher une sangle pour le portage. Seulement cette solution ne marche qu'une fois ( au départ) .
Si tu as à refaire ton paquetage en route il vaut mieux trouver une solution plus light !
Moi je n'enlèverais pas les pédales ni le guidon ( juste l'incliner ) Ma selle étant solidaire du porte bagage je les ai enlevés les deux d'un coup.
Mais méfie toi quand même de simplifier le démontage. Car de
remonter ou démonter son vélo sur le quai bondé d'une gare , c'est pas aussi simple que tranquillement dans son garage chez soi . Dans la précipitation on a vite perdu un petit écrou ... et après... je ne te fais pas de dessin ...c'est l'embarras pour ne pas dire autre chose !
Jean
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pyairot
craintif


Nombre de messages : 1
Localisation : Nantes
Monture(s) : avec des roues
Date d'inscription : 28/08/2008

MessageSujet: Re: le vélo en train !   Lun 1 Sep - 20:56

vous postez beaucoup trop long sur ce forum !

Bref, je viens du monocycle et sachez que beaucoup de monocyclistes ont payés des amendes sur des TGV ! gniark

Moi j'ai été plusieurs fois à lyon de nantes avec un monocycle 36" et je n'ai jamais eu d'emmerde.

Tous ca pour dire que quand vous tombez sur un controleur teigneux c'est pas gagné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leloublan
moulin à paroles
avatar

Nombre de messages : 33
Localisation : Suisse
Monture(s) : LELOUBLAN Carbone nr 3,nr 4 en const
Date d'inscription : 21/11/2007

MessageSujet: Re: le vélo en train !   Jeu 4 Sep - 0:38

BIGOT a écrit:
oui du carton , c'est exactement ce que j'ai fait... si l'emballage peut se préparer à domicile c'est sans doute le top...; récupérer un grand carton dans une benne de grand magasin démonter ce qui se peut ( même caler le vélo à l'intérieur avec de vieux chiffons) ...et scotcher le tout avec un rouleau de scotch large style brun ... accrocher une sangle pour le portage. Seulement cette solution ne marche qu'une fois ( au départ) .
Si tu as à refaire ton paquetage en route il vaut mieux trouver une solution plus light !
Moi je n'enlèverais pas les pédales ni le guidon ( juste l'incliner ) Ma selle étant solidaire du porte bagage je les ai enlevés les deux d'un coup.
Mais méfie toi quand même de simplifier le démontage. Car de
remonter ou démonter son vélo sur le quai bondé d'une gare , c'est pas aussi simple que tranquillement dans son garage chez soi . Dans la précipitation on a vite perdu un petit écrou ... et après... je ne te fais pas de dessin ...c'est l'embarras pour ne pas dire autre chose !
Jean

Bin non ca marche pas qu au depart
Jai pratique plusieurs fois l emballage rapide a l arrache
Arret dans un super marche achat scotch brun st sac poubelle
cartons a l arriere du magasin a intercalller pour pas abimmer le velo
emballage complet et sangle en scotch avec appui d epaule en carton
et hop dans le train
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dolmen
khan du bent
avatar

Nombre de messages : 412
Age : 58
Localisation : L'Entre deux Mers (Gironde)
Monture(s) : Baron, Métaphysic, VTT et autres 2 roues
Kilométrage : Bentokm
Date d'inscription : 28/04/2006

MessageSujet: Re: le vélo en train !   Ven 19 Sep - 23:19

Testé le Week-end dernier pour Levallois-Honfleur.
J'ai fabriqué une housse avec du tissu molletonné pour le Baron. J'ai démonté : les roues, le siège, le pédalier, la chaine et la partie supérieure de la potence. Pour les roues, j'ai acheté un sac D4 (pas cher et on peut le porter en bandoulière) pour mettre la roue de 650 et la 20''.
Cela m'a fait : la housse à droite, les roues à gauche et un sac à dos sur le dos dans lequel il y avait les pièces détachées.
Pas de problèmes dans le TGV, j'ai galéré dans le métro pour passer les portillons avant de comprendre qu'il y avait de grands passages et qu'il fallait juste demander l'ouverture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://guidontargonnais.over-blog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le vélo en train !   

Revenir en haut Aller en bas
 
le vélo en train !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pour une ligne Train-Tram Agglo Caen Nord
» Le tram-train se précise
» Connaissez-vous le train Dieppe - Caen ?
» Photo gare + train + tramway à Paris.
» train large

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum du Vélo-couché :: Forums Spécifiques :: Forum Tourisme et Voyage-
Sauter vers: