Le forum du Vélo-couché

 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Evolution nécessaire du vélo couché

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
susten
confirmé


Nombre de messages : 15
Localisation : suisse
Monture(s) : avec des roues
Kilométrage : inconnu à l'heure actuelle
Date d'inscription : 27/06/2009

MessageSujet: Evolution nécessaire du vélo couché   Dim 28 Juin - 0:07

Les amateurs du vélo couché font souvent penser aux membres d'une secte aux yeux desquels l'objet de leur dévotion est nécessairement parfait.
Evidemment, c'est stupide puisqu'il s'agit bien, en l'occurrence, d'un objet strictement mécanique et complexe, donc perfectible. Le vélo couché a encore de nombreux défauts et ce n'est en tout cas pas en lançant sans cesse des éloges dithyrambiques qu'on l'améliorera. Les amateurs inconditionnels ont encore un autre défaut: ils voient les détails mais l'ensemble leur échappe comme si l'arbre leur cachait la forêt.

Il faut dire clairement et souligner que le vélo couché manque de stabilité à basse vitesse, que sa maniabilité est très largement inférieure à celle d'un vélo classique et que les démarrages sont plus difficiles, voire impossibles en côte, faute de la possibiité d' utiliser le poids du corps.

A la montée, encore une fois faute de pouvoir utiliser la gravité (pédalage en danseuse), le vélo couché est d'un mauvais rendement. Le vélo couché n'est réellement utilisable que sur des surfaces de bonne qualité (jambes et bras ne peuvent pas servir d'amortisseurs) avec des pentes modestes et courtes. De par sa conception, le vélo couché n'offre pour le moment qu'un seul avantage par rapport au vélo classique: il ménage la région du périnée....
La plupart des autres arguments (plus ou moins publicitaires) en faveur des vélos couchés actuels sont idiots, voire mensongers, et celui de la vitesse l'est tout particulièrement.
Depuis deux décennies, les vélos classiques ont été nettement améliorés alors que les vélos couchés n'ont pas fait montre de qualités réellement nouvelles et décisives, les constructeurs se contentant de reprendre le nouveau matériel des vélos classiques. Il serait grand temps que les amateurs de vélos couchés se remuent sérieusement les méninges et cessent de pédaler dans la choucroute de leur auto-satisfaction d'appartenir à une micro-minorité.
Les pédaleurs à gros mollets ne nous servent à rien: il nous faut des pédaleurs ingénieurs, techniciens, biomécaniciens et médecins du sport.

Si le vélo couché ne décolle pas et ne représente même pas 1/5000 ème du marché, c'est bien pour des raisons objectives: il présente des défauts de conception rédhibitoires qu'il s'agirait de localiser et de corriger. La course vers des machines pour lesquelles le critère déterminant est la vitesse est une aberration et une impasse et ne touchera jamais qu'un public microscopique.

Le fait EST que les deux-roues sont instables et peu maniables et que les trois-roues (trikes) - plus intelligents dans leur conception car intrinsèquement stables - sont trop lourds, trop compliqués, beaucoup trop encombrants (impossibles à transporter dans une voiture ou un train) et ....beaucoup trop chers. Mais l'idée de base (stabilité, trois roues) est bonne et doit être encore largement creusée.

Si les amateurs de vélo couché ne font pas un sérieux effort d'imagination, ils resteront, eux et leurs machines, des ultra-marginaux coincés dans une idée (changer la position du pédaleur) à l'origine intéressante et innovatrice , mais qui n'a pas été capable d'évoluer. [u]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hotwaker
phénix du bent
avatar

Nombre de messages : 1018
Age : 51
Localisation : valbonne 06 , le pays du soleil
Monture(s) : avec des roues
Date d'inscription : 15/03/2005

MessageSujet: Re: Evolution nécessaire du vélo couché   Dim 28 Juin - 0:30

susten a écrit:
ils resteront, eux et leurs machines, des ultra-marginaux

ça me va. banane

tu t'es trompé d'endroit pour faire ton discours..... la gerbe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hotwaker.free.fr/
yvesg83
Bent junky


Nombre de messages : 106
Localisation : Bras (83)
Monture(s) : Trike Performer Mesh
Kilométrage : inconnu à l'heure actuelle
Date d'inscription : 25/03/2009

MessageSujet: Re: Evolution nécessaire du vélo couché   Dim 28 Juin - 1:10

susten a écrit:
Les amateurs du vélo couché font souvent penser aux membres d'une secte aux yeux desquels l'objet de leur dévotion est nécessairement parfait.
Evidemment, c'est stupide puisqu'il s'agit bien, en l'occurrence, d'un objet strictement mécanique et complexe, donc perfectible. Le vélo couché a encore de nombreux défauts et ce n'est en tout cas pas en lançant sans cesse des éloges dithyrambiques qu'on l'améliorera. Les amateurs inconditionnels ont encore un autre défaut: ils voient les détails mais l'ensemble leur échappe comme si l'arbre leur cachait la forêt.

Il faut dire clairement et souligner que le vélo couché manque de stabilité à basse vitesse, que sa maniabilité est très largement inférieure à celle d'un vélo classique et que les démarrages sont plus difficiles, voire impossibles en côte, faute de la possibiité d' utiliser le poids du corps.

A la montée, encore une fois faute de pouvoir utiliser la gravité (pédalage en danseuse), le vélo couché est d'un mauvais rendement. Le vélo couché n'est réellement utilisable que sur des surfaces de bonne qualité (jambes et bras ne peuvent pas servir d'amortisseurs) avec des pentes modestes et courtes. De par sa conception, le vélo couché n'offre pour le moment qu'un seul avantage par rapport au vélo classique: il ménage la région du périnée....
La plupart des autres arguments (plus ou moins publicitaires) en faveur des vélos couchés actuels sont idiots, voire mensongers, et celui de la vitesse l'est tout particulièrement.
Depuis deux décennies, les vélos classiques ont été nettement améliorés alors que les vélos couchés n'ont pas fait montre de qualités réellement nouvelles et décisives, les constructeurs se contentant de reprendre le nouveau matériel des vélos classiques. Il serait grand temps que les amateurs de vélos couchés se remuent sérieusement les méninges et cessent de pédaler dans la choucroute de leur auto-satisfaction d'appartenir à une micro-minorité.
Les pédaleurs à gros mollets ne nous servent à rien: il nous faut des pédaleurs ingénieurs, techniciens, biomécaniciens et médecins du sport.

Si le vélo couché ne décolle pas et ne représente même pas 1/5000 ème du marché, c'est bien pour des raisons objectives: il présente des défauts de conception rédhibitoires qu'il s'agirait de localiser et de corriger. La course vers des machines pour lesquelles le critère déterminant est la vitesse est une aberration et une impasse et ne touchera jamais qu'un public microscopique.

Le fait EST que les deux-roues sont instables et peu maniables et que les trois-roues (trikes) - plus intelligents dans leur conception car intrinsèquement stables - sont trop lourds, trop compliqués, beaucoup trop encombrants (impossibles à transporter dans une voiture ou un train) et ....beaucoup trop chers. Mais l'idée de base (stabilité, trois roues) est bonne et doit être encore largement creusée.

Si les amateurs de vélo couché ne font pas un sérieux effort d'imagination, ils resteront, eux et leurs machines, des ultra-marginaux coincés dans une idée (changer la position du pédaleur) à l'origine intéressante et innovatrice , mais qui n'a pas été capable d'évoluer. [u]

Tu vas nous le mettre dans tous les sous-forum ton message?

Il ne te vient pas à l'esprit que si le VC ne se développe c'est, outre certaines raisons que tu as développés), peut-être aussi:
- parce qu'il n'est pas associé au sport cycliste puisqu'interdit en compétition
- parce que les grandes marques n'en font pas
- parce que les grands distributeurs n'en vendent pas
- parce que les vélos couchés sont généralement équipés en haut de gamme donc chers (mais pas plus que les VD à équipement comparable si on tient compte du micro-marché qu'il est

Autre suggestion: et si c'était une bonne chose que le VC ne se généralise pas?

Et si on fondait les 2 fils de discussion ensemble? Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yvesg83
Bent junky


Nombre de messages : 106
Localisation : Bras (83)
Monture(s) : Trike Performer Mesh
Kilométrage : inconnu à l'heure actuelle
Date d'inscription : 25/03/2009

MessageSujet: Re: Evolution nécessaire du vélo couché   Dim 28 Juin - 1:19

2 liens spécialement pour toi:

http://www.ddmagazine.com/1281-Un-velo-couche-cest-bien.html

http://recumbent.free.fr/ (tu vas à la page "étude comparée")
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
susten
confirmé


Nombre de messages : 15
Localisation : suisse
Monture(s) : avec des roues
Kilométrage : inconnu à l'heure actuelle
Date d'inscription : 27/06/2009

MessageSujet: Réponse à YvesG83   Dim 28 Juin - 11:11

Vous suivez un raisonnement en boucle fermée.

Si la proportion des VC est à ce point infime (même dans des pays comme la Hollande et le Danemark), c'est qu'il y a des causes objectives, nécessairement liées au VC lui-même - et dès lors accuser les fabricants, les compétiteurs de VD et le reste du monde revient à dire :"C'est pas moi, c'est les autres ! Moi j'ai tout compris, je suis tout blanc et les autres n'ont rien compris et sont tout noirs...".
Quant à l'intervenant qui se complaît dans sa micro-minorité, on va l'y laisser puisqu'il pense que ce seul fait le distingue...

Je suis convaincu que le vélo couché actuel n'est qu'une étape et que sa quasi inexistence commerciale est bien due à des défauts structurels auxquels nous devons réfléchir.

Note et exemple: La seule mise au point intéressante, ces dernières années, dans le domaine du vélo, ce sont les 14 vitesses au moyeu de Rohloff qui finiront par faire disparaître - je l'espère - ce dispositif totalement absurde, mécaniquement, qu'est le dérailleur, même revu et corrigé par Shimano. Comment peut-on accepter 12 - douze !!!!! - roues dentées, pignons et plateaux, pour obtenir 27 développements dont plus de la moitié se recoupent ! Tout mécanicien tant soit peu au fait de la mécanique saute au plafond devant une pareille ineptie!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yvesg83
Bent junky


Nombre de messages : 106
Localisation : Bras (83)
Monture(s) : Trike Performer Mesh
Kilométrage : inconnu à l'heure actuelle
Date d'inscription : 25/03/2009

MessageSujet: Re: Evolution nécessaire du vélo couché   Dim 28 Juin - 12:01

Vous suivez un raisonnement en boucle fermée.

Point du tout: je réponds à vos arguments et les complète.
Sans oublier qu'à plusieurs reprise j'ai dit que sur de nombreux points j'étais d'accord avec vous.


Si la proportion des VC est à ce point infime (même dans des pays comme la Hollande et le Danemark), c'est qu'il y a des causes objectives, nécessairement liées au VC lui-même - et dès lors accuser les fabricants, les compétiteurs de VD et le reste du monde revient à dire :"C'est pas moi, c'est les autres ! Moi j'ai tout compris, je suis tout blanc et les autres n'ont rien compris et sont tout noirs...".

Allons allons, où avez-vous lu tout ça?
Je n'accuse personne de quoi que ce soit je dis juste que (je me cite désolé) si le VC ne se développe c'est, outre certaines raisons que tu as développés), peut-être aussi:
- parce qu'il n'est pas associé au sport cycliste puisqu'interdit en compétition
- parce que les grandes marques n'en font pas
- parce que les grands distributeurs n'en vendent pas
- parce que les vélos couchés sont généralement équipés en haut de gamme donc chers (mais pas plus que les VD à équipement comparable si on tient compte du micro-marché qu'il est)

En clair je dis que vos arguments sont bons mais qu'ils ne suffisent pas à expliquer le micro marché qu'il est.
Tant que le vélo couché aura l'image du "vélo de fainéant", "vélo corse" ou au mieux du vélo d'handicapé et pas du vélo capable de gagner des courses professionnelles avec X ou Y assis dessus je vois mal les enfants s'y identifier, en rêver et demander ça au père noël.
Les "héros" sont ceux qui gagnent les courses et tant que le VC y sera interdit les "héros" seront en VD nous n'y pouvons rien.
Ce qui n'empêche que le VC peut et doit évoluer quand même; mais tant qu'il ne sera pas admis en compétition il restera confidentiel.


Quant à l'intervenant qui se complaît dans sa micro-minorité, on va l'y laisser puisqu'il pense que ce seul fait le distingue...

Encore une fois ce qui serait sympa c'est de ne pas déformer les propos et de lire juste ce qui est écrit c'est à dire (je me re-cite, désolé): et si c'était une bonne chose que le VC ne se généralise pas?

Ca ne veut pas dire que je me complais dans une micro minorité mais juste que ça ne me dérange pas forcément d'y être et que, si pour en sortir le prix est trop élevé c'est peut être pas plus mal d'y rester.
Aujourd'hui quand je voyage avec mon trike et que j'arrive quelque part les gens s'y intéressent, nouent le contact hyper facilement (jusqu'à m'inviter à diner), un sourire illumine leur visage à la seule vision de l'équipage, ils m'encouragent dans les cols, les voitures passent au large etc etc...
Quand d'autres passent dans le même col sur leur vélo droit au mieux on ne les regarde pas au pire s'ils passent trop facilement on les soupçonne d'être adepte des pires breuvages...
Ca a parfois du bon la micro minorité...



Je suis convaincu que le vélo couché actuel n'est qu'une étape et que sa quasi inexistence commerciale est bien due à des défauts structurels auxquels nous devons réfléchir.


Nous attendons vos innovations avec impatience...


Note et exemple: La seule mise au point intéressante, ces dernières années, dans le domaine du vélo, ce sont les 14 vitesses au moyeu de Rohloff qui finiront par faire disparaître - je l'espère - ce dispositif totalement absurde, mécaniquement, qu'est le dérailleur, même revu et corrigé par Shimano. Comment peut-on accepter 12 - douze !!!!! - roues dentées, pignons et plateaux, pour obtenir 27 développements dont plus de la moitié se recoupent ! Tout mécanicien tant soit peu au fait de la mécanique saute au plafond devant une pareille ineptie!

Entièrement d'accord avec vous sur le plan mécanique (associé au Dual Drive de Sram ou même un simple triple plateaux pour le voyage le Rohlof doit être redoutable) mais un Rohloff c'est plus de 1000€.
Avec 1000€ on change combien de fois de chaîne et de cassette?
Sans compter que pour celui qui voyage une chaîne cassée ça se répare au fin fond de l'Afrique ou de l'Asie; un Rohloff...
Sans compter également que le fait qu'il ne soit pas utilisé en compétition semble suggérer qu'il a sans doute quelques inconvénients pour celle-ci (poids?).
Donc le Rohloff se trouve dans la même situation que le VC et aura beaucoup de mal à en sortir; ce qui prouve d'ailleurs qu'on peut être un bon produit et ne pas se développer plus que ça pour autant.

Mais au fait qu'avez-vous comme VC?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bufo_72
khan du bent
avatar

Nombre de messages : 496
Age : 45
Localisation : Metz
Monture(s) : Metaphysics 26" - Sunn Kern - Yuba Mundo - Footbike Trail
Date d'inscription : 18/08/2006

MessageSujet: Re: Evolution nécessaire du vélo couché   Dim 28 Juin - 21:42

La vache, quelle tirade !
Tu t'ennuyais chez toi ?

Bon, allons au fond. Il y a du vrai dans ce que tu dis...

Mais avant de répondre de façon plus complète, pourrais-tu nous dire quelles sont tes expériences en vélo couché ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roger 17
Bent junky
avatar

Nombre de messages : 108
Age : 54
Localisation : La Rochelle
Monture(s) : Seiran SL, Speed.
Date d'inscription : 20/08/2007

MessageSujet: Re: Evolution nécessaire du vélo couché   Dim 28 Juin - 22:49

Youpi !!! Nous manquions de controverse depuis quelque temps sur ce forum.

Encore un roi de la masturbation neuronale qui débarque.
susten , Puis je me permettre un petit conseil : vas faire quelques kilomètres en bicyclette (couché ou non) ça fait du bien.

Puis reviens sur le forum pour te présenté gentiment et ensuite tu participeras tranquillement aux petites discutions décontractées, amicales et constructive qui caractérise ce forum.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romuald
Abonné absent
avatar

Nombre de messages : 3944
Age : 56
Localisation : Nantes, Loire très Inférieure (44)
Monture(s) : Décathlon avec frein à disque
Kilométrage : zéro pointé
Date d'inscription : 09/02/2005

MessageSujet: Re: Evolution nécessaire du vélo couché   Dim 28 Juin - 23:14

Bin je crois que nous sommes d'accord sur tout (quoique la bienveillance au sujet du tricycle et le Rolhoff, moi j'serais pas aussi sympa).

Par contre essayer de convaincre le bentradieux des quelques "faiblesses" de son joujou favori me semble une tâche ardue. C'est comme essayer de convaincre un cycliste "sportif" de se mettre au vélorizontal bentradieux.

Quant au rapport qualité/prix comparable, qui y croit encore?
D'un côté nous avons un cadre carbone équipement tout ultegra pour 1800 roros, de l'autre un cadre carbone siège polyester équipement 105 au mieux pour 3500. C'est effectivement la même chose!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
susten
confirmé


Nombre de messages : 15
Localisation : suisse
Monture(s) : avec des roues
Kilométrage : inconnu à l'heure actuelle
Date d'inscription : 27/06/2009

MessageSujet: Perspectives sur trois roues   Lun 29 Juin - 0:02

Au cours des cent dernières années, il s'est vendu près d'un milliard de vélos droits. Il serait dès lors bien étonnant que cet engin n'ai aucune qualité et que seuls les amateurs de vélos couchés s'en soient rendu compte...

De fait, le vélo couché avait pour premier objectif de réduire la section efficace, donc d'augmenter la vitesse. Or le calcul montre que la résistance de l'air ne devient significative que vers 5 m/s ou 18-20 km/h. Comme le but premier du VC n'était pas d'améliorer le confort, la sécurité, la stabilité, la solidité, la réparabilité, etc... mais seulement - ou à peu près seulement- l'aérodynamique, ses partisans n'ont jamais cherché à en faire un engin utilitaire - ce qu'un vélo doit être et ce qu'il devra être de plus en plus,
Le VC, dans sa version deux-roues, est condamné à rester un gadget, à peine exotique. Intéressant, amusant, mais un gadget pour individualistes équilibristes un peu snobs ne comprenant pas très bien la mécanique rationnelle.
Le trike, en revanche, pour l'heure à un stade quasi néanderthalien, me paraît ouvrir beaucoup plus de perspectives, et cela pour une raison simple et fondamentale: sa stabilité intrinsèque, Evidemment, il faudra réduire son poids de moitié et son prix de deux tiers, le doter d'une assistance électrique, diminuer sérieusement son encombrement, etc. ce qui devrait être fait avant dix ans par les Chinois ou les Indiens.
A moins, peut-être, qu'une dizaine d'instituts de technologie européens ne se mettent en compétition pour réaliser des prototypes... ? Avec une vingtaine de millions d'euros, on pourrait sans doute faire un bon bout de chemin.
Au lieu de nous bassiner avec leurs bavardages, les Verts pourraient peut-être en dire deux mots au Parlement européen ?
++
Précisons: il est inutile d'accompagner un Rohloff 14 de trois plateaux ! C'est absurde !
Le but est justement de supprimer les dérailleurs et de conserver un chaîne en ligne (qui ne s'use quasiment plus). Et quatorze vitesses, c'est vraiment trop peu ?
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Colibri
son excellence du royaume du bent
avatar

Nombre de messages : 2088
Age : 30
Localisation : Epinal (Vosges 88)
Monture(s) : Lynxx attack blanc 406/559 vendu, et Baron xs noir 406/700 vendu également. Membre illégitime du forum donc ^^.
Kilométrage : 1500 sur Lynxx et peut-être 2500 sur Baron...
Date d'inscription : 24/05/2007

MessageSujet: Re: Evolution nécessaire du vélo couché   Lun 29 Juin - 2:40

Allez, un p'tit coup de gueule pour la route !


Tiens, un intellectuel supérieur, ça faisait longtemps ^^.
Matos matos, évolution, gagner du marché, ... c'est peut-être tout simplement pas le propos !

J'ai la chance d'avoir un beau baron xs en 20"/28" et n'arrive pas à m'en passer très longtemps.
Ceux à qui ça plait le vc, tant mieux, ceux à qui ça déplait, ils n'ont qu'à regarder ailleurs si ça les dérange.


Alors je suis bien placé pour répondre à ce post parce que je n'ai pas roulé depuis des mois ^^. Oui, parce que malgré l'envie (voir la nécessité si j'étais raisonnable), de revendre mes vc, malgré l'inactivité et les p'tits soucis techniques à régler, je retombe encore une fois mordu de mon vélo..

Petit tour dans le quartier ce soir pour essayer la remise en état. Résultat, ce vélo est resté beau, agréable et c'est un truc vraiment spécial et précieux. Ce n'est pas là pour remplacer le vd, c'est simplement autre chose, c'est tout.
Il y a ceux qui comparent les peuples, les jugent, et il y a ceux qui s'en imprègnent pour acquérir une certaine ouverture d'esprit. Avec le vd et le vc c'est un peu pareil, on n'est pas sur le même continent, on n'a pas la même tronche, on réagit différemment, et pourtant de nombreuses personnes voyagent sur tous les continents de la Terre.
Allez savoir pourquoi ;-) !

Parallèlement j'ai quand même envie (beaucoup) de me trouver un beau vd de route qui roule bien, léger pour pas trop cher comme on en trouve maintenant, mais je ne peux pas me séparer de mon vc, ça
non.

P.S. Bon ben me voilà de retour parmi vous, après une "extinction d'ordi" et une longue période d'inactivité couchée ^^. Vous verrez p'têtre un baron noir en juillet, je pars à Rome quelques jours après mais ça va peut-être le faire..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/colibri4
discoveur700
khan du bent
avatar

Nombre de messages : 402
Age : 39
Localisation : Putanges Pont Ecrepin -61 -
Monture(s) : Baron clowné made in Hollande, Méta 700 carbonisé. Catrike Expé qui fait des vraies expé, Challenge Mistral collector de chez collector...
Kilométrage : Compte plus, Gps Garmis vista Hcx Etrex compte pour moi...
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: am   Lun 29 Juin - 8:42

Les malpolis qui se présentent pas et ramène leur science, ça fait me rappelle un autre pseudo sur un autre forum... pfui

Si comme certains d'entre nous, tu faisais quelques milliers de kilomètres par an sur un bent, tu serais sans doute plus objectif. Tu te rendrais compte que ces machines, sans doute imparfaites, ne sont finalement pas si mal abouties que ça.

Par ailleurs, qu'il n'ai pas nécessaire de s'appeler Zavata pour faire du bent et encore moins d'être snob, pour rouler dans n'importe quelle condition climatique, enfin ça, tu dois pas connaitre...hé hé

Enfin merci quand même d'avoir ouvert ce post foireux pkoi ça marche pas , ça nous a permis de retrouver colibri et ça c'est cool let's go
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bufo_72
khan du bent
avatar

Nombre de messages : 496
Age : 45
Localisation : Metz
Monture(s) : Metaphysics 26" - Sunn Kern - Yuba Mundo - Footbike Trail
Date d'inscription : 18/08/2006

MessageSujet: Re: Evolution nécessaire du vélo couché   Lun 29 Juin - 9:15

Tiens, je t'ai trouvé d'autres amis à remettre dans le droit chemin

http://velorizontal.bbfr.net/forum.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PHILIPPE69
pharaon du bent
avatar

Nombre de messages : 672
Age : 55
Localisation : SATHONAY CAMP
Monture(s) : VK2
Kilométrage : Si peu
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Evolution nécessaire du vélo couché   Lun 29 Juin - 10:48

Nous avons perdu AKA, mais nous avons récupéré SUSTEN, chouette il va y avoir du sport. banane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Colibri
son excellence du royaume du bent
avatar

Nombre de messages : 2088
Age : 30
Localisation : Epinal (Vosges 88)
Monture(s) : Lynxx attack blanc 406/559 vendu, et Baron xs noir 406/700 vendu également. Membre illégitime du forum donc ^^.
Kilométrage : 1500 sur Lynxx et peut-être 2500 sur Baron...
Date d'inscription : 24/05/2007

MessageSujet: Re: Evolution nécessaire du vélo couché   Lun 29 Juin - 11:46

En fait, ce topic devrait s'appeller "évolution nécessaire des membres de forums vélo couché" bravissimo


Oh je n'étais pas parti bien loin, juste un claquage d'ordi, et une période bien mouvementée (pas encore tout à fait terminée mais j'ai vraiment besoin de me remettre au sport !!). En plus c'est bien ma copine va peut-être bien s'y mettre "sérieusement" aussi, j'ai bien fait de garder le lynx !

Pour aka, j'ai loupé un épisode va falloir que je lise un peu le forum.. en attendant j'ai un entretien à passer à 14h alors j'ai autre chose à faire pour le moment ^^.

Bien content de vous retrouver tous voui
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/colibri4
Roger 17
Bent junky
avatar

Nombre de messages : 108
Age : 54
Localisation : La Rochelle
Monture(s) : Seiran SL, Speed.
Date d'inscription : 20/08/2007

MessageSujet: Re: Evolution nécessaire du vélo couché   Lun 29 Juin - 12:18

PHILIPPE69 a écrit:
Nous avons perdu AKA, mais nous avons récupéré SUSTEN, chouette il va y avoir du sport. banane

J’ai bien peur que le susten en question soit loin du niveau d’intelligence d’AKA,
ça risque d’être juste lourdingue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bufo_72
khan du bent
avatar

Nombre de messages : 496
Age : 45
Localisation : Metz
Monture(s) : Metaphysics 26" - Sunn Kern - Yuba Mundo - Footbike Trail
Date d'inscription : 18/08/2006

MessageSujet: Re: Evolution nécessaire du vélo couché   Lun 29 Juin - 14:17

colibri a écrit:

...
... en attendant j'ai un entretien à passer à 14h alors j'ai autre chose à faire pour le moment ^^.
...

Surement un entretien de ton baron, c'est tellement pas au point ces bêtes là ! bargeot
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Colibri
son excellence du royaume du bent
avatar

Nombre de messages : 2088
Age : 30
Localisation : Epinal (Vosges 88)
Monture(s) : Lynxx attack blanc 406/559 vendu, et Baron xs noir 406/700 vendu également. Membre illégitime du forum donc ^^.
Kilométrage : 1500 sur Lynxx et peut-être 2500 sur Baron...
Date d'inscription : 24/05/2007

MessageSujet: Re: Evolution nécessaire du vélo couché   Lun 29 Juin - 19:22

Eheh, non, l'entretien s'est bien passé, maintenant je peux m'atteler à faire l'entretien de mon baron justement.. et ça passe principalement par r'échanger le moyeu de la roue arrière, rien que ça et rien de plus chiant ^^.
Après au moins je roulerai l'esprit tranquille !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/colibri4
yvesg83
Bent junky


Nombre de messages : 106
Localisation : Bras (83)
Monture(s) : Trike Performer Mesh
Kilométrage : inconnu à l'heure actuelle
Date d'inscription : 25/03/2009

MessageSujet: Re: Evolution nécessaire du vélo couché   Lun 29 Juin - 19:52

Au cours des cent dernières années, il s'est vendu près d'un milliard de vélos droits. Il serait dès lors bien étonnant que cet engin n'ai aucune qualité et que seuls les amateurs de vélos couchés s'en soient rendu compte...


Je ne me souviens pas avoir lu sur un forum de VC que le VD n'avait aucune qualité.
Ni d'ailleurs que le VC n'a que des qualités.
On préfère le VC c'est tout.


Le VC, dans sa version deux-roues, est condamné à rester un gadget, à peine exotique. Intéressant, amusant, mais un gadget pour individualistes équilibristes un peu snobs ne comprenant pas très bien la mécanique rationnelle.

Tous des cons, quoi...


Le trike, en revanche, pour l'heure à un stade quasi néanderthalien, me paraît ouvrir beaucoup plus de perspectives, et cela pour une raison simple et fondamentale: sa stabilité intrinsèque, Evidemment, il faudra réduire son poids de moitié et son prix de deux tiers, le doter d'une assistance électrique, diminuer sérieusement son encombrement, etc. ce qui devrait être fait avant dix ans par les Chinois ou les Indiens.

Son poids réduit de moitié et son prix des 2/3 avant 10 ans?
Et si on se disait rendez-vous dans 10 ans?
Même jour, même heure, mêmes pommes.
On verra quand on aura trente ans (de VC)
Sur les marches de la place des Grands Hommes

Pourquoi sur les marches de la place des Grands Hommes?
Je sais pas, demande à Bruel...
A moins que cons comme on est, nous n'ayons pas supportés ton intelligence par trop supérieure et qu'on t'ait expédié au Panthéon?


A moins, peut-être, qu'une dizaine d'instituts de technologie européens ne se mettent en compétition pour réaliser des prototypes... ? Avec une vingtaine de millions d'euros, on pourrait sans doute faire un bon bout de chemin.

A votre bon coeur m'sieur-dames...


Précisons: il est inutile d'accompagner un Rohloff 14 de trois plateaux ! C'est absurde !
Le but est justement de supprimer les dérailleurs et de conserver un chaîne en ligne (qui ne s'use quasiment plus). Et quatorze vitesses, c'est vraiment trop peu ?


Je me disais bien qu'à tes yeux je devais faire partie des cons.

Môssieur est trop bon de me rappeler le rôle du Rohloff.

Avant d'affirmer que c'est absurde lis la suite:
pour faire du cyclo-camping j'ai acheté un trike équipé comme tous les trike ou presque d'origine d'un pédalier route (52/42/30 dans mon cas).
Malgré le remplacement de la couronne de 30 dents par une de 26 dents je me suis aperçu qu'avec un trike "tous pleins faits" de presque 150kg dans les côtes de plus 7-8% c'était une horreur: impossible de mouliner correctement (avec mon niveau) et certaines portions deviennent un calvaire: plus d'une heure pour 3km à 10%.

Moralité pour pouvoir franchir les cols alpins prévus cet été je suis en train de changer pour un pédalier VTT un peu modifié (48/32/20) ce qui sera beaucoup mieux que la solution antérieure mais qui me fera perdre des gros développements sur le grand plateau.

Un Rolhoff avec 2 ou 3 plateaux aurait l'avantage de créer une plage de développement qui irait quasiment de la piste au trial (bon j'exagère un peu c'est vrai...).

Ah oui par contre pour ce qui est de conserver la chaîne en ligne en VC vu la longueur de la chaîne c'est pas vraiment le problème.

Mais comme tu n'as probablement jamais posé ton c.. sur un VC on te pardonne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
susten
confirmé


Nombre de messages : 15
Localisation : suisse
Monture(s) : avec des roues
Kilométrage : inconnu à l'heure actuelle
Date d'inscription : 27/06/2009

MessageSujet: Re: Evolution nécessaire du vélo couché   Lun 29 Juin - 20:48

Il y a manifestement encore des gens qui croient que le sport rend intelligent et que la propriété de "baron, condor, Dragon, dolphin, lynx, performer", ou autres, comme la propriété d'une Ferrari ou d'une Bentley, fait augmenter le QI du propriétaire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
susten
confirmé


Nombre de messages : 15
Localisation : suisse
Monture(s) : avec des roues
Kilométrage : inconnu à l'heure actuelle
Date d'inscription : 27/06/2009

MessageSujet: Re: Evolution nécessaire du vélo couché   Lun 29 Juin - 21:15

Je ne vois pas l'intérêt, sinon masochiste - mais c'est un masochisme à la mode - d'aller traîner 40 kg de bagages et de quincaillerie vers un col des Alpes, avec ou sans Rohloff ! Le "style alpin", c'est, du moins en alpinisme, d'être ultra-léger.

Le paysage serait-il plus beau lorsqu'on a brûlé le triple des calories normalement nécessaires ?

En fait, le sport pratiqué avec excès à un avantage: il donne du travail
aux gériatres, aux rhumatologues et aux urologues - entre autres....Et aux chirurgiens prothésistes, évidemment ! Ah, les grands sportifs, quelle clientèle ! Et je ne parle pas des pharmaciens ! Ah, les anti-inflammatoires, quelle mine d'or !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bufo_72
khan du bent
avatar

Nombre de messages : 496
Age : 45
Localisation : Metz
Monture(s) : Metaphysics 26" - Sunn Kern - Yuba Mundo - Footbike Trail
Date d'inscription : 18/08/2006

MessageSujet: Re: Evolution nécessaire du vélo couché   Lun 29 Juin - 22:31

Tu ne voudrais pas nous parler un peu plus de ton expérience en vélo couché ?
Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yvesg83
Bent junky


Nombre de messages : 106
Localisation : Bras (83)
Monture(s) : Trike Performer Mesh
Kilométrage : inconnu à l'heure actuelle
Date d'inscription : 25/03/2009

MessageSujet: Re: Evolution nécessaire du vélo couché   Lun 29 Juin - 23:32

susten a écrit:
Il y a manifestement encore des gens qui croient que le sport rend intelligent et que la propriété de "baron, condor, Dragon, dolphin, lynx, performer", ou autres, comme la propriété d'une Ferrari ou d'une Bentley, fait augmenter le QI du propriétaire !

Ca c'est un argument qui répond aux nôtres, y'a pas à dire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yvesg83
Bent junky


Nombre de messages : 106
Localisation : Bras (83)
Monture(s) : Trike Performer Mesh
Kilométrage : inconnu à l'heure actuelle
Date d'inscription : 25/03/2009

MessageSujet: Re: Evolution nécessaire du vélo couché   Lun 29 Juin - 23:56

Je ne vois pas l'intérêt, sinon masochiste - mais c'est un masochisme à la mode - d'aller traîner 40 kg de bagages et de quincaillerie vers un col des Alpes, avec ou sans Rohloff !

Qui te parle de 40 kgs de bagages?
J'évalue le poids du trike à 20kg et le poids des bagages à 25kg environ.
Si tu rajoutes le "moteur" (dans mon cas) on dépasse donc les 140kgs.
Quant au fait que TU n'y vois pas d'intérêt c'est ton droit mais c'est aussi mon droit d'aimer ça et un trike c'est aussi fait pour ça...

Le "style alpin", c'est, du moins en alpinisme, d'être ultra-léger.

Ca tombe mal c'est pas un forum d'alpinisme et quand on part en cyclo-camping on part parfois pour plusieurs jours, semaines, mois, années (rayer la mention inutile...).


Le paysage serait-il plus beau lorsqu'on a brûlé le triple des calories normalement nécessaires ?

Non mais il devient carrément hostile à plus de 2500m (Bonette, Iseran, Isoard, Galibier...) quand la nuit tombe, que l'orage approche que t'es crevé, que t'as crevé et que pour t'alléger t'as laissé à la maison ce qu'il faut pour réparer, le duvet, la tente, la polaire, le vêtement de pluie, la bouffe, l'eau...

Pour ma part ce que je ne vois pas comme intérêt c'est de partir le plus léger possible quand le but est de se balader sans se faire mal, en regardant le paysage dans des conditions maximales de sécurité et de confort, en rencontrant des vrais gens et que la distance parcourue ainsi que la moyenne réalisée n'ont aucune importance.


En fait, le sport pratiqué avec excès à un avantage: il donne du travail
aux gériatres, aux rhumatologues et aux urologues - entre autres....Et aux chirurgiens prothésistes, évidemment ! Ah, les grands sportifs, quelle clientèle ! Et je ne parle pas des pharmaciens ! Ah, les anti-inflammatoires, quelle mine d'or !


Si tu lis ce que j'ai écrit au paragraphe précédent tu verras qu'on est loin du sport pratiqué avec excès.
Si tu veux bien lire ce que j'ai écrit et pas ce que tu crois que j'ai écrit évidemment.

Comme le rappelle bufo ce qui serait bien c'est que tu nous fasses partager ton expérience du vélo à l'horizontal qui ne doit pas manquer d'être immense puisque tu donnes des leçons à des gens qui pratiquent ce mode déplacement depuis des années (je ne parle pas de moi puisque je débute).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
discoveur700
khan du bent
avatar

Nombre de messages : 402
Age : 39
Localisation : Putanges Pont Ecrepin -61 -
Monture(s) : Baron clowné made in Hollande, Méta 700 carbonisé. Catrike Expé qui fait des vraies expé, Challenge Mistral collector de chez collector...
Kilométrage : Compte plus, Gps Garmis vista Hcx Etrex compte pour moi...
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: Evolution nécessaire du vélo couché   Mar 30 Juin - 1:41

yvesg83 a écrit:


Pour ma part ce que je ne vois pas comme intérêt c'est de partir le plus léger possible quand le but est de se balader sans se faire mal, en regardant le paysage dans des conditions maximales de sécurité et de confort, en rencontrant des vrais gens et que la distance parcourue ainsi que la moyenne réalisée n'ont aucune importance.


+1 let's go
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Evolution nécessaire du vélo couché   

Revenir en haut Aller en bas
 
Evolution nécessaire du vélo couché
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Histoire du vélo couché : et après 1933 ???
» Evolution du vélomobile dans le monde du vélo couché
» La folie du développé couché
» Vélo couché
» evolution du rapport Yen Euro

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum du Vélo-couché :: Rubriques Générales :: Discussions vives-
Sauter vers: