Le forum du Vélo-couché

 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 la sncf et le vélo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
hotwaker
phénix du bent
avatar

Nombre de messages : 1018
Age : 51
Localisation : valbonne 06 , le pays du soleil
Monture(s) : avec des roues
Date d'inscription : 15/03/2005

MessageSujet: la sncf et le vélo    Sam 3 Déc - 11:33

voici les aventures d'un vélo qui voulait prendre le train :

Hélas, les choses sont parfois un peu compliquée avec la SNCF !
Il semble que certains TER ne prennent pas les vélos et on vous renvoie sur le suivant.... ou celui d'avant qui est déjà parti ! (vécu).
Et il faut que le TER soit un train, pas un car ....sinon, c'est au bon vouloir du chauffeur.
J'ai souvent pris des Lunéa pour leur très pratique compartiment couchette réservé aux cyclos, avec un compartiment pour le vélos juste à côté.... mais il faut parfois expliquer au guichetier que pour placer le cyclo à côté de son vélo, il faut d'abord cocher l'option supplément vélo, et le logiciel fait le reste.
MAIS en 2011 la SNCF a inventé les Lunéa sans compartiments vélos : au départ de Luchon par exemple(faut dire que le Lunéa que j'ai vu à quai à Luchon ne comportait que 4 wagons!).
Et comme le TER train pour descendre à Toulouse et attraper un Lunea "avec vélos", que j'ai pris il y a quelques années est remplacé par un car..... comment je fais, alors ?.... demandai-je au préposé... "Ben, à vélo, y qu'à descendre pour aller à Saint Gaudens (50 km environ....), et prendre un TER train....." me répondit-il......
Et puis, de jour, il y a les "Téoz", sortes de Corail ré-aménagés. "Vélos accepté pour 10 euros", c'est écrit sur le dépliant des horaires pour le grand public. Je commande mon billet une semaine à l'avance, dans ma ville de province de Picardie, pour un Téoz de Paris-Austerlitz à Cahors. Pas de problème, le préposé me remet mon billet, et je ne vois pas de supplément vélo. Je demande si c'est normal : il me dis que si le logiciel ne réclame pas de supplément, c'est qu'il n'y en a pas.
Un peu inquiet, le jour du départ, je redemande au guichet de ma gare de province : pas de supplément on vous dit !
Après avoir traversé Paris d'une gare à l'autre, je me dis que à la gare d'Austerlitz, d'où partent ces Téoz, ils doivent savoir mieux. Pas de supplément, qu'on me répond aux renseignements.
Je m'installe, le train part, le contrôleur arrive, me vois en cycliste, me demande si "le" (seul) vélo est à moi, je dis que oui, et il me dis : il fallait payer un supplément, je vais devoir vous demander une amende en plus.
Alors là ! ! ..... Grosse colère de ma part : votre p.... de supplément, çà fait trois fois que je réclame pour le payer et qu'on me dis non, y en a pas, alors je veux bien vous payer le supplément mais pas de supplément sur le supplément à cause de l'incompétence de vos collègues des guichets !.... Gros silence, et finalement il me dis : bon allez, c'est gratuit, puisqu'on vous le dis, c'est gratuit, vous savez, moi, j'en ai marre, vivement la retraite..... le SNCF, c'est plus ce que c'était. Allez, bonne vacances.



source : http://voyageforum.com/v.f?post=4602373;page=last;#last
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hotwaker.free.fr/
Didier33
prince du bent
avatar

Nombre de messages : 236
Age : 57
Localisation : France - Gironde - Marcheprime
Monture(s) : Metabike 20X26 bleu ciel - Catrike Trail jaune
Date d'inscription : 16/01/2007

MessageSujet: Re: la sncf et le vélo    Mar 20 Déc - 16:42

Tu m'étonne qu'aprés ça les gens prennent leur voiture pour traverser la France et faire du vélo. Quand je le dis, c'est que je le fais moi-même.
J'ai horreur de me faire ch... dans les trains. Ca me parait tellement galère que ça ne donne pas envie.
Je sais, c'est pâââs bien, écologiquement parlant. Mais dans ma voiture, y a toujours de la place. Elle part quand je veux. Y pas besoin de réserver.
Le trajet coûte moins cher. Elle ne fait pas grêve au dernier moment. J'arrête là, sinon je remplirais la page.
Il y a des inconvénients, aussi, mais je les supporte bien mieux, en général, que ceux du train.
Et je précise quand même, pour pas passer complètement pour un beauf moyen (Ah! c'est trop tard?) que la voiture est un moyen de déplacement purement utilitaire, que j'utilise quand ça me semble utile, et que je ne frime vraiment pas avec (Frimer avec un kangoo, d'ailleurs...)
C'est juste un accessoire de nos vélos.


('Taing! Je vais me faire plaing de copaings !: Salaud, enfoiré de caisseux, t'as pas honte? )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
detrike
accro
avatar

Nombre de messages : 91
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: la sncf et le vélo    Mar 20 Déc - 23:10

Si tu n'élèves pas une vache ça va ! Tu sais bien qu'un pêt de vache ça tue et ça réchauffe ! Tu peux rouler tranquille le kangoo sur le porte bagage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la sncf et le vélo    

Revenir en haut Aller en bas
 
la sncf et le vélo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum du Vélo-couché :: Rubriques Générales :: Discussions vives-
Sauter vers: