Le forum du Vélo-couché

 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Quelques vérités sur le nucléaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
aka
phénix du bent
avatar

Nombre de messages : 1171
Localisation : Sarkoland - West Coast
Date d'inscription : 15/10/2007

MessageSujet: Quelques vérités sur le nucléaire   Ven 9 Mai - 17:05

C'est le titre du dossier concocté par le réseau "sortir du nucléaire" :

http://www.sortirdunucleaire.org/index.php?menu=actualites&sousmenu=dossiers&soussousmenu=verites&page=index

Intro :
Citation :
"Les énergies renouvelables ont une production négligeable par rapport au nucléaire" ou "L'énergie nucléaire est en plein développement sur la planète" ou encore "L'Allemagne prétend sortir du nucléaire, mais elle achète l'électricité nucléaire française".

Tout ceci est parfaitement faux. Il est nécessaire de faire connaître la vérité :

- Les énergies renouvelables produisent beaucoup plus que le nucléaire
- L'hydroélectricité produit à elle seule plus que le nucléaire
- Les statistiques officielles donnent au nucléaire une importance qu'il n'a pas
- Le nucléaire ne couvre que 2,5% de la consommation mondiale d'énergie
- Cette part, déjà très faible, va encore se réduire à l'avenir
- Depuis 4 ans, l'Allemagne est exportatrice nette d'électricité vers la France

Conclusion :
Citation :
Bien d'autres idées fausses sont répandues dans l'opinion par les incessantes publicités et déclarations des promoteurs du nucléaire, qui bénéficient de puissants moyens financiers. Elles méritent tout autant d’être mises en lumière et démenties.

Aussi, nous vous invitons à consulter les différents dossiers ou brochures édités ou co-édités par le Réseau "Sortir du nucléaire", parmi lesquels :

• Nucléaire : comment en sortir ? - Etude sur des sorties du nucléaire en 5 ou 10 ans
• Face à la menace climatique, l'illusion du nucléaire
• ITER, un soleil artificiel à portée de main?
• Déchets nucléaires, le casse-tête !
• Etude sur les alternatives à l'EPR
• Agir localement pour l'efficacité énergétique et les énergies renouvelables
• La sortie du nucléaire en questionS
• Les centrales nucléaires face au risque sismique
• Canicule et centrales nucléaires
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Colibri
son excellence du royaume du bent
avatar

Nombre de messages : 2088
Age : 30
Localisation : Epinal (Vosges 88)
Monture(s) : Lynxx attack blanc 406/559 vendu, et Baron xs noir 406/700 vendu également. Membre illégitime du forum donc ^^.
Kilométrage : 1500 sur Lynxx et peut-être 2500 sur Baron...
Date d'inscription : 24/05/2007

MessageSujet: Re: Quelques vérités sur le nucléaire   Ven 9 Mai - 20:44

Merci =)
Il faut aussi préciser que le nucléaire est peu-être encore plus problématique que le pétrole : les stocks fondent, l'uranium se raréfie..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/colibri4
Hominien666
confirmé


Nombre de messages : 11
Localisation : Paris
Monture(s) : avec 3 roues
Date d'inscription : 13/12/2007

MessageSujet: Re: Quelques vérités sur le nucléaire   Mer 14 Mai - 16:05

Une solution ? .... la Z-machine ?
http://fr.wikipedia.org/wiki/Z_machine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Colibri
son excellence du royaume du bent
avatar

Nombre de messages : 2088
Age : 30
Localisation : Epinal (Vosges 88)
Monture(s) : Lynxx attack blanc 406/559 vendu, et Baron xs noir 406/700 vendu également. Membre illégitime du forum donc ^^.
Kilométrage : 1500 sur Lynxx et peut-être 2500 sur Baron...
Date d'inscription : 24/05/2007

MessageSujet: Re: Quelques vérités sur le nucléaire   Mer 14 Mai - 17:01

Pourquoi l'Homme quand il essaye d'améliorer fait toujours pire !?

L'énergie la meilleure, la moins coûteuse, la plus écologique et la plus renouvelable : celle libérée par la transformation atp=>adp+p (muscles, plantes...). Les animaux utilisent de l'O² et on rejette du CO², les plantes du CO² et rejettent de l'O².. franchement, que demande le peuple ?

Ca c'est sûr, ça ne va enrichir personne (quoi que l'esclavage..) mais au moins tout est déjà là, prêt à être utilisé, il faut juste un peu de patience et arrêter de se donner des objectifs débiles. On est là pour vivre avec la Nature, par contre elle.. On se croirait au stade où l'enfant veut croire qu'il ne dépend pas de ses parents (ni même d'un quelconque quelque chose).

L'Homme est un adolescent comme les autres..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/colibri4
aka
phénix du bent
avatar

Nombre de messages : 1171
Localisation : Sarkoland - West Coast
Date d'inscription : 15/10/2007

MessageSujet: Re: Quelques vérités sur le nucléaire   Mer 14 Mai - 18:05

Hominien666 a écrit:
Une solution ? .... la Z-machine ?
http://fr.wikipedia.org/wiki/Z_machine

La Z - machine de Sandia ( Nouveau-Mexique )
La fusion sans pollution ni radioactivité : à portée de main !

http://www.jp-petit.com/science/Z-machine/z_machine2.htm

J-P Petit a écrit:
On a produit une température cent fois plus élevée qu'au centre du soleil
et quatre fois plus élevée qu'au coeur de nos plus puissantes bombes à hydrogène

[...]
Côté français, soyez sans illusion. Les arguments cités plus haut pèsent leur poids, y compris au niveau Elyséen. En toute logique, le résultat de Sandia devrait suspendre immédiatement les travaux de montage des manips Megajoule et ITER. Mais ... vous n'y pensez pas. On arrête pas un diplodocus qui a pris sa course. On ne peut pas compromettre un aussi fantastique projet immobilier, un "projet de société" capable "d'irriguer un tissu industriel régional" et de fournir 20 années de vie de rêve à 2000 happy fews, qui sont au passage les décideurs de tels projets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hominien666
confirmé


Nombre de messages : 11
Localisation : Paris
Monture(s) : avec 3 roues
Date d'inscription : 13/12/2007

MessageSujet: Re: Quelques vérités sur le nucléaire   Jeu 15 Mai - 11:24

aka a écrit:
Hominien666 a écrit:
Une solution ? .... la Z-machine ?
http://fr.wikipedia.org/wiki/Z_machine

La Z - machine de Sandia ( Nouveau-Mexique )
La fusion sans pollution ni radioactivité : à portée de main !

http://www.jp-petit.com/science/Z-machine/z_machine2.htm

J-P Petit a écrit:
On a produit une température cent fois plus élevée qu'au centre du soleil
et quatre fois plus élevée qu'au coeur de nos plus puissantes bombes à hydrogène

[...]
Côté français, soyez sans illusion. Les arguments cités plus haut pèsent leur poids, y compris au niveau Elyséen. En toute logique, le résultat de Sandia devrait suspendre immédiatement les travaux de montage des manips Megajoule et ITER. Mais ... vous n'y pensez pas. On arrête pas un diplodocus qui a pris sa course. On ne peut pas compromettre un aussi fantastique projet immobilier, un "projet de société" capable "d'irriguer un tissu industriel régional" et de fournir 20 années de vie de rêve à 2000 happy fews, qui sont au passage les décideurs de tels projets.
Ca existe, je n'ai pas dit que la volonté était là. Faut pas rêver non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aka
phénix du bent
avatar

Nombre de messages : 1171
Localisation : Sarkoland - West Coast
Date d'inscription : 15/10/2007

MessageSujet: Re: Quelques vérités sur le nucléaire   Mer 9 Juil - 11:11

360 kg d'uranium rejetés dans l'environnement au Tricastin

La dépêche officielle (Dormez-les-gens, tout-va-bien les gens !...)
http://fr.news.yahoo.com/rtrs/20080708/tts-france-nucleaire-ca02f96.html

Et quelques calculs de coin de table plus tard...
http://www.sortirdunucleaire.org/actualites/communiques/affiche.php?aff=407
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aka
phénix du bent
avatar

Nombre de messages : 1171
Localisation : Sarkoland - West Coast
Date d'inscription : 15/10/2007

MessageSujet: Re: Quelques vérités sur le nucléaire   Dim 27 Juil - 11:33

Il existe très peu d'informations et encore moins d'articles (EDF est l'un des tous premiers annonceurs de France, CQFD...) sur les forçats du nucléaire. Celui-ci est donc aussi précieux que concordant avec ce qui "filtre" de temps z'à autre de ce secteur désormais libéral libéré...
la gerbe

"Les nomades du nucléaire"
http://www.ajis.asso.fr/article.php3?id_article=1188

Alexandra COLINEAU a écrit:
[...]
ils sont 22 000 en France, chaudronniers, électriciens, soudeurs, robinetiers, employés par des sous-traitants. On les appelle les « nomades du nucléaire ». Beaucoup sont nés à proximité d’une centrale, dans des régions où, comme le Nord, le chômage dépasse largement la moyenne nationale. Ils connaissent par cœur les 58 réacteurs nucléaires français, répartis dans 19 centrales. Des milliers de kilomètres de câbles et de tuyaux à vérifier et à réparer dans les zones les plus radioactives.
[...]
En 1993, 18% de ces « intermittents du nucléaire » présentaient une symptomatologie dépressive. En 1998 ils étaient 25%. Autre symptôme inquiétant, en 2003, la mutuelle de la centrale de Paluel (Seine-Maritime) remarquait que 80% des feuilles d’assurance-maladie traitées prescrivaient des calmants.
[...]
A ces conditions de travail s’ajoute un autre problème majeur, sanitaire cette fois : l’exposition aux rayons radioactifs.
Le 4 décembre 1990, le conseil de l’Union européenne adopte la directive Euratom qui impose de diminuer la dose toxique reçue par les travailleurs du nucléaire, de 5 rems par an à 2 rems par an. Seulement quelques mois plus tard, en 1991, EDF publie le « Rapport NOC ». Ses auteurs préconisent de « généraliser la sous-traitance à toutes les activités qui peuvent l’être ». Simple coïncidence ? La direction d’EDF affirme qu’« il n’y a aucun lien ».
Pour Yves Adelin, de la CGT, « EDF avait tout intérêt à sous-traiter les postes les plus exposés. L’entreprise se dédouanait de sa responsabilité par rapport aux pathologies médicales à long terme ».

Les prestataires du nucléaire reçoivent 80 % de la dose collective d’irradiation subie dans l’industrie française du secteur. Cette dose est contrôlée sur chaque prestataire grâce à un film et à un badge dosimétriques qu’ils portent sur eux. Quand la limite est atteinte, c’est « la mise au vert », c’est-à-dire le chômage, en attendant que la dose redescende. « Alors pour garder leur boulot, il arrive que des gars dissimulent leur film et leur badge quand ils sont dans des zones où ça crache » confie Philippe Caens.
[...]
A ce jour, aucune étude n’a été réalisée en France sur les risques cancérologiques qu’encourent les prestataires du nucléaire. « Je crains le pire, affirme Michel Lallier. Il n’est pas improbable qu’on se retrouve dans quelques années face à un problème comparable à celui de l’amiante » L’amiante a tué près d’un millier d’agents EDF. 5000 sont contaminés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aka
phénix du bent
avatar

Nombre de messages : 1171
Localisation : Sarkoland - West Coast
Date d'inscription : 15/10/2007

MessageSujet: Re: Quelques vérités sur le nucléaire   Ven 29 Aoû - 11:23

Du rififi chez Areva...

Areva piégé par les déboires de ses réacteurs EPR
http://www.lexpansion.com/economie/actualite-entreprise/areva-piege-par-les-deboires-de-ses-reacteurs-epr_161338.html?xtor=EPR-77

Citation :
[...] A la veille de la publication de ses résultats semestriels, l’affaire fait désordre. Areva se serait en effet bien passé de la double contre-publicité faite à son EPR, son réacteur nucléaire de dernière génération dont le premier exemplaire est toujours en chantier en Finlande et le deuxième en cours de construction depuis neuf mois à Flamanville dans la Manche. Le premier, qui ne verra le jour qu’en 2011 et non plus en 2009, accuserait ainsi un dérapage budgétaire sévère, affirme Les Echos. Cependant que le second aurait d’ores et déjà « explosé son calendrier » selon Le Canard Enchaîné. Dans les deux cas, le groupe dirigé par Anne Lauvergeon se retrouve sur la sellette, alors même qu’il devrait dévoiler vendredi des profits records sur les six premiers mois de l’année.[...]


Et toujours en kiosque, le dossier Tricastin...

Tricastin : fuite d'uranium
http://www.sortirdunucleaire.org/index.php?menu=actualites&sousmenu=dossiers&soussousmenu=tricastin&page=index

Citation :
Dépassement considérable des limites maximales autorisées (que ce soit pour 360 ou 75 kg d’uranium) !


Dans son premier communiqué de presse, basé sur 360 kg d’uranium, la CRIIRAD précisait que la fuite avait provoqué le rejet dans l’environnement d’au moins 9 000 Mégabecquerels (MBq), soit un dépassement de plus de 100 fois la limite maximale autorisée sur l’année (71,7 MBq) et de plus de 700 fois la limite maximale mensuelle.

L’exploitant semble avoir revu ses chiffres à la baisse. Le rejet ne serait plus de 360 kg mais de 75 kg. Sur la base de ces nouvelles données (qui restent à préciser, voir ci-dessous), on peut conclure :

1/ que le rejet a dépassé d’un facteur 27 ( !) la limite maximale annuelle fixée par l’arrêté interministériel (article 18) : rejet d’au moins 1 918 MBq pour une limite de 71,7 MBq.

2/ que le rejet, effectué sur quelques heures, a dépassé d’un facteur 161 ( !) la limite maximale mensuelle fixée par l’arrêté : rejet d’au moins 1 918 MBq pour une limite mensuelle de 11,95 MBq.

Les commentaires de la CRIIRAD sur le dépassement de la limite d’activité volumique restent inchangés : la limite réglementaire a été pulvérisée :
concentration de plus de 300 000 Bq/l pour une limite maximale de 50 Bq/l.

Citation :
La CRIIRAD va saisir la justice

Dysfonctionnements graves et impunité

La répétition des fuites au niveau des canalisations de rejet (avril et août 2007), des cuves de rétention (octobre 2007) et de la station de traitement de rejet (novembre 2007) traduisent un important manque de maîtrise (tout comme l’oubli en janvier dernier, d’effluents radioactifs dans une cuve de transfert impliquant des failles dans la prévention des risques de criticité)

Par ailleurs, les vérifications conduites par la CRIIRAD montrent des violations répétées et très importantes des limites de rejets de produits radioactifs dans l’atmosphère !

Ces limites sont prescrites par l’arrêté du 16 août 2005 (article 10). En 2006, la limite maximale a été dépassée d’un facteur 6 ( !) pour les rejets de tritium (hydrogène radioactif) et d’un facteur 30 ( !) pour les rejets de carbone 14. En 2007, les rejets de tritium de la SOCATRI ont dépassé la limite d’un facteur 5 et les rejets de carbone 14 d’un facteur 42 ( !)

Ces infractions à l’article 10 de l’arrêté du 16 août 2005 – arrêté pris sous l’autorité des ministres de l’Industrie, de la santé et de l’Environnement – n’ont donné lieu à aucune sanction et l’exploitant, plutôt que de travailler sur la réduction de ses rejets et sa mise en conformité, a déposé une demande pour obtenir le relèvement des limites ! La demande est en cours d’instruction … et elle a de bonnes chances d’aboutir !

zen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aka
phénix du bent
avatar

Nombre de messages : 1171
Localisation : Sarkoland - West Coast
Date d'inscription : 15/10/2007

MessageSujet: Re: Quelques vérités sur le nucléaire   Ven 29 Aoû - 11:32

Mise à jour automatique du forum suite à mon dernier post de 10:23

Bienvenue dans un monde de merde...


zen zen
http://bentrideurs.forumactif.fr/discussions-vives-f2/souriez-vous-etes-fiches-t1002.htm#25872
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent44
confirmé


Nombre de messages : 11
Age : 44
Localisation : frossay
Monture(s) : avec des roues
Date d'inscription : 24/05/2007

MessageSujet: Re: Quelques vérités sur le nucléaire   Dim 31 Aoû - 2:26

le bandeau areva, je le vois en ce moment. Ca c'est l'effet google, encore plus fort que l'effet casse couille, euh pardon, kiss cool diablo
finalement d'areva ou de google qui est le pire ? gniark
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aka
phénix du bent
avatar

Nombre de messages : 1171
Localisation : Sarkoland - West Coast
Date d'inscription : 15/10/2007

MessageSujet: Re: Quelques vérités sur le nucléaire   Ven 26 Sep - 16:32

Tricastin : vers une évacuation des populations ?
http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=44706
Citation :
L’inimaginable va peut-être se produire : devant les difficultés rencontrées pour résoudre un problème technique dans la centrale du Tricastin, les autorités seraient en train d’envisager l’éventualité d’une évacuation temporaire.

Ce n’est plus une fiction, et cela ne se passe pas à Tchernobyl, mais en France, en Rhône-Alpes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aka
phénix du bent
avatar

Nombre de messages : 1171
Localisation : Sarkoland - West Coast
Date d'inscription : 15/10/2007

MessageSujet: Re: Quelques vérités sur le nucléaire   Jeu 4 Déc - 10:54

Ils nous doivent beaucoup plus que la lumière... pas content

Réseau "Sortir du nucléaire" - Fédération de 830 associations
Communiqué du mercredi 3 décembre 2008 - Contact : 06.64.100.333

Surcoûts du réacteur nucléaire EPR : EDF a menti lors du Débat public
- une électricité à 55 euros/MWh au lieu de 43 promis par EDF
- la décision de construire l'EPR peut encore être annulée


Citation :
Lors du Débat public, EDF annonçait un MWh à 43 euros.
Le surcoût frôle donc les 30%... en attendant pire.

EDF reconnaît aujourd'hui (d'après Les Echos) que le réacteur nucléaire EPR, en construction à Flamanville, dans la Manche, produira une électricité au prix de 55 euros par Mégawattheure, au lieu de 43 euros annoncés par EDF lors du Débat public officiel (3 novembre 2005 - 11 avril 2006).

En effet, dans le document officiel d'EDF, qui a servi de base au Débat public, il est explicitement écrit : "La tête de série EPR est compétitive face au cycle combiné à gaz. Son coût de revient (…) est de 43 €/MWh" (*)

EDF a donc ouvertement menti afin d'emporter la décision de construction de l'EPR. Le surcoût à ce jour frôle les 30%... en attendant pire : en effet, au vu des multiples déconvenues rencontrées tant par Areva (EPR finlandais) que par EDF (EPR de Flamanville), on peut s'attendre à de nouvelles réévaluations du coût de l'électricité qui sera produite par l'EPR… s'il fonctionne un jour.

En effet, il est possible que l'EPR ne soit pas mis en service. Ce pourrait être du fait des nombreuses déconvenues techniques qui pourraient tout simplement compromettre le fonctionnement de l'EPR. Mais il est aussi possible d'annuler le chantier de l'EPR de Flamanville, qui n'en est qu'à son début. C'est en tout cas ce que propose le Réseau "Sortir du nucléaire", afin d'investir dans les alternatives l'argent prévu pour l'EPR.

L'étude (**) "Un courant alternatif pour le Grand-Ouest", publiée en 2006 par le Réseau "Sortir du nucléaire", montre qu'avec l'argent prévu pour l'EPR, il est possible de produire et économiser deux fois plus d'électricité que celle qui serait produite par l'EPR, tout en créant 15 fois plus d'emplois. Il est clair que cette performance serait encore plus impressionnante du fait des surcoûts de l'EPR. Il est encore temps pour la France de sortir de l'impasse nucléaire…

(*) Cf page 59 du dossier du Maître d'ouvrage, c'est-à-dire EDF :
http://www.debatpublic-epr.org/docs/pdf/dossier_mo/dossier_mo_interactif.pdf )

(**) http://www.sortirdunucleaire.org/index.php?menu=sinformer&sousmenu=brochures&soussousmenu=courant-alternatif&page=index
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aka
phénix du bent
avatar

Nombre de messages : 1171
Localisation : Sarkoland - West Coast
Date d'inscription : 15/10/2007

MessageSujet: Re: Quelques vérités sur le nucléaire   Mar 13 Jan - 1:31

Défaillance généralisée des mesures de rejets radioactifs par les centrales nucléaires EDF
http://www.lesmotsontunsens.com/scandale-les-centrales-nucleaires-edf-sans-surveillance-3009


Citation :
Les laboratoires de toutes les centrales nucléaires françaises, censés faire en continu des mesures autour des installations en question, sont défaillants :
leurs agréments sont actuellement suspendus ou refusés par le biais de quatre décisions de l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN), datées du 16 décembre 2008
[...]
- Qui réalise actuellement le suivi des rejets ?
- Quelles sont précisément les défaillances rencontrées, et depuis quand ?
- Quelle est l'ampleur réelle des rejets effectués depuis des années par les centrales nucléaires ?
- Comment les citoyens peuvent-ils faire confiance aux "responsables" d'une industrie aussi dangereuses et qui s'avèrent incapables de mesurer leurs rejets radioactifs ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aka
phénix du bent
avatar

Nombre de messages : 1171
Localisation : Sarkoland - West Coast
Date d'inscription : 15/10/2007

MessageSujet: Re: Quelques vérités sur le nucléaire   Sam 14 Fév - 0:49

Et l'on (re)découvre que la crapulerie d'Areva n'a rien a envier à celle de Monsanto dans un autre domaine...
la gerbe
Uranium : le scandale de la France contaminée
Pièces à Conviction n°72

http://programmes.france3.fr/pieces-a-conviction/51415247-fr.php

Citation :
En toute discrétion, dans nos campagnes, à proximité immédiate des villages ou des villes, des déchets radioactifs extrêmement dangereux ont été disséminés, ou ensevelis méthodiquement, depuis des dizaines années.
Pire encore, ils ont parfois servi à construire des routes, des parkings, et même des logements, des écoles ou des aires de jeu pour les enfants... Sans aucune mise en garde sur les risques encourus !
Car entre 1945 et 2001, la France a exploité 210 mines d’uranium sur son territoire. Elles ont produit 300 millions de tonnes de déchets radioactifs qui ont été abandonnés sans mesure de protection ou de surveillance particulière.
Qui sont les responsables ? Pourquoi ceux qui ont tenté de donner l’alerte n’ont-ils jamais été écoutés ? Pourquoi l’Etat n’a-t-il pas alerté les riverains ? Les populations sont-elles en danger ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Colibri
son excellence du royaume du bent
avatar

Nombre de messages : 2088
Age : 30
Localisation : Epinal (Vosges 88)
Monture(s) : Lynxx attack blanc 406/559 vendu, et Baron xs noir 406/700 vendu également. Membre illégitime du forum donc ^^.
Kilométrage : 1500 sur Lynxx et peut-être 2500 sur Baron...
Date d'inscription : 24/05/2007

MessageSujet: Re: Quelques vérités sur le nucléaire   Sam 14 Fév - 12:13

J'ai regardé cette émission lors de sa diffusion... l'attitude du gouvernement (ou plutôt du président et du lobby nucléaire, puisque même les ministres n'ont le droit de rien dire) c'est circulez ya rien à voir.
L'eau potable de Limoges a même été, et est toujours, polluée par la radioactivité des anciennes mines qui fuient plus en amont. La maire de la ville apprenant ça, les choses ont "changé" : areva a curé les principaux etangs qui fournissent l'eau potable et qui était contaminés.. pour en rejeter le contenu dans une clairière un peu plus loin, en tout illégalité.
Et la pollution elle, vient d'un peu plus haut en amont de ces etangs, ah ah ah.......
Les journalistes sont retournés voir la maire qui semblait abasourdie.. peut-être qu'à force on réussira à ne plus avoir de yellow cake à 1m sous terre, sur un terrain areva mais muni de gazon, d'arbustes et même de bancs..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/colibri4
aka
phénix du bent
avatar

Nombre de messages : 1171
Localisation : Sarkoland - West Coast
Date d'inscription : 15/10/2007

MessageSujet: Re: Quelques vérités sur le nucléaire   Mar 17 Fév - 1:37

L'institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (bref l'IRSN) a donc procédé à l'inventaire national des sites miniers d'uranium, et ça porte le jolie nom de programme Mimausa.
il pleut
Du coup, je peux savourer combien mon Limousin natal et sa capitale régionale ne sont pas si éloignée que ça de ma ville d'adoption et ses z'alentours, question exploitation et donc pollution à l'uranium et à ses fameux descendants physiques...

http://www.irsn.fr/index.php?position=mines_uranium_mimausa_inventaire

Citation :
L’inventaire consiste en un recensement le plus exhaustif possible des sites sur lesquels ont été pratiquées des activités d’exploration, d’extraction ou de traitement du minerai d’uranium en France métropolitaine. Le cadrage de l’inventaire, le type et le format des données à rechercher ont été établis par le comité de pilotage du programme MIMAUSA.

La version 2 de l’inventaire est parue en novembre 2007, faisant suite à une première version publiée en 2004. Les principales nouveautés sont les suivantes :
L’ajout de 30 sites sur lesquels ont été pratiqués uniquement des activités de recherche d’uranium ;

Des informations enrichies et corrigées suite aux nouvelles recherches de l’IRSN dans le cadre de ses activités et aux suggestions transmises par les lecteurs de la version 2004 ;

- Une identification plus complète des cours d’eau récepteurs des éventuels rejets ;

- Une localisation géographique plus précise et accessible ;

- Des zooms "actualité" sur certaines zones minières permettant de donner un bref aperçu des activités en cours.


Les informations recueillies sont synthétisées sous forme de fiches de sites, elles-mêmes regroupées en zones minières. En préambule, une notice explicative des rubriques retenues et des termes employés est présentée.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Colibri
son excellence du royaume du bent
avatar

Nombre de messages : 2088
Age : 30
Localisation : Epinal (Vosges 88)
Monture(s) : Lynxx attack blanc 406/559 vendu, et Baron xs noir 406/700 vendu également. Membre illégitime du forum donc ^^.
Kilométrage : 1500 sur Lynxx et peut-être 2500 sur Baron...
Date d'inscription : 24/05/2007

MessageSujet: Re: Quelques vérités sur le nucléaire   Mar 17 Fév - 14:16

Sur la carte de l'émission, il y avait pas mal de sites dans le Nord aussi.. bizarre..

Euh, au fait pourquoi on présente l'électricité comme une énergie renouvelable et propre ? Alors qu'on est principalement en nucléaire = les pires déchets et surtout non renouvelable. Et on ne parle jamais de ce point : on n'aura sûrement plus d'uranium avant de manquer de pétrole.. !? Ou alors faut recycler les centaines de bombes nucléaires fabriquées de part le monde pour nous autodétruire ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/colibri4
aka
phénix du bent
avatar

Nombre de messages : 1171
Localisation : Sarkoland - West Coast
Date d'inscription : 15/10/2007

MessageSujet: Re: Quelques vérités sur le nucléaire   Mar 17 Fév - 20:02

Pas grand chose dans le nord non plus, dans le dernier "rapport" de l'IRSN sortie en février 2009 :
http://www.irsn.fr/index.php?position=mines_uranium_exploitation_france (fiche 1)

Par contre, confirmation que des centaines de millions de tonnes de "résidus" z'et autres "stériles" se trouvent disséminées à la surface (où pas bien profond en dessous) du territoire...
il pleut
Citation :
Quantités produites en France durant la période d’exploitation (1945-2001)
Production d’uranium : 76 000 tonnes
Quantité de minerai extrait : 52 millions de tonnes
Quantité de stériles miniers produits par l’exploitation minière : environ 200 millions de tonnes
Quantité de résidus de traitement produits : 52 millions de tonnes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zehéron
accro
avatar

Nombre de messages : 91
Age : 47
Localisation : nantes
Monture(s) : avec des roues
Date d'inscription : 21/01/2006

MessageSujet: france nucleaire   Mer 18 Fév - 0:06

http://www.francenuc.org/toc_f.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aka
phénix du bent
avatar

Nombre de messages : 1171
Localisation : Sarkoland - West Coast
Date d'inscription : 15/10/2007

MessageSujet: Re: Quelques vérités sur le nucléaire   Sam 14 Mar - 0:03

Neuf t… filles en or pour 2009, épisode 8 : Anne Lauvergeon, atome crochu
Mardi 3 février 2009
http://sobiz.over-blog.com/article-27506111.html

Citation :
[...]Areva, c’est quoi ? Un groupe nucléaire présent sur toute la chaîne du secteur : en gros, Areva NC (Ex-Cogema), spécialiste du cycle du combustible ; Areva NP, qui construit et exploite des centrales nucléaires, dont l’allemand Siemens possédait 34% jusqu’à l’annonce de la semaine dernière ; et Areva T&D, qui commercialise des systèmes de transmission et de distribution d’électricité. En clair, Areva est présent des mines d’uranium à la gestion des déchets nucléaires, leur traitement, leur recyclage. Un positionnement d’acteur intégré qui lui permet d’être un leader mondial du secteur, avec 12 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2008, et un actionnariat public dominé par le Commissariat à l’énergie atomique (CEA, 78% du capital), plus la CDC et l’Etat.

Voilà pour la théorie. Dans les faits, Areva est trop petit pour consentir seul les pharaoniques investissements nécessaires à sa stratégie, 11 à 12 milliards d’euros d’ici à 2012. Pire, Lauvergeon se débat à court terme pour trouver les 2,7 milliards manquants aux investissement de 2009, là, maintenant. Et pour couronner le tout, l’allemand Siemens, partenaire à 34% au sein d’Areva NP, vient d’annoncer qu’il allait vendre sa part. Afin, disent les contempteurs des chevaliers teuntoniques, de se jeter dans les bras des Russes, en pleine relance de leurs activités nucléaires. Areva paie certainement ainsi les multiples sales coups de Sarko à Merkel, qui avait, entre autres joyeusetés, empêché Siemens de racheter Alstom, mais ça, c’est une autre histoire.[...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
canis familiaris
phénix du bent
avatar

Nombre de messages : 1221
Age : 47
Localisation : Naoned
Monture(s) : assise, pliée, debout, couchée
Kilométrage : 1
Date d'inscription : 08/08/2009

MessageSujet: Re: Quelques vérités sur le nucléaire   Jeu 27 Aoû - 13:23

Comment le recyclage de l'acier disperse de la radioactivité
Charles-Emmanuel Haquet et Géraldine Meignan
http://www.lexpansion.com/economie/actualite-entreprise/comment-le-recyclage-de-l-acier-disperse-de-la-radioactivite_195646.html?XTOR=EPR-175

Citation :
L'affaire n'est pas un cas isolé, loin s'en faut. Boucles de sacs à main aux Pays-Bas, instruments de musique en Belgique, ustensiles de cuisine aux Etats-Unis, articles de quincaillerie en Allemagne, produits métalliques en Italie : les alertes à la radioactivité portant sur des biens de consommation se sont multipliées ces dernières années. D'où vient cette radioactivité ? Comment se retrouve-t-elle dans des produits qu'on achète au supermarché ? En cause, du métal fabriqué dans des aciéries indiennes ou chinoises à partir de ferrailles contaminées au cobalt 60, au césium 137 ou au radium.



Liste des incidents répertoriés dans le monde entier ces dix dernières années
http://www.lexpansion.com/economie/actualite-entreprise/liste-des-incidents-repertories-dans-le-monde-entier-ces-dix-dernieres-annees_195786.html

Citation :
Le recyclage de l'acier disperse de radioactivité selon une enquête exclusive de L'Expansion. Des incidents ont été repertoriés dans le monde entier. En voici la liste de ces dix dernières années.

1/ Incidents touchant des biens de consommation :

1998 : un container en provenance du Brésil arrive aux Etats-Unis avec 215 tonnes de métal contaminé au cobalt-60. Une partie sera utilisé pour fabriquer des fauteuils inclinables découverts lors de leur recyclage.

Décembre 2000 : Des montres importées de Chine sous la marque Trophy vendues par Carrefour dans ses 220 hyper contaminées au cobalt-60.

Juin 2001 : Une radioactivité anormale est détectée sur cinq bennes à ordures dans les Yvelines en France. A l'origine, des éléments métalliques contaminés entrant dans la fabrication des bennes.

2006 : A Jacksonville en Floride, une râpe à fromage contaminé au cobalt-60 retrouvé dans une déchetterie.

Novembre 2006 : Un ferrailleur belge intercepte des barres d'acier contaminés.

Décembre 2006 : les douanes néerlandaises à Rotterdam découvrent dans un container un lot de 900 sacs à main en provenance d'Inde dont les boucles sont contaminées au cobalt-60.

Avril 2007 : Un sac à main radioactif acheté à Londres est découvert à l'institut Laue-Langevin à Grenoble.

Avril 2007 : Une entreprise de Floride achète à la Chine 10 tonnes de métal contaminé destiné à la fabrication de filtres pour des compagnies aériennes.

Mai 2007 : les douanes belges interceptent à Anvers des barres d'acier métalliques en provenance d'Inde.

Janvier 2008 : Un container de clochettes radioactives fabriquées en Inde est découvert par les douanes belges.

Mars 2008 : La police italienne intercepte dans le port de La Spezia 30 tonnes d'acier contaminé en provenance de Chine destinée à la fabrication de conduits de cheminée et de réservoirs.

Eté 2008 : Une usine de recyclage à Flint dans le Michigan a découvert dans sa ferraille une vieille râpe à fromage radioactive au cobalt-60 fabriqué en Chine sous la marque Ekco.

Août 2008 : Les douanes allemandes interceptent au port d'Hambourg un container de rouleaux d'acier contaminé au cobalt-60 en provenance d'Inde et à destination de la Russie. Entre août 2008 et février 2009, en tout 150 tonnes de métal contaminé intercepté en Allemagne (vannes, câbles et autres pièces métalliques).

Octobre 2008 : une société de fret basé à Roissy découvre des lots de boutons d'ascenseurs radioactifs. Ces mêmes boutons seront retrouvés également en Allemagne, en Italie, en Russie, aux Etats-Unis et en Chine.

Octobre 2008 : Une cargaison de produits métalliques radioactifs est intercepté par les douanes en Suède.

2/ Incidents déclarés dans des déchetteries et des aciéries :

Mai 1998 : Une source de Cesium 137 est fondu dans un four électrique d'Acerinox, à Los Barrios en Espagne. L'accident provoqué un nuage radioactif qui a atteint le sud de la France et le nord de l'Italie.

Février 2000 : L'accident de Samut Prakarn en Thaïlande. Une source médicale contenant du Cobalt 60 abandonné comme de la ferraille.

Décembre 2001 : Dans les aciéries Siderurgica Sevillana en Espagne, une source de Cesium-137 est fondue dans les fours, obligeant l'entreprise a fermé jusqu'en janvier 2002.

Août 2003 : des traces de radioactivité retrouvée dans l'entreprise espagnole de recyclage Daniel Gonzalez Riestra. Réouverture après une décontamination totale de l'usine.

Septembre 2003 : Une source radioactive au Cesium-137 a été fondu dans un des fours de Aceria Compacta de Bizcaia entraînant une fermeture du site pour 13 jours le temps de décontaminer.

2006 : une usine de recyclage de métaux basé au Texas a fabriqué 250 tonnes de métal radioactif après avoir fondu du métal contaminé au cesium-137.

Mars 2007: Du Cesium-137 fondue chez l'aciériste espagnol Sidenor Industrial.

2008 : Une source radioactive est détectée dans une déchetterie à Ljubljana en Slovénie.

Décembre 2008 : Un wagon de ferraille provenant d'Allemagne contenant 55 tonnes de copeaux ferreux contaminés au cobalt-60 est détecté dans l'aciérie luxembourgeoise d'Arcelor Mittal Belval à Differdange. L'acier provenait d'Inde

Février 2009 : Présence découverte de traces de radioactivité dans des poussières transportées en provenance d'Industeel au Creusot.

Février 2009: KMR Stainless AG a découvert à Dordrecht aux pays bas de la ferraille contaminée à l'uranium en provenance de Russie.

Avril 2009 : une boule de plomb contenant du celsium-137 est fondue par erreur avec d'autres métaux dans une aciérie chinoise de la province de Shaanxi.
Origine : démolition d'une chaîne de production d'une cimenterie.

Mai 2009 : Un vieux tableau de bord d'avion fabriqué avec des pièces phosphorescentes radioactives retrouvé dans une déchetterie à Espira-de-l'Agly en France.

_________________
L'organisation du travail et l'organisation des loisirs referment les ciseaux castrateurs chargés d'améliorer la race des chiens soumis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pieterhugo.com/selected-work/the-hyena-other-men/2.jp
martoni
timide


Nombre de messages : 2
Localisation : Mulhouse
Monture(s) : avec des roues
Kilométrage : inconnu à l'heure actuelle
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: Re: Quelques vérités sur le nucléaire   Ven 28 Aoû - 9:31

Visiblement le débat n'est orienté que dans un sens, un petit article de Jancovici pour tenter de contrebalancer les argument de sdn :

http://www.manicore.com/documentation/articles/idee_nucleaire.html


Mais bon je ne me fait pas trop d'illusion, la lutte contre le nucléaire est quelque chose de très dogmatique, je doute que les «anti» retourne leurs vestes ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
canis familiaris
phénix du bent
avatar

Nombre de messages : 1221
Age : 47
Localisation : Naoned
Monture(s) : assise, pliée, debout, couchée
Kilométrage : 1
Date d'inscription : 08/08/2009

MessageSujet: Re: Quelques vérités sur le nucléaire   Ven 28 Aoû - 11:59

Arf... bien-sûr, le dogmatisme anti-nucléaire... qui n'est jamais bien loin de l'intégrisme idéologique tout court... il faut bien le dire... et d'ailleurs Jancovici ne s'y trompe pas, en nous glissant subrepticement le nom honni de Ben Laden dans sa prose en lien ci-dessus...

Car, j'ai bien tout lu l'évangile nucléaire selon Saint Janco, enfin, ce chapitre là tout du moins, et je ne souhaite vraiment qu'une seule et unique chose à notre grand vulgarisateur ; c'est qu'il se retrouve enfin un jour lui aussi, et surtout sa famille avec, dans la quantité négligeable de ses jolis graphiques, celle qu'il sacrifie bien volontiers à son analyse globale si raisonnée et si rationnelle, comme il aime à le rappeler haut et fort en conclusion.

Mais l'animal est bien trop malin pour se retrouver un jour d'un autre coté que celui du manche, tout comme il reconnait sans détour le caractère quelque peu "relatif" de nos grandes démocraties occidentales et de leurs décisions en la matière comme en toute chose.
Aucune chance non plus de le voir habiter à proximité immédiate d'une centrale atomique, dormir chaque nuit sous une de ses lignes à haute tension, se baigner dans ses eaux de rejet, remblayer son terrain avec ses résidus d'exploitation d'avant et d'après combustion, aller assurer lui-même l'entretien de ses entrailles là où ça "crache" sérieusement, donner de sa propre personne (mais puisqu'on vous dit que l'on n'en meurt pas, voyons) pour "liquider" tout nouveau petit soucis (à l'échelle globale, ça n'est quand-même pas grand-chose) à venir tel que celui de Tchernobyl.

Moi non plus d'ailleurs, mais c'est précisément parce que j'ai ce je ne sais quoi de "sentimental" et de tellement déraisonnable, qui caractérise si bien ce bas peuple que l'on se doit de guider vers l'avenir radieux, ou tout du moins celui que l'on aura décrété étant comme tel, pour lui.

parle à mon c

_________________
L'organisation du travail et l'organisation des loisirs referment les ciseaux castrateurs chargés d'améliorer la race des chiens soumis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pieterhugo.com/selected-work/the-hyena-other-men/2.jp
canis familiaris
phénix du bent
avatar

Nombre de messages : 1221
Age : 47
Localisation : Naoned
Monture(s) : assise, pliée, debout, couchée
Kilométrage : 1
Date d'inscription : 08/08/2009

MessageSujet: Re: Quelques vérités sur le nucléaire   Ven 28 Aoû - 12:12

Citation :
http://www.manicore.com/documentation/articles/idee_nucleaire.html

Toi aussi l'ami, muscle ton cerveau avec les arguments à la Janco !
il pleut

_________________
L'organisation du travail et l'organisation des loisirs referment les ciseaux castrateurs chargés d'améliorer la race des chiens soumis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pieterhugo.com/selected-work/the-hyena-other-men/2.jp
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quelques vérités sur le nucléaire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quelques vérités sur le nucléaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mon CBC à moi (sortir du nucléaire)
» le nucléaire? (en anglais)
» "RAS nucléaire, rien à signaler" [ARTE 12 mai 2009 23h]
» Le nucléaire c'est caca !
» Je suis travailleur du nucléaire...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum du Vélo-couché :: Forums Spécifiques :: Forum Ecocitoyenneté & Ecomobilité-
Sauter vers: